Loulou Pitou compositeur musicien. Personnage célèbre de l'île de La Réunion 974

La Réunion
Cherchez une page sur le site
www.mi-aime-a-ou.com

 
Promo Séjour La Réunion   Navigation :: Accueil :: Histoire de La Réunion ::  Personnages célèbres de La Réunion :: 
    Recherche par :: Liste alphabétique :: Liste année de naissance
    Rubrique   :: Artiste :: Divers :: Écrivain :: Gouverneur :: Militaire ::  Politique :: Préfet :: Religion :: Scientifique
       

Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+
 
 
 ITC Tropicar
 Location de voitures
 à La Réunion
 5 % de remise en ligne
  itctropicar.com
 
 Aide pour vos vacances
 Help-vacances
 Hôtels, gîtes, locations
 saisonnières, campings
 help-vacances.com
 
Guide touristique île de La Réunion  Homme célèbre Loulou Pitou. La Réunion 974.
   
   
Loulou Pitou  chef d'orchestre, compositeur, et musicien de séga réunionnais
   
  Né à La Réunion en 1922.
   
  Élie Pitou surnommé Loulou commença à jouer de l'accordéon à 7 ans.  Son père et son frère en   Loulou Pitou à l'accordéon
  jouaient aussi. Dans les années 30, son père avait joué du " ralé-poussé ", accordéon diatonique. 
  Plus tard Jules Arlanda fut son professeur. Mais Loulou Pitou n'apprit pas le solfège, il jouait à 
  l'oreille.
   
  En 1950, avec cinq autres musiciens, il fonde l'orchestre Pitou. Cette formation tournait partout dans 
  l'île.   
   
  Loulou Pitou fut un des musiciens les plus actifs de sa génération, il est considéré contre le principal artisan de la modernisation de
  la musique réunionnaise, aussi actif dans le renouveau des formes musicales créoles, le quadrille, le séga, que dans l’introduction à 
  la Réunion de musiques de danse comme le musette, la biguine, le boléro ou la rumba. Que ce soit au sein de son ensemble, 
  L’orchestre Pitou, ou avec le Groupe Folklorique de la Réunion, ou accompagné de Benoîte Boulard, Pitou était un personnage 
  incontournable de la scène réunionnaise des années cinquante, aussi à l’aise dans l’animation des bals populaires, des fêtes privées, 
  mariages et anniversaires, que dans l’enregistrement de répertoires alors en voie de disparition. 
   
  Maxime Laope un copain d'enfance de Loulou, venait très souvent chanter avec le groupe, il chantait des ségas composés par Loulou 
  comme " Tombé levé ", une chanson dédiée à son coq de combat. 
 
  Loulou Pitou fut aussi celui qui permît à Benoîte Boulard, l’une des premières voix féminines réunionnaises, d’être artistiquement 
  reconnue.
   
  Élie Pitou décède en 2002.
   
 
   
  Voir les infos rajoutées sur cette page      Compléter les informations de cette page
   
  La dernière information ou le dernier commentaire de cette page : 
   
  Impossible d'effectuer la requête pour trouver les commentaires pour le site

Voici le message d'erreur renvoyé par la base de données :
1146 : Table 'miaimeaou1.commentaires_pages' doesn't exist