C'est quoi un cyclone ? Pourquoi les cyclones ?

C'est quoi un cyclone ? Pourquoi les cyclones ? Trajet du cyclone !

Information climat météo de La Réunion.



Cyclone tropical

C'est quoi un cyclone ?

Un cyclone est une perturbation atmosphérique des régions tropicales occasionnant des vents tourbillonnaires violents et des pluies diluviennes. Il se forme sur les océan tropicaux. La pression y est minimale au centre.

Leurs noms sont définis à l'avance chaque année, le premier de la saison commençant par la lettre A et ainsi de suite. Outre celui de 1948, le plus ravageur qu'affronta la Réunion fut Jenny en 1962.



Pourquoi les cyclones ?

Les cyclones ont en fait un rôle de régulateur thermique, en dégageant le trop-plein d'énergie des zones tropicales vers des zones plus froides. Ces phénomènes météorologiques trouvent leur origine dans la conjonction de différents facteurs. Une température de la mer de 26°C minimum sur une hauteur de 60 à 100 M, l'existence d'une dépression initiale rendant les masses d'air instables et un taux d'hygrométrie élevé en sont les principales composantes. Un double mouvement se produit alors, il associe le puissant flux vertical de la vapeur d'eau s'échappant de la mer vers le haut à une rotation horizontale, causée par la force de Coriolis. Cette dernière, née de la rotation de la terre, crée en effet le mouvement de tourbillon du cyclone (pour l'anecdote, c'est cette même force qui fait tourner l'eau d'un évier que l'on vide dans les sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Sud). C'est dans le mur du cyclone qui ceinture l'œil, la zone de calme relatif que ce phénomène est le plus intense. Les cyclones gardent cependant une certaine part de leur mystère et le phénomène peut ne pas se produire malgré des conditions favorables à sa formation.



Le trajet du cyclone !

L’intensité et la trajectoire des cyclones dépendent des conditions climatiques environnantes. Ils se déplacent dans une zone bien délimitée (bassin cyclonique) en direction de l’ouest puis du sud. L’énergie qu’ils développent est considérable, elle équivaut à cinq bombes atomiques de type Hiroshima par seconde.

Le trajet de ces monstres dont le tourbillon, de 500 à 1 000 km de diamètre, se déplace à une vitesse de 15 à 50 km à l'heure, alors que les vents à l'intérieur peuvent souffler de 200 à 300 km à l'heure est toujours impossible à prévoir avec certitude. On a déjà vu des cyclones former des boucles, ou encore revenir suivant le même trajet. Privé de leur combustible, la chaleur d'eau, ils meurent rapidement dés qu'ils évoluent sur la terme ferme.



Types de dépressions.

- Dépression tropicale. Vent moyen entre 51 et 62km/h.
- Tempête tropicale modérée. Vent moyen entre 63 et 88 km/h.
- Forte tempête tropicale. Vent moyen entre 89 et 117 km/h.
- Cyclone tropical. Vent moyen entre 118 et 165 km/h.
- Cyclone tropicale intense. Vent moyen entre 166 et 212 km/h.
- Cyclone tropicale très intense. Vent moyen supérieur à 212 km/h.
Attention les rafales peuvent dépasser de 50 % les vents moyens.



Pluies.

Les quantités de précipitations dépendent essentiellement de l'existence d'un relief montagneux. Au niveau mondial, il n'est donc pas étonnant de trouver tous les records à la Réunion.

- 3 240 mm en 3 jours à Grand-îlet, altitude 1150 M, lors du cyclone Hyacinthe 24 au 27 janvier 1980.

- 5 678 mm à Commerson, altitude 2320 M, pendant le cyclone Hyacinthe du 18 au 28 janvier 1980.

Comparaison : Il faut généralement neuf ans de pluies à Paris pour obtenir entre 5 et 6 mètres d'eau.


Dernière mise à jour : Dimanche 26 Mars 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+