Laphangium luteoalbum (L.) Tzvelev, Gnaphale blanc jaunâtre, Espèce adventice et potentiellement envahissante à La Réunion, Famille : Asteraceae - Asteracées.

Laphangium luteoalbum (L.) Tzvelev

Gnaphale blanc jaunâtre

Espèce adventice et potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Gnaphale blanc jaunâtre.
- Autre nom :
- Cotonnière blanc jaunâtre. Gnaphale jaunâtre.
- Pseudognaphale blanc-jaunâtre. Immortelle des marais.

- Nom scientifique : Laphangium luteoalbum (L.) Tzvelev.
- Synonymes :
- Gnaphalium luteoalbum L.
- Gnaphalium luteoalbum L. var. pallidum (Lam.) Baker.
- Gnaphalium pallidum Lam.
- Pseudognaphalium luteoalbum (L.) Hilliard et B.L. Burtt.
- Ordre : Asterales.
- Famille : Asteraceae - Asteracées :: 72 espèces sur le site.
- Sous-famille : Asteroideae.
- Tribu : Inuleae.
- Sous-tribu : Gnaphaliinae.
- Genre : Laphangium (Hilliard et B.L. Burtt) Tzvelev. 1 espèce(s) dans le genre Laphangium
- Espèce : Laphangium luteoalbum.
- Origine : Europe. Asie tempérée. Afrique du Nord.



Laphangium luteoalbum.


Laphangium luteoalbum. Gnaphale blanc jaunâtre.


Laphangium luteoalbum (L.) Tzvelev le gnaphale blanc jaunâtre aussi nommé : cotonnière blanc jaunâtre, gnaphale jaunâtre, Pseudognaphale blanc-jaunâtre ou immortelle des marais appartient à La Famille des Asteraceae à la sous-famille des Asteroideae et au genre Laphangium (Hilliard et B.L. Burtt) Tzvelev. L'espèce autrefois classée dans le genre Gnaphalium, Helychrisum, puis Pseudognaphalium est aujourd'hui classée dans le genre Laphangium.


Laphangium luteoalbum à La Réunion :

Le gnaphale blanc jaunâtre est une espèce cryptogène à La Réunion, son origine exotique ou indigène n'est pas connue avec certitude. L'espèce est potentiellement envahissante, et une adventice des cultures de la canne à sucre. Elle est présente principalement dans le Sud et l'Ouest du niveau de la mer jusqu'à 1 500 m d'altitude.



Description Laphangium luteoalbum :

Laphangium luteoalbum est une herbe annuelle à racine en pivot. Son port est érigé, elle mesure de 15 à 40 cm de hauteur. L'espèce est remarquable par son abondante pilosité blanche et cotonneuse qui recouvre la tiges, les rameaux et les feuilles.

Sa tige cylindrique simple ou parfois ramifiée porte des feuilles alternes, oblongues à linéaires, cotonneuses sur les deux faces, nom pétiolées avec une base embrassante formant des oreillettes rondes. La marge est ondulée.

Inflorescence en capitule organisé en glomérules qui forment un corymbe rameux. Les capitules sont ovoïdes comportant chacun de nombreuses fleurs minuscules, jusqu'à 40 fleurs par capitule.

Les fleurs sont toutes tubulées, jaunes, les fleurs périphériques sont souvent rouges. Celles du centre sont hermaphrodites, celles de la périphérie femelles. Le réceptacle est nu, sans écaille ni fibrille.

Les fruits sont des akènes allongés, à section ronde. Les akènes portent une rangée de soies denticulées, blanches.

Laphangium luteoalbum.

Laphangium luteoalbum. Gnaphale blanc jaunâtre.


72 espèce(s) dans la famille des Asteraceae - Asteracées

1 espèce(s) dans le genre Laphangium

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 24 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh