Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc, Faux roseau, Famille : Poaceae - Poacées.

Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc

Faux roseau

- Nom : Faux roseau.
- Nom scientifique : Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc.
- Synonymes :
- Arundo reynaudiana Kunth.
- Arundo zollingeri Buse.
- Neyraudia fanjingshanensis L.Liu
- Neyraudia mezii (Janowski) Veldkamp.
- Phragmites zollingeri (Buse) Steud.
- Thysanolaena mezii Janowski.
- Ordre : Poales.
- Famille : Poaceae - Poacées :: 37 espèces sur le site.
- Genre : Neyraudia Hook. f. 1 espèce(s) dans le genre Neyraudia
- Espèce : Neyraudia reynaudiana.
- Origine : Asie subtropicale.



Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc.


Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc.


Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc appartient à la famille des Poaceae et au genre Neyraudia qui comprend quatre espèces originaires d'Asie et d'Afrique :
- Neyraudia arundinacea (L.) Henrard.
- Neyraudia curvipes Ohwi.
- Neyraudia montana Keng.
- Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc.


Origine, distribution Neyraudia reynaudiana :

Originaire d'Asie subtropicale, Asie du Sud-Est et Indomalais y compris, le Japon, le sud de la Chine, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Malaisie, Birmanie, Bhoutan, Népal et l'est de l'Inde, Neyraudia reynaudiana pousse dans son aire d'origine du niveau de la mer jusquà 2 000 m d'altitude. L'espèce introduite dans les régions chaudes s'est naturalisée en Floride, Veracruz, Bahamas...


Neyraudia reynaudiana à La Réunion :

Neyraudia reynaudiana est une espèce introduite à La Réunion dans les années 1990 - 2000, sur le site de l’embouchure de la Rivière Saint-Étienne à Saint-Pierre et Saint-Louis. Trouvant dans cette espace, de la Route Nationale 1 vers l’aval, une vaste zone humide, un milieu très favorable, Neyraudia reynaudiana s'est sténonaturalisé et colonise largement les berges de cette rivière, devenant même une espèce dominante dans ce milieu.


Description Neyraudia reynaudiana :

Neyraudia reynaudiana est une graminée vivace, cespiteuse, à l'apparence d'un roseau pouvant atteindre plus de 4 m de hauteur en fonction de l'humidité du sol et des conditions. Le chaume souvent ramifié, robuste, cylindrique pouvant atteindre plus de 1,5 cm de diamètre, forme des noeuds tous les 4 à 13 cm.

Les feuilles sont simples et alternes. La gaine est glabre, la ligule de 1 à 2 mm possède une arête cartilagineuse avec une ligne de poils. Le limbe, linéaire, plat, généralement glabre, parfois couvert de poils blancs sur les marges, auriculé à sa base, à long apex acuminé, mesure de 20 à 100 cm de long et de 8 à 25 mm de large.

L'inflorescence est une panicule dense, ouverte mesurant de 30 à 70 cm de long. Pédicelles 1 à 4 mm. Épillets 6 à 9 mm. Fleurettes de 4 à 10, les plus basses stériles, ressemblant à des glumes. Glumes brun doré ou violacées, glabres, subégales, de 2 à 3 mm. Les lemmes ont des marges ciliées et une pointe bifide. A maturité, les épillets se brisent pour libérer des graines minuscules.


Multiplication Neyraudia reynaudiana :

Neyraudia reynaudiana se multiplie par ses nombreuses graines qui sont dispersées par le vent, la dispersion est facilité par les longs poils mous sur chaque lemme.


Utilisation Neyraudia reynaudiana :

L'utilisation la plus courante de Neyraudia reynaudiana est dans la stabilisation des sols. En Chine et au Népal, il est promu comme une espèce appropriée pour la stabilisation des talus des routes, des sols désertifiées et d'autres zones érodées. Neyraudia reynaudiana est parfois cultivé comme plante ornementale, il a été utilisé comme substrat pour la culture des champignons en Chine et à Macao, au Vietnam, les panicules ont été utilisées comme balais.

Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc.

Neyraudia reynaudiana (Kunth) Keng ex Hitchc.


37 espèce(s) dans la famille des Poaceae - Poacées

1 espèce(s) dans le genre Neyraudia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 15 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker