Histoire de La Réunion année 1792, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1792.

Histoire de La Réunion année 1792

- Page précédente :: Année 1791 - Page puivante :: Année 1793


6 Février 1792 et mai 1792, des pétitions sont adressées à l'Assemblée Coloniale, réclamant pour la première, le droit pour les femmes de couleur épouses de blancs, de s'asseoir à côté de leur époux dans la salle de spectacle de Saint-Denis, et pour la seconde, l'égalité politique et sociale, elles sont purement et simplement rejetées. Les responsables de ces revendications ou considérés comme tels, Guillou-Dubertin, Chevalier et Ozanne, accusés de complots contre l'ordre social sont expulsés de la colonie.

Extrait de la pétition adressée le 6 février 1792 à l'Assemblée Coloniale par les blancs, époux de femmes de couleur :

".... Depuis un temps immémorial les blancs ont toujours été autorisés à s'allier avec les femmes libres, jamais ils n'ont essuyé de reproches pour ces mariages et aujourd'hui, sous l'empire de la liberté on veut empêcher ce qui a été permis sous le règne despotique sous lequel nous avons gémi si longtemps... On veut nous mépriser et établir des distinctions là où la France les a tous abolies : mais que ceux qui veulent les faire songent et se rappellent d'où sortent les premières familles de l'isle Bourbon..."

Mais le danger social le plus grave reste une révolte toujours possible des esclaves. Pour l'éviter les Assemblées édictent une série de mesures destinées à améliorer leurs conditions d'existence, nourriture, logement, habillement, punitions, affranchissement, mais aussi des règlements de police draconiens : interdiction d'attroupements d'esclaves, interdiction des danses des noirs après 10 heures du soir, réglementation de leurs déplacements, interdiction de la vente d'alcool aux noirs, élimination des individus dangereux, répression de tout propos abolitionniste et de toute affaire de mœurs.

8 mars 1792, Le Gouverneur de Bourbon, Dominique Prosper de Chermont est nommé gouverneur de Pondichéry, il quitte la colonie le 23 décembre 1792, Jean Baptiste Vigoureux, Comte de Duplessis est nommé gouverneur particulier de Bourbon.

Gouverneur Jean Baptiste Vigoureux Comte Duplessis

19 juin 1792, Jean Baptiste Vigoureux, Comte Duplessis écrit à Bourbon à la fois pour annoncer son arrivée comme nouveau gouverneur de Bourbon ( La Réunion ) et également pour prévenir de l'introduction de la variole à l'Isle de France ( Maurice ) par un navire de traite. L'assemblée coloniale s'en émeut et lui demande de différer son voyage. Jean Baptiste Vigoureux Comte Duplessis prend mal cette demande et décide de passer outre.

2 juillet 1792, la corvette la Minerve commandée par Dausserre est en rade de Saint-Denis, les représentants de l'assemblée, refusent le débarquement du nouveau gouverneur, ainsi que celui du commissaire civil qu'il l'accompagne et de leurs compagnons. La Minerve se retrouve en quarantaine à l'île Rodrigues.

Corvette

4 octobre 1792, le navire est de retour à Bourbon et les passagers peuvent enfin débarquer mais pour prendre le chemin du Lazaret de la Ravine Saint-Jacques où les nouveaux venus resteront en quarantaine encore quelques jours.

19 octobre 1792, Ce n'est finalement que le 19 octobre que Duplessis peut enfin prendre ses fonction, ainsi que le commissaire civil, Marc Antoine Pierre Tirol. Les commissaires civils, sont chargés de réorganiser les colonies en les rapprochant du régime métropolitain. C'est désormais, avec le gouverneur, l'autre acteur majeur. Marc Antoine Pierre Tirol est un des quatre commissaires civils dont l'Assemblée nationale à décidé l'envoi au Indes orientales par ses décret des 18 août 1791 et du 15 janvier 1792. Ses attributions et pouvoirs sont aussi vagues qu'étendus, il doit en fait, travailler avec les responsables locaux à la régénération de tous les secteurs de la vie insulaire.


Naissance en 1792 :

16 août 1792, Naissance à Marseille, Bouche du Rhône de Charles Ogé Barbaroux, Avocat, journaliste, procureur général à La Réunion, député de La Réunion le 21 octobre 1849.


Décès en 1792 :

1792 décès de Guillaume Léonard de Bellecombe Gouverneur de La Réunion du 1 novembre 1767 au 4 octobre 1773.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 13 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.