Luc Donat Musicien. Personnage célèbre île de La Réunion 974

La Réunion
Cherchez une page sur le site
www.mi-aime-a-ou.com

 
Promo Séjour La Réunion   Navigation :: Accueil :: Histoire de La Réunion ::  Personnages célèbres de La Réunion :: 
    Recherche par :: Liste alphabétique :: Liste année de naissance
    Rubrique   :: Artiste :: Divers :: Écrivain :: Gouverneur :: Militaire ::  Politique :: Préfet :: Religion :: Scientifique
       

Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+
 
 
 ITC Tropicar
 Location de voitures
 à La Réunion
 5 % de remise en ligne
  itctropicar.com
 
 Aide pour vos vacances
 Help-vacances
 Hôtels, gîtes, locations
 saisonnières, campings
 help-vacances.com
 
Guide touristique île de La Réunion  Homme célèbre Luc Donat Musicien Le Roi du Séga. La Réunion 974.
   
   
Luc Donat
   
  Né à Saint-Denis le 17 mai 1925      Artiste Musicien Surnommé Le Roi du Séga Photo Luc Donat
   
   
  Marie Émilien Luçay Donat, dit Luc Donat, est né  à Saint-Denis, rue de la 
  Victoire, le 17 mai 1925. 
   
  Son père, Joseph Emilien Donat, possède un magasin de musique rue de Paris à 
  Saint-Denis de La Réunion
   
  Luc Donat apprend la musique à l'âge de 7 ans, sa grand-mère lui donne des 
  cours de violon.
   
  Dans les années 30, Luc Donat entre à l’école de musique située rue Amiral
  Lacaze, avec comme professeurs Evenor Lacouture et Jules Fossy. Ce dernier
  était un collaborateur du non moins célèbre Georges Fourcade.
      
  Très vite, sa virtuosité est remarquée, exécutant notamment les œuvres des virtuoses Rodolphe Kreutzer et Niccolo Paganini, avec  
  une technicité instrumentale perfectionnée au quotidien. Sous la technique impeccable du "Maestro" qui possède une excellente 
  formation musicale, le violon pleure et c'est "Fascination" que l'auditoire, en extase, fredonne. Violon tzigane, de la Mélancolie et 
  de tristesse, c'est tout un art que Donat par ses subtilités et par une maîtrise parfaite de son instrument franchit allègrement, 
  admirablement et lentement pour la seule joie des mélomanes .
   
  Luc Donat jouera pour l’orchestre symphonique de Saint-Denis et enchaînera des représentations publiques.
   
  En juillet 1945, il devient secrétaire du parquet au tribunal de Saint-Denis pour subvenir à ses besoins. Il deviendra plus tard greffier 
  en Cour d’appel. Mais en 1954, le jeune musicien démissionne de son poste pour se consacrer plus pleinement à sa passion. Il 
  quitte La Réunion pour s’installer à Tananarive où il côtoiera trois ans durant de nombreux artistes professionnels séjournant sur la 
  Grande Île, qui l’initieront au jazz, à la musique traditionnelle et à la variété. 
   
  Par l’intermédiaire de Charles Delaunay, fondateur du Hot-Club de Paris, il signe avec deux musiciens malgaches, Alexis 
  Ranarivoana et Benison Randrianarivony, un contrat avec la firme Vogue. La carrière parisienne du musicien réunionnais débute sur 
  les chapeaux de roue, prenant le titre de "Roi du séga", afin de donner plus d’impact à ses disques. Il connaîtra un franc succès, 
  accompagnant Alice Dona et Marie Laforêt, jouant sur le “Paquebot France”. 
   
  En 1966, il crée sa propre maison de production de disques qu’il baptisera "Donali", assurant la sortie de certaines de ses 
  compositions. 
   
  En 1968, il rentre dans son pays natal, et s’installe dans le quartier du "Papa Bondie" à Saint-Joseph. Il se produit à l’île de La 
  Réunion, dans l’océan Indien, et surtout il crée des formations musicales professionnelles, telles que Adoc, PSM Anatoll. 
   
  Le 4 avril 1989, Luc Donat nous quitte.
   
   
   
 
   
  Voir les infos rajoutées sur cette page      Compléter les informations de cette page
   
  La dernière information ou le dernier commentaire de cette page : 
   
  Impossible d'effectuer la requête pour trouver les commentaires pour le site

Voici le message d'erreur renvoyé par la base de données :
1146 : Table 'miaimeaou1.commentaires_pages' doesn't exist