Histoire de La Réunion année 1850, Histoire de Bourbon La Réunion, les événements de l'année 1850.

Histoire de La Réunion année 1850

- Page précédente :: Année 1849 - Page puivante :: Année 1851


29 janvier 1850, La Réunion est touchée par un cyclone. Depuis le début du mois de janvier, la pluie n'avait pratiquement cessé, détruissant en partie une récolte de girofle qui, dit Sarda Garriga dans l'un de ses derniers rapports officiels, "offrait la plus belle perspective". Le 29 janvier 1850 le "coup de vent" se déclara, et dura trois jours. Une semaine plus tars, Sarda Garriga en dressait le lourd bilan :

"Le beau pont suspendu de la rivière des Roches a été renversé ; La partie du pont de la rivière des Marsouins dans le quartier de Saint-Benoît qui couvrait le bras dit la Croix a également été entrainé avec une grande portion du terre-plein qui se trouvait entre les deux ponts ; Le pont sur la ravine La Cabane de dix mètres d'ouverture a été complètement emporté ; Toutes les routes de la partie du vent ont été dégradées, ravinées... ; Le navire de commerce français de Nantes les Deux-Frères, capitaine Petit, a fait côte près du mouillage du Bourbier où il était en chargement Il avait à son bord 5 000 balles de sucre et 900 balles de riz ; l'équipage a été sauvé, la cargaison entièrement perdue ; La goélette anglaise Nut Cut, capitaine Williame Mory se rendant de Maurice au Cap de Bonne Espérance, a fait naufrage sur la côte de Saint-Benoît, au lui-dit Saint-François. Sur neuf hommes d'équipage, trois seulement ont pu atteindre la terre, les six autres au nombre desquels se trouve le Capitaine ont péri... ; Perdue également la goélette le "Young Thomy" qui sombra en vue de l'île, fort heureusement, le "Fernand" de Nantes, put sauver l'équipage.

28 février 1850, L'île, dont les infrastuctures et les récoltes avaient beaucoup souffert, commençait tout juste à se relever du désastre quand un nouveau cyclone l'atteignit le 28 février. Il était encore plus violent que le précédent. Le rapport du gouverneur par intérim Barolet au ministre des Colonies signala que, si Saint-Denis avait été épargnée, d'autres communes, et tout particulièrement Saint-Paul et Saint-Benoît, avaient été "pour ainsi dire radicalement dévastées". A Sainet-Marie et Sainte-Suzanne, les dégâts étaient assez légers ; mais à Saint-André, des maisons avaient été détruites, l'église à demi-découverte. Pour Saint-Benoît, Barolet parla "d'épouvantable désastre" : D'abord le clocher de son église est emporté et ses débris sont lancés par le vent à des distances incroyables si les faits n'avaient pas été constatés. Les deux sacristies entièrement découvertes, la moitié de la toiture du principal corps de bâtiment arrachée par lambeaux et dispersée de tous côtés. La maison des frères de la Doctrine Chrétienne et le pres bytère découverts, les dépendances de ces deux établissements renversés. Le toit de la mairie ouvert, et tout l'intérieur inondé ; enfin la chapelle du Bras-Panon détruite de fond en comble...".

Cinq sucrerie furent détruites, la marine du Bourbier emportée, ainsi qu'un magasin contenant 3 000 balles de sucre et 1 200 balles de riz. De nombreuses personnes se retrouvèrent sans abri. On déplora également quatre morts. A Saint-Paul, le "débordement des eaux s'est joint aux conlvusions de l'atmosphère : toutes les terres avoisinant ce quartier ont été ravagée et les plantations épargnées par la tempête sont enfouies sous des débris que les eaux apportaient de toutes parts..." Là encore, plusieurs personnes ont péri, entraînées par des torrents en crues.

8 mars 1850, Sarda Garriga est révoqué en novembre 1849, mais il n'est informé de cette mesure par courrier que le 22 janvier 1850, il remet ses fonctions au Commandant militaire Barolet de Puligny et quitte l'île Bourbon le 21 avril 1850 pour Paris.

Marie Bon Ézéchiel Barolet de Puligny, colonel d'infanterie de marine effectue un des plus court mandat au poste de gouverneur de l'île Bourbon, il transmet son commandement dès le 15 avril 1850, quand Louis Isaac Pierre Hilaire Doret nommé gouverneur de la Réunion par le président Louis Napoléon Bonaparte, arrive à Saint-Denis à bord de l'Eurydice.

Louis Isaac Pierre Hilaire Doret gouverneur de La Réunion

15 avril 1850, Le nouveau gouverneur de La Réunion, Louis Isaac Pierre Hilaire Doré arrive en rade de Saint-Denis. Dès son arrivé Louis Doret s'exprime devant les habitants de la Réunion :

" Habitants de l’île de la Réunion, appelé par le choix du président de la République au gouvernement de l’île, je n’ai point hésité à faire à une colonie qui, depuis si longtemps, possède toutes mes sympathies, le sacrifice de la vie tranquille et indépendante à laquelle mes longs services me donnaient droit … Fort de mes intentions, animé de l’esprit de justice, de conciliation et de fermeté qui présidera à tous mes actes, assuré que le concours de tous les hommes d’ordre et de bien ne me manquera pas, je prends avec sécurité la direction des hauts intérêts qui me sont confiés, heureux si, après le temps plus ou moins long que je suis appelé à passer au milieu de vous, lorsque ma tâche sera terminée, avoir des actions de grâces à rendre à la providence pour le bien que j’aurai pu faire ".

27 septembre 1850, sur la demande du Gouvernement français, La Réunion est érigée en Diocèse, suffrageant de Bordeaux, par S.S. Pie IX. Saint-Denis devint ville épiscopale et siège du nouvel évêché. Le Premier évêque de La colonie Monseigneur Julien Florian Félix Desprez, arrive dans l'île l'année suivante, le 22 mai 1851.

5 décembre 1850, l’inauguration de la première salle d’asile, un second établissement voit le jour au Butor. La Réunion se dote de plusieurs établissements sanitaires et sociaux.

1850, l'église de Saint-Denis devient cathédrale.


Naissance en 1850 :

23 septembre 1850, naissance de Henri Éloi Danel, Gouverneur de La Réunion du 23 août 1893 au 21 juin 1895.


Décès en 1850 :

17 avril 1850, décès de Joseph Desbassyns, riche propriétaire agricole de La Réunion.

7 septembre 1850, décès du Général François Gédéon Bailly de Monthion.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 15 Septembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.