Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult, Herbe polisson, Espèce indigène La Réunion, Famille : Poaceae - Poacées.

Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult

Herbe polisson

Espèce indigène La Réunion.

- Nom commun : Hétéropogon contourné.
- Nom à La Réunion Herbe polisson.
- Autre nom : Piquant jaune.
- Nom scientifique : Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult.
- Synonymes :
- Andropogon contortus L.
- Heteropogon hirtus Pers.
- Ordre : Poales.
- Famille : Poaceae - Poacées :: 37 espèces sur le site.
- Sous-famille : Panicoideae.
- Tribu : Andropogoneae.
- Sous-tribu : Anthristiriinae.
- Genre : Heteropogon Pers.
- Origine : Océanie, Afrique australe, Asie du sud, Australie du nord.



Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult.


Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult.


Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult.


Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult appartient à la famille des Poaceae et au genre Heteropogon, du grec hetero, différent et pogon, barbe qui comprend 6 espèces.


Espèces du genre Heteropogon Pers.

- Heteropogon contortus (L.) P.Beauv. ex Roem. & Schult.
- Heteropogon fischerianus Bor.
- Heteropogon melanocarpus (Elliott) Benth.
- Heteropogon polystachyus (Roxb.) Schult.
- Heteropogon ritchiei (Hook.f.) Blatt. & McCann.
- Heteropogon triticeus (R.Br.) Stapf ex Craib.


Origine, distribution de Heteropogon contortus.

Cette poacée est native : Océanie, Afrique australe, Asie du sud, Australie du nord. Elle a été introduite et s'est naturalisée dans les régions tropicales et subtropicales : Amérique, Asie de l'est.


Heteropogon contortus à La Réunion.

Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult est une espèce indigène à La Réunion où elle est nommée le plus souvent Herbe polisson et parfois Piquant jaune. Elle est présente principalement du Nord-ouest au Sud en basse altitude. Elle est l'espèce dominante des savanes de la côte Ouest de La Réunion où elle marque sa présence par des grandes tâches de couleur jaunâtre. La plante est assez variable quand au port et à la pilosité, mais elle garde cependant toujours la même physionomie et est aisément reconnaissable à ses épis aristés au sommet à ses grappes étroitement cylindriques d'épillets verts se chevauchant, avec des arêtes trapues et brunes, s'entrelaçant et émergeant de la partie supérieure.


Description Heteropogon contortus.

Heteropogon contortus est une herbe pérenne, héliophile (qui pousse de manière optimale uniquement en pleine lumière). Elle se développe en touffe compacte de 0.5 à 1.5 m de haut avec un port relativement variable.

Les chaumes érigés à géniculés à la base sont grêles et glabres, ramifiés aux noeuds supérieurs. Les noeuds sont lisses et glabres.

Les feuilles sont de couleur vert glauque. Le limbe est linéaire, de 5 à 30 cm de long sur 4 à 7 mm de large, aigu au sommet, plié ou étalé, glabre ou parsemé de poils fins à base tuberculés, gaine comprimée, carénée, glabre ou ciliée au sommet, la ligule est représentée par une membrane courte, tronquée, ciliée au sommet.

Les inflorescences sont formées de racèmes solitaires au sommet des chaumes et de leurs ramifications, sous-tendus par un spathe linéaire.

Racème de 3 à 7 cm de long sans les arêtes, composé de 3 à 10 paires d'épillets homogames à la base et jusqu'à 12 paires d'épillets hétérogames. Les épillets fertiles sont sessiles, cylindriques, brun foncé, arrondis au sommet, munis à la base d'un callus allongé, aigu, piquant, densément pourvu de poils bruns, glumes coriaces, lemma de la fleur fertile entière au somment et prolongée par une arête genouillée de 5 à 10 cm de long. Les épillets non fertiles sont oblongs lancéolés, asymétriques, glumes vertes herbacées.

Le fruit est un caryopse (grain) cylindrique de 3.5 à 4.5 mm de long, cannelé de couleur blanchâtre.


Multiplication de Heteropogon contortus.

Heteropogon contortus (L.) P. Beauv. ex Roem. et Schult peut se multiplier par graines ou par voie végétative.


Utilisation de Heteropogon contortus.

Heteropogon contortus est utilisé en couverture traditionnelle de toitures d'habitations à Hawaii et est communément tissé en nattes. C'est un bon fourrage à l'état jeune, mais très problématique pour l'homme et les animaux, voire même nuisible pour ces derniers après la floraison. En effet, les épillets pointus peuvent pénétrer la peau et les muqueuses de la bouche et des intestins. Par ailleurs, les arêtes s'emmêlent dans la fourrure des animaux, en particulier la toison des moutons provoquant des lésions graves qui peuvent dégénérer et aller jusqu'à entraîner la mort de l'animal. En Nouvelle-Calédonie, Heteropogon contortus est ainsi surnommée herbe tue-moutons.


37 espèce(s) dans la famille des Poaceae - Poacées

1 espèce(s) dans le genre Heteropogon

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 26 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh