Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc, Myriophylle du Brésil, espèce potentiellement envahissante à La Réunion, Famille : Haloragaceae - Haloragacées.

Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc

Myriophylle du Brésil

Espèce potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Myriophylle du Brésil.
- Nom scientifique : Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc.
- Synonymes :
- Enydria aquatica Vell.
- Myriophyllum brasiliense Cambess.
- Ordre : Saxifragales.
- Famille : Haloragaceae - Haloragacées :: 1 espèces sur le site.
- Genre : Myriophyllum L. 1 espèce(s) dans le genre Myriophyllum
- Espèce : Myriophyllum aquaticum.
- Origine : Amérique du sud.



Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc.


Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc.


Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc.


Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc, appartient à la famille des Haloragaceae et au genre Myriophyllum L, qui comprend 45 espèces.


Origine, distribution Myriophyllum aquaticum :

Myriophyllum aquaticum est une plante aquatique originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud, introduite dans de nombreux pays, l'espèce s'est adaptée aux climats tempérés et supportent même les hivers rigoureux de l'Europe du nord-ouest. Myriophyllum aquaticum est l'une des plantes aquatiques les plus envahissantes à l'échelle du Monde.


Myriophyllum aquaticum à La Réunion :

Myriophyllum aquaticum introduite à La Réunion comme plante d'aquarium s'est naturalisée dans l'île.


Nuisibilité Myriophyllum aquaticum :

Myriophyllum aquaticum a notamment envahi fortement la Mare à jonc à Cilaos et l’association de pêche du site est obligée de retirer annuellement la couverture de Myriophyllum. Myriophyllum aquaticum est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 2 sur 5. Niveau 2 : taxon exotique (ou cryptogène) potentiellement envahissant, pouvant régénérer localement (naturalisé) mais dont l’ampleur de la propagation n’est pas connue ou reste encore limitée.


Description Myriophyllum aquaticum :

Myriophyllum aquaticum est une plante amphibie qui développe des tiges noueuses de 2 à 4 m de longueur dépassant de la surface de l'eau de 30 à 40 cm.

Les feuilles sont organisées en verticilles autour des tiges, elles sont découpées en fines lanières.

Les fleurs naissent à l'aisselle de feuilles émergées, elles sont portées par des courts pédoncules. Les fleurs femelles blanches sans pétales se situent à la base du pédoncule. Les fleurs mâles blanches à 4 pétales sont situées au sommet du pédoncule.

Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc.

Myriophyllum aquaticum (Vell.) Verdc.

Myriophyllum aquaticum.


1 espèce(s) dans la famille des Haloragaceae - Haloragacées

1 espèce(s) dans le genre Myriophyllum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 17 Septembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh