Histoire de La Réunion année 1768, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1768.

Histoire de La Réunion année 1768

- Page précédente :: Année 1767 - Page puivante :: Année 1769


Février 1768, Honoré de crémont, commissaire ordonnateur de bourbon imposa aux habitants qui ont des chemins de traverse l'obligation de leur donner une largeur de douze pieds, et leur prescrivit d'observer une distance de vingt pieds là où ces chemins étaient bordés de vacoas : Vacoa Pandanus Utilis Bory.

1768. Au cours de l' expédition de 1768 visant à reconnaître le volcan, le gouverneur Léonard de Bellecombe, accompagné de l'ordonnateur Honoré de Crénom, de M. Monfleury de Joseph Hubert, de son frère, et des esclaves se retrouvent bloqués précisément sur ce rempart où est établi aujourd'hui le point de vue. Exténué de fatigue, et ne trouvant de chemin pour accéder à l'enclos situé 400 mètres plus bas, le gouverneur fait demi tour. M. Crémon, plus pugnace, continue et promet six pièces de toile bleue aux noirs qui trouveraient un passage dans le Rempart. Après bien des recherches, un esclave trouve un passage. Et bien que le gouverneur ne soit pas présent pour la suite de l' expédition, on lui légua son nom, le Pas de bellecombe.

1768, Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre arrive dans les Mascareignes, cet écrivain et botaniste né le 19 janvier 1737, reste dans à l'Isle de France et à Bourbon pendant 3 ans. En 1773 il publie le récit de son Voyage à l’Île de France, à l’Île Bourbon, au cap de Bonne-Espérance.

Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre

1768, constitution de la commune générale ; elle était représentée par un conseil électif de notables et de commandants, réuni à Saint-Denis, sous la présidence de l'Ordonnateur pour administrer les fonds provenant d'un impôt de capitation établi dès la première assemblée du Conseil. Cet impôt de 1 à 2 francs par tête d'esclave était destiné à pourvoir aux dépenses locales. Les dépenses communales embrassaient le service de détachement, l'entretien des églises, des presbytères et des écoles primaires.

1768, La Réunion est divisée en 8 paroisses, les deux tiers de l'île sont occupés. Elle est divisée en en cinq quartiers :
- celui de Saint-Denis, qui comprend Sainte-Marie.
- celui de Sainte-Suzanne, dont fait partie Saint-André.
- celui de la Rivière d'Abord, qui a pour chef-lieu Saint-Pierre, et s'étend de Saint-Louis au Brûlé.
- enfin celui de Saint-Paul, qui comprend Saint-Leu.

Dans chacune de ces divisions on établit un commandant de quartier dont les fonctions consistent à faire exécuter ponctuellement les ordres qu'il reçoit du gouverneur.

Ordonnance du 1 er août 1768 de Léonard de Bellecombe : Tous les Bourbonnais de 15 à 55 ans se voient astreints à faire partie de la milice de Bourbon.


Naissance en 1768 :

29 novembre 1768, naissance à Saint-Denis La Réunion de Joseph Collet, Contre-Amiral, commandeur de la légion d'honneur, chevalier de Saint-Louis et de Saint-Ferdinan d'espagne.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 19 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.