Moringa drouhardii Jum, Moringa drouhardii, arbre de La Réunion, Famille : Moringaceae - Moringacées.

Moringa drouhardii Jum

Moringa drouhardii

- Nom scientifique : Moringa drouhardii Jum.
- Ordre : Brassicales.
- Famille : Moringaceae - Moringacées :: 2 espèces sur le site.
- Genre : Moringa Adans. 2 espèce(s) dans le genre Moringa
- Espèce : Moringa drouhardii.
- Origine : Madagascar.



Moringa drouhardii Jum.


Moringa drouhardii Jum.


Moringa drouhardii Jum.


Moringa drouhardii Jum.


Moringa drouhardii Jum.


Moringa drouhardii Jum, appartient à la famille des Moringaceae et au genre Moringa Adans., seul genre de cette famille. Il comprend 13 espèces d'arbres poussant sous climat tropical ou subtropical, dont 8 sont endémiques de la Corne de l'Afrique. Moringa drouhardii Jum a été décrit par Henri Lucien Jumelle en 1930, son épithète drouhardii est donné en l'honneur du scientifique français Eugène-Jean Drouhard (1874-1945), collecteur du type.


Origine et répartition Moringa drouhardii :

Endémique de la province de Toliara dans le sud-ouest de Madagascar où il est présent à l'état sauvage et planté Moringa drouhardii est cultivé sur la côte ouest de la grande île, introduit également pour l'ornement dans les régions chaudes et dans les jardins botaniques.


Moringa drouhardii à La Réunion :

Moringa drouhardii est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé, plusieurs spécimens sont présents dans des jardins du Sud de l'île.


Description Moringa drouhardii :

Souvent confondu avec le babobab, par son tronc renflé en forme de bouteille, Moringa drouhardii est un arbre caducifolié pouvant atteindre 18 m de hauteur, son tronc pachycaule jusqu'à 2 m de diamètre est couvert d'une écorce blanchâtre contenant de la résine.

Les feuilles alternes, tri-pennées sont pétiolées. Le pétiole mesure de 10 à 15 cm de long, les stipules sont absentes. Les folioles opposées courtement pétiolulées sont ovales à oblongues, de 15 à 30 mm de longueur et de 5 à 12 mm de largeur, à base cunéiforme, à apex aigu, glabre, vert vif à nervure centrale proéminente. Pétiolule de 2 à 4 mm de long, glabre pourvu de glandes à la base.

Les inflorescences sont des panicules axillaires, lâches, à nombreuses fleurs, atteignant 30 cm de longueur. Les fleurs bisexuées, régulières sont blanche-verdâtre. Le pédicelle mesure 2 mm de long, les sépales libres, glabres sont plus ou moins obovales, de 5 à 6 mm de long et de 2 mm de largeur, rétécis vers la base, à apex arrondis. Les pétales libres, incurvés mesurent de 7 à 10 mm de long sur 1,8 mm de large, glabres à l'extérieur, légèrement poilus à poils courts à l'intérieur. 5 étamines libres de 6 à 8 mm de long poilues alternant avec 5 staminodes d'environ 4 mm de long, ovaire supère, stipidé, ovoïde, style mince de 3 à 4 mm de long.

Le fruit est une capsule, glabre, allongée de 20 à 50 cm de long, légèrement trigone, rétrécie entre les graines, pourvue d'un bec, déhiscente par 3 valves.

Les graines blanchâtres sont trigones à ovoïdes de 2 à 2.5 cm de long et de 2 cm de large.


Multiplication, culture Moringa drouhardii :

Moringa drouhardii se multiplie facilement par ses graines. En culture, il croît de plus de 1 m par an, et donne des fruits après 3 ans, lorsqu'il atteint 3 à 4 m de hauteur. Il est très tolérant à la sécheresse.


Utilisation médicinale Moringa drouhardii :

Les graines donnent une huile utilisée comme base en cosmétologie et comme huile médicinale de massage. L'écorce et bois très parfumés, s'emploient dans le traitement des rhumes et de la toux.

Moringa drouhardii Jum.

Moringa drouhardii Jum.

Moringa drouhardii Jum.

Moringa drouhardii Jum.

Moringa drouhardii Jum.


2 espèce(s) dans la famille des Moringaceae - Moringacées

2 espèce(s) dans le genre Moringa

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 20 Août 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh