Hippotion celerio (Linnaeus, 1758). Sphinx Phoenix. Papillon de La Réunion. Famille : Sphingidae.

Hippotion celerio (Linnaeus, 1758).

Sphinx Phoenix.

Papillon de nuit de La Réunion.

Hippotion celerio (Linnaeus, 1758).


Hippotion celerio (Linnaeus, 1758). Sphinx Phoenix.

Hippotion celerio (Linnaeus, 1758).

Sphinx Phoenix.

- Nom commun : Sphinx Phoenix.
- Autre nom : Sphynx du taro.
- Nom scientifique : Hippotion celerio (Linnaeus, 1758).
- Synonyme :
- Sphinx celerio Linnaeus, 1758.
- Sphinx Tisiphone Linnaeus, 1758.
- Classe : Insecta.
- Ordre : Lepidoptera.
- Super-famille : Sphingoidea.
- Famille : Sphingidae.
- Sous-famille : Macroglossinae.
- Genre : Hippotion.
- Espèce : Hippotion celerio.
- Auteur : Linnaeus, 1758.



Hippotion celerio (Linnaeus, 1758)., est un papillon du genre Hippotion qui regroupe des insectes lépidoptères de la famille des Sphingidae. Cette famille nommée les sphingidés ou tout simplement Sphinx regroupe des papillons généralement nocturnes, quelques-uns sont toutefois diurnes, d'assez grande taille, qui ont le corps épais et pour la plupart des ailes étroites. Les sphinx sont bâtis pour des vols à grande vitesse et certaines espèces peuvent atteindre 55 kilomètres à l'heure. Ils parcourent parfois des distances considérables au cours de leur vie adulte.

Hippotion celerio doit son nom de celerio pour la célérité de son vol, actif que pendant de courtes périodes, son vol puissant et rapide lui permet de couvrir de grandes distances.



Distribution Hippotion celerio.

Hippotion celerio est un papillon migrateur, il occupe une vaste répartition géographique, présent en Afrique, en Arabie, à Socotra, les îles du sud-ouest de l'océan indien et en Europe du Sud.



Hippotion celerio à La Réunion.

Hippotion celerio, le sphinx phoenix est un papillon assez commun à La Réunion, sa coloration cryptique (cryptique est une solution qui favorise la dissimulation des animaux dans leur milieu naturel) rend cette espèce difficile à observer le jour, en effet lors de son repos la journée, il se confond parfaitement dans son milieu, les pierres, les murs les troncs ou parmi le feuillage.

Au crépuscule, il prend son envol à la recherche de nectar des fleurs tubulaires, il est souvent attiré par la lumière et rentre parfois dans les habitations.



Description de Hippotion celerio.

Le phoenis a une envergure 75 millimètres, son corps et ses ailes antérieures sont de couleur ocre et vert, avec des points blancs argentés et des stries, une bande blanche argentée s'étend obliquement sur les ailes antérieures.

Les ailes postérieures sont de couleur rouge à rosâtre près du tornus, traversées par une barre noire et des veines noires.

La larve peut être de couleur verte, vert jaunâtre ou même brune, elle possède une corne qui est généralement longue et droite, un grand ocelle jaune et vert sur le troisième segment et une plus petite sur le quatrième segment, une ligne dorso-latéral allant du segment thoracique 3 à la base de la corne.



Plantes hôtes Hippotion celerio.

A La réunion ses chenilles se trouvent en autres sur une plante de la famille des Polygonaceae : Rumex abyssinicus Jacq., l'Oseille sauvage.







Dernière mise à jour : Lundi 23 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+