Lylian Payet, homme politique né au Tampon La Réunion, sénateur de La Réunion 1998 à 2001.

Lylian Payet.

- Nom : Lylian Payet.
- Naissance : 3 juin 1945, au Tampon La Réunion.
- Fonction(s) :
- Instituteur.
- Conseiller pédagogique sportif.
- Conseiller pédagogique.
- Conseiller municipal du Tampon, La Réunion.
- Conseiller régional.
- Vice-président du conseil régional.
- Sénateur de La Réunion.


Lylian Payet est né le 3 juin 1945 au Tampon, La Réunion, après des études à l'école normale à Saint-Denis, et une année d’université, il débute sa carrière comme instituteur à Saint-Benoît en 1968.

Lylian Payet effectue son service militaire en 1969 comme Volontaire de l’Aide Technique en qualité d’instituteur à l’école Jean Albany, à Terre-Sainte, quartier de Saint-Pierre. Il est nommé par la suite conseiller pédagogique sportif en 1979, puis conseiller pédagogique à Saint-Louis en 1995. Il part à la retraite de l'enseignement en 2001.

Sénateur Lylian Payet

Lylian Payet entre en politique en mars 1977 comme conseiller municipal du Tampon avec comme maire Paul Badré. Il démissionne en juillet 1981.

Lylian Payet s'engage alors sur la liste d’André Thien Ah Koon, vainqueur des élections municipales de mars 1983 au Tampon. Élu à trois reprises, il démissionne de son poste d’adjoint au maire et de ses responsabilités à la suite de violences électorales commises le 23 mars 1993 devant la mairie du Tampon.

Conseiller régional sur la liste France Réunion Avenir conduite par Pierre Lagourgue et André Thien Ah Koon en mars 1986, il est nommé vice-président du conseil régional de 1986 à 1992.

Lylian Payet est réélu conseiller régional sur la liste Union pour la Réunion de Pierre Lagourgue de 1992 à 1993, puis sur la liste AGIR d’André Thien Ah Koon et de Jean-Paul Virapoullé de 1993 à 1998 et ensuite, en 1998, sur celle de l’EDDE conduite par Paul Vergès.

En 1997, Lylian Payet candidat divers droite se présente aux élections législatives dans la troisième circonscription de La Réunion, il est opposé à cinq candidats : André Thien Ah Koon, Jean Claude Fruteau, Guy Jarnac, Richard Alavin, Marie-Josette Marion. Lylian Payet est batu par André Thien Ah Koon dès le premier tour, le 25 mai 1997, avec 28 943 voix soit 51.11 % des suffrages exprimées, Lylian Payet 4 504 voix soit 7.95 %. Les élections législatives de 1997 à La Réunion.

Lylian Payet, divers droite, est élu sénateur de La Réunion, le 17 février 1998, pour pourvoir au remplacement de Pierre Lagourgue décédé le 16 février 1998. Il est membre du Groupe du Rassemblement Démocratique et Social Européen. Il quitte ses fonctions le 30 septembre 2001 après avoir renoncé à se représenter.

Il se représente en mars 2001 aux élections municipales du Tampon, tête de la liste “Union pour la liberté au Tampon”, il n'est pas élu.

Lylian Payet est de nouveau candidat en mars 2004, aux élections régionales, sur la liste de L’Alliance, il ne réussit pas à se faire réélire.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 19 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.