Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813). Cafard arlequin. Cancrelat arlequin. Famille Blattidae.

Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813).

Cafard arlequin. Cancrelat arlequin.

Blatte de La Réunion.

Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813).


Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813).


Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813).

Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813).

Cafard arlequin. Cancrelat arlequin.

- Nom : Cafard arlequin. Cancrelat arlequin.
- Nom scientifique : Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813).
- Classe : Insecta.
- Sous-classe : Pterygota.
- Infra-classe : Neoptera.
- Super-ordre : Dictyoptera.
- Ordre : Blattodea.
- Famille : Blattidae.
- Sous-famille : Blattinae.
- Genre : Neostylopyga Shelford, 1911.
- Espèce : Neostylopyga rhombifolia.
- Auteur : Stoll, 1813.



Neostylopyga rhombifolia (Stoll, 1813)., appartient à la famille des Blattidae à la sous-famille des Blattinae et au genre Neostylopyga Shelford, 1911. La famille des Blattidae comprend environ une quarantaine de genres et près de 600 espèces à répartition cosmopolite.



Origine, distribution Neostylopyga rhombifolia.

Neostylopyga rhombifolia est une blatte d'origine asiatique, l'espèce est présente dans de nombreuses parties du monde.



Neostylopyga rhombifolia à La Réunion.

Neostylopyga rhombifolia porte les noms vernaculaires de Cafard arlequin ou Cancrelat arlequin, l'espèce est considérée à La Réunion comme indigène, présente dans la végétation buissonnante où elle se nourrit de substances végétales et animales mortes.



Description Neostylopyga rhombifolia.

Neostylopyga rhombifolia est une blatte aptère, le mâle et la femelle ont des ailes avant très courtes, tegmina (ailes antérieures) sont de petits lobes, d'environ 4 mm de long. Les ailes arrières sont complètement absentes, ne pouvant voler ils se déplacent rapidement et peuvent grimper sur des surfaces lisses telles que le verre. D'apparence colorée cette blatte mesure environ 25 mm de longueur. Neostylopyga rhombifolia se protège des prédateurs en émettant une substance chimique (acétate d’amyle) à odeur de poire.



Reproduction Neostylopyga rhombifolia.

La femelle, plus grande que le mâle, se déplace avec l'oothèque saillant de l'abdomen, à la recherche d’un endroit favorable où la déposer. Dans des conditions optimales les femelles peuvent pondre une grande quantité d'oothèques contenant environ 15 à 30 oeufs chacune. Les juvéniles ont une couleur uniforme beige, après la mue, ils acquièrent la conception caractéristique qui distingue les adultes.




Espèces de l'Ordre des Blattodea présentes à La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

           




Dernière mise à jour : Mardi 24 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+