Histoire de La Réunion année 1668, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1668.

Histoire de La Réunion année 1668

- Page précédente :: Année 1667 - Page puivante :: Année 1669


1668, le commandant Etienne Régnault, quitte Saint-Paul et s'installe à Saint-Denis dans une maison en pierres avec une toiture de paille, construite par Pierre Hibon, maçon au service de la Compagnie. La résidence du gouverneur surplombe la rivière Saint-Denis. C'est le gouverneur qui nomme le lieu Saint-Denis, Il l'aurait nommé ainsi du nom du vaisseau de son ami Chanlatte, commandant du houcre de 60 tonneaux, Le Saint-Denis qui rallia Bourbon en 1668, le nom est donné à la rivière et au bourg qui s'édifie à son estuaire.

5 septembre 1668, Gilles Launay un des premiers colons devient propriétaire à Saint-Gilles les Hauts. Le gouverneur Etienne Regnault lui concéda, le 5 septembre 1668, tout le terrain dit le Boucan-Canot, borné d'un côté, du chemin des Chasseurs, de l'autre du cap de Saint-Gilles et de la mer.

" Le cinquiesme jour de septembre mil six Cent soixant huict apres midy ", Pilavoine, " nottaire et tabellion royal en l'Isle dauphine et autres adjacentes ", établit sur l'habitation de Grâce, à Bourbon, un accord de société entre Eustache Yard, sieur des Loiriers, et Gilles de Launay. Ce pacte fut transcrit le 18 octobre 1868 par Edme Jacob, commis pour secrétaire et greffier, dans le cahier d'enregistrement et insinuation * du greffe du Conseil souverain établi en " l'isle St-Laurent au Fort-Dauphin ".

Cette transcription constitue probablement la relation de l'acte authentique le plus ancien jamais fait dans la colonie. A cette époque les rares conventions entre particuliers étaient purement verbales et abandonnées à la bonne foi des contractants.

* Ce registre, véritable relique mutilée, parvenu à Bourbon dans des circonstances inconnues, comprend 26 pièces allant du 27 novembre 1665 jusqu'au 18 novembre 1670. Il est analysé brièvrement acte par acte par le R.P. Jean Barassin dans le Recueil de Documents et de Travaux Inédits pour servir à l'Histoire de La Réunion.

Gilles Launay, ne se croyant pas assez en sûreté par ce premier titre de propriété, suivant un acte du commandant Bastide, du 29 octobre 1698, la concession ci-dessus mentionnée lui fut confirmée. Sa case devait être bâtie sur le flanc de la montagne. Le village de Saint-Gilles actuel prit, en conséquence, son nom de celui de Gilles, son premier concessionnaire.

14 août 1668, le premier baptême de l’histoire de Bourbon celui d’Anne Mousso, fille de Jean et de Marie, enregistré à Saint-Paul.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 17 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.