Histoire de La Réunion année 1819, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1819.

Histoire de La Réunion année 1819

- Page précédente :: Année 1818 - Page puivante :: Année 1820


7 janvier 1819, inauguration du collège Royal de Bourbon à Saint-Denis, établissement d'enseignement secondaire avec comme directeur le colonel Jean Josselin Maingard. Le développement du système scolaire, et surtout la création du collège Bourbon permettent à un plus grand nombre de jeune Bourbonnais d'accéder à l'instruction, instruction jusqu'alors réservée à quelques rares privilégiés, fis de familles aisées, pouvant se rendre soit en métropole soit à l'île de France. Le Collège Royal de Bourbon est implanté dans la partie la plus élevée de la ville de Saint-Denis, il se situe sur l’emplacement concédé à Honoré Martin et acquis par la colonie pour le compte de l’Abbé Bellon.

Collège Royal de Bourbon à Saint-Denis
Lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis

6 mars 1819. Pour lutter contre l'insécurité, Pierre Bernard Milius, par ordonnance du 6 mars 1819, organise la police des embarcations, souvent volées par des esclaves en fuite, et surtout la lutte contre le marronnage. L'ordonnance du 12 avril 1819 définit les conditions de déplacement des esclaves, la définition des délits de petit marronnage, absent plus de trois jours et moins d'un mois, et de grand marronnage, absent plus d'un mois, ainsi que les tarifs des primes de capture. Tout esclave retrouvé sur la voie publique sans un billet de passage signé du maître, avec son nom, sa caste, l'objet qu'il porte, sa destination et la date de sa sortie, sera conduit au dépôt des Marrons à Saint-Denis ou à Saint-Paul.

13 mai 1819. Le Gouverneur Milius fixe les heures ouvrables de l'administration :

Règlement du commandant et administrateur pour le roi, qui fixe les heures de bureau pour les administrations de l'île Bourbon.
Saint-Denis, le 13 Mai 1819.
Nous Pierre-Bernard MILIUS, capitaine de vaisseau, etc.
Ordonnons :

Art. 1er. A compter du 15 Mai, tous les bureaux des administrations seront ouverts de huit heures du matin à quatre heures de l'après-midi, et les employés tenus de s'y trouver pendant ces heures.

2. Un commis de marine attaché au magasin général et un employé des douanes seront désignés pour se rendre à leur service respectif au lever du soleil; le premier sera présent à l'ouverture du magasin et y surveillera les distributions jusqu'à huit heures; le deuxième délivrera les permis d'embarquement et de débarquement, conformément aux règles établies.

3. Les deux employés ci-dessus et le commis préposé aux appels pourront quitter leur bureau à trois heures de l'après-midi.

4. Afin que les chefs de service puissent suivre avec plus de précision la reddition et la confection des comptes, les bureaux ne seront ouverts au public que de onze à deux heures, à moins de circonstances extraordinaires; le reste du temps sera employé exclusivement à la mise en règle des écritures.

5. Toutefois cette disposition n'est pas applicable aux personnes qui sont au service, et dont les communications avec les bureaux des administrations ne pourraient être entravées sans nuire à la marche des affaires publiques.

6. A la fin de chaque mois, les chefs de service feront un rapport au commissaire de marine chargé des détails du service administratif, sur l'assiduité, le zèle et la capacité qu'auront montrés les employés; ces rapports seront transmis, avec les observations du commissaire de la marine, à M. le commandant et administrateur pour le roi, et serviront à régler le droit de chacun à l'avancement et aux grâces du gouvernement.

7. Le commissaire de marine, le contrôleur et les directeurs des administrations financières sont chargés, chacun en ce qui le concerne de veiller à l'exécution du présent règlement, qui sera enregistré au contrôle de la marine.

Donné en l'hôtel du gouvernement, à Saint-Denis, île de Bourbon, le 13 Mai 1819. Le commandant et administrateur pour le roi, P. MILIUS.

14 septembre 1919. Milius, en tournée dans le sud, entend parler de ces sources de Cilaos et décide d'envoyer, Bréon, alors directeur du Jardin Colonial à Saint-Denis, en reconnaissance. Celui-ci part le 14 septembre 1919 avec Senac et Nérac de Saint-Pierre et rapporte des échantillons qui seront examinés par Bories. On constate la valeur des sources mais, vu l'éloignement et la difficulté énorme d'accès, elles ne peuvent être utilisées.

C'est également sous son gouvernement que sont conduits les travaux du canal sur la Rivière Saint-Étienne qui devait approvisionner Saint-Pierre en eau.

Ordonnance du commandant et administrateur pour le roi, portant qu'il sera ouvert un canal de dérivation de la rivière Saint-Etienne.

Saint-Pierre, le 22 octobre 1819.

Vu la requête qui nous a été présentée par les habitants du quartier Saint-Pierre, tendant à obtenir qu'il soit ouvert un canal de dérivation d'une portion des eaux de la rivière Saint-Etienne pour fertiliser les terres comprises entre cette rivière et la rivière d'Abord, et procurer au quartier Saint-Pierre des fontaines d'excellente eau dont il est dépourvu ;

Considérant qu'un pareil projet a un but éminemment utile, et que d'après la différence de niveau des deux points extrêmes du canal projeté, la possibilité de l'exécution est démontrée ;

Que cependant un travail de cette importance ne peut être arrêté avant que l'on ait fait les opérations géométriques nécessaires pour arriver à l'appréciation des dépenses qui en résulteront.

Vous ordonné et ordonnons ce qui suit :

Art. 1. Il sera levé par l'arpenteur du roi, sous la direction de l'ingénieur en chef, un plan exact du terrain traversé par le canal projeté, ainsi que du bras de la rivière Saint-Etienne situé à l'est, depuis le point où il se sépare de l'autre bras jusqu'au point de leur réunion, un peu au-dessus duquel dont commencer le canal.

Art. 2. Ce travail et les mémoires, devis, etc., nous seront remis le plus tôt qu'il sera possible, afin que nous puissions en ordonner l'exécution.

Le commandant et administrateur pour le roi. Signé P. Milius.

1819. Pierre Bernard Millius organise des nombreuses expéditions afin de ramener des espèces nouvelles de plantes sur l’île. La vanille " Vanillier, vanille, Vanilla planifolia " est introduite par le commandant Philibert, en 1819 à Bourbon suite à une de ces expéditions.

27 novembre 1819, le gouverneur Milius pose la première pierre d’un embarcadère à Saint-Denis, conçu par Partiot. Ce port baptisé Barachois est capable de recevoir des navires de 150 tonneaux.

Sur le site : Procès-verbal de la pose de la première pierre du Barachois à Saint-Denis, le 27 novembre 1819.

14 décembre 1819, Le gouverneur Milius, essaie de protéger Bourbon du choléra, en effet en un mois, 691 personnes en meurent, dans la seule ville de Port-Louis à l'île Maurice et le mal est signalé aussi sur les côtes de Madagascar. Il adjure ses administré de renoncer au trafic illégal d'esclaves. Toute relation avec Maurice est provisoirement interdite :

" Habitants de Bourbon ! une maladie affreuse afflige l'île Maurice (...) ; dans sa fureur, elle attaque les blancs et les noirs et peu d'heures lui suffisent pour les immoler ".

Milius fustige ensuite les négriers qui, par " vil et perfide intérêt poursuivent leur trafic avec Madagascar ". Une ordonnance, signée le 14 décembre 1819, stipule que tout individu qui communiquera, sans autorisation, d'un bateau avec la terre ou vice-versa sera puni de mort.


Naissance en 1819 :

3 mars 1819, naissance de Antoine Roussin, peintre, dessinateur.

4 août 1819, naissance de Auguste Vinson, docteur, scientifique, poète.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 22 Mai 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.