Histoire de La Réunion année 1744, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1744.

Histoire de La Réunion année 1744

- Page précédente :: Année 1743 - Page puivante :: Année 1745


1744, la production du café de Bourbon culmine à 1,2 tonnes, mais déjà la concurrence des Antilles se fait sentir et les prix baissent. Bourbon a besoin de numéraires, et attend de France des piastres.

Le navire de la Compagnie des Indes, le Saint-Géran doit amener la liquidité nécessaire dans la colonie. Le Saint-Géran est un vaisseau de 600 tonneaux et de 28 canons, lancé à Lorient le 11 juillet 1736. Il est armé le 24 mars 1744 par la Compagnie des Indes, son quatrième voyage, pour rejoindre l’île de France. Il est commandé par le capitaine Gabriel Richard de la Marre et a comme premier lieutenant le dénommé Jean François Males. Le 18 août 1744, le navire est proche de l'île de France, et à cause d’une erreur de navigation, vers trois heures du matin, il se brisse sur la barrière de corail laissant à l'océan sa cargaison précieuse.

Saint-Géran navire de la Compagnie des Indes

Le Conseil supérieur est dans l'obligation d'émettre pour 300 000 piastres en billets de caisse. Cette émission spéciale était formellement remboursable en argent, à la différence des billets de caisse ordinaires remboursables en marchandises ou en lettres de change sur la Compagnie.

1744. Le plus célèbre des chefs de détachement de chasseurs marrons est François Mussard. Partant à chaque fois avec une dizaine d'hommes, il entame à partir de 1744 une chasse systématique aux esclaves en fuites dans les cirques de l'île.

Chasse aux esclaves marrons

Dès 1744, il commencera réellement à être payé pour le faire et organisera avec plusieurs hommes dont il sera le chef des expéditions punitives.

Entre 1744 et 1753, soit en une dizaine d’années, il réussit le funèbre exploit de vider les cirques de tous les camps marrons. Ceux-ci ne peuvent plus s’organiser en grand campement, et sont réduits à des installations provisoires. La Compagnie des Indes le récompensa en 1754 d’un magnifique fusil ainsi que de deux pistolets à la crosse en argent.

1744, un certain nombre d’armateurs de Nantes se lient avec la Compagnie des Indes pour l’exploitation du commerce des esclaves dont elle détient le monopole au Sénégal. Le but est d’approvisionner Bourbon ( La Réunion ).



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 12 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.