Livistona saribus (Lour.) Merr. ex A.Chev, Palmier crocodile, Taraw Palm, Famille : Arecaceae - Arecacées.

Livistona saribus (Lour.) Merr. ex A.Chev

Palmier crocodile, Taraw Palm

- Nom commun : Palmier crocodile, Taraw Palm.
- Nom scientifique : Livistona saribus (Lour.) Merr. ex A.Chev.
- synonyme(s) :
- Corypha saribus Lour.
- Livistona cochinchinensis (Blume) Mart.(illégitime).
- Livistona hasseltii (Hassk.) Hassk. ex Miq.
- Livistona hoogendorpii Teijsm. & Binn. ex Miq.
- Livistona inaequisecta Becc.
- Livistona spectabilis Griff.
- Livistona tonkinensis Magalon.
- Livistona vogamii Becc.
- Sabal hoogendorpii (Teijsm. & Binn. ex Miq.) L.H.Bailey.
- Saribus cochinchinensis Blume.
- Saribus hasseltii Hassk.
- Saribus hoogendorpii (Teijsm. & Binn. ex Miq.) Kuntze.
- Ordre : Arecales.
- Famille : Arecaceae - Arecacées :: 58 espèces sur le site.
- Sous-famille : Coryphoideae.
- Tribu : Corypheae.
- Sous-tribu : Livistoninae.
- Genre : Livistona R.Br.
- Origine : Asie du Sud-Est.



Livistona saribus. Palmier crocodile. Taraw Palm.


Livistona saribus.


Livistona saribus.


Livistona saribus appartient à la famille des Arecaceae à la sous-famille des Coryphoideae et au genre Livistona qui comprend environ 28 espèces originaires de l'Asie , de l'Australasie et de l'Afrique.


Origine, distribution Livistona saribus.

Originaire d' Asie du Sud-Est : Cambodge, Laos, Thaïlande, Vietnam, Bornéo, Java, Malaisie péninsulaire et Philippines, Livistona saribus a été introduit comme palmier ornemental dans de nombreuses régions chaudes, l'espèce s'est naturalisée dans les îles de la Société de la Polynésie française et dans les régions du Guangdong et du Yunnan en Chine.


Livistona saribus à La Réunion.

Livistona saribus a été introduit à La Réunion comme palmier ornemental, il est présent uniquement à l'état cultivé.


Description Livistona saribus.

Livistona saribus a un stipe solitaire, érigé, gris ou brun, marqué par les cicatrices folaires, pouvant atteindre 40 m de hauteur dans son mileu naturel, 25 m en culture.

Les feuilles de 25 à 30 se développent en couronne, elles sont protées par des pétioles de 100 à 200 cm de long, munis aux marges de longues épines proéminentes recourbées, vertes à brunes de 10 à 60 mm de long. Les feuilles palmées sont grandes jusqu'à 1,5 m de diamètre, et divisées à environ des deux tiers de leur longueur en segments raides avec des extrémités inclinées, bifides.

L'inflorescence est non ramifiée, ne s'étendant pas au-delà de la limite de la couronne, avec jusqu'à 9 inflorescences partielles. Les fleurs sont jaunes à sépales suborbiculaires et pétales largement triangulaires, obtus. Les fruits sont globuleux, ellipsoïdes à reniformes, de 25 mm de long, et de 18 mm de diamètre, souvent bilobés, bleu lustré à violet à maturité.


Culture Livistona saribus.

Livistona saribus aime une situation lumineuse, ensoleillée et un sol bien drainé, température minimale de conservation généralement observée : -5 °C.


58 espèce(s) dans la famille des Arecaceae - Arecacées

2 espèce(s) dans le genre Livistona

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 24 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh