Odontosoria chinensis (L.) J. Sm. Fougère indigène de La Réunion. Famille Lindsaeaceae - Lindsaeacées.



Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.

Odontosorie de Chine.

Fougère indigène de La Réunion.

Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.


Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.


Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.

Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.

Odontosorie de Chine.

- Nom commun : Odontosorie de Chine.
- Autre nom : Fougère dentelle.
- Nom scientifique : Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.
- Synonyme :
- Adiantum chusanum L.
- Adiantum tenuifolium Lam.
- Davallia tenuifolia (Lam.) Sw.
- Lindsaea chinensis (L.) Mett. ex Kuhn.
- Odontosoria chinensis var. divaricata Christ.
- Odontosoria palmii H. Rosend.
- Odontosoria tenuifolia (Lam.) J. Sm.
- Sphenomeris chinensis (L.) Maxon.
- Sphenomeris chinensis var. divaricata (Christ) K.U. Kramer.
- Sphenomeris chinensis (L.) Maxon var. tenuifolia (Lam.) C. Chr.
- Sphenomeris chusana (L.) Copel.
- Stenoloma tenuifolium (Lam.) Fée.
- Trichomanes chinense L.
- Ordre : Polypodiales.
- Famille : Lindsaeaceae - Lindsaeacées.
- Genre : Odontosoria Fée.
- Origine : Fougère indigène La Réunion.



Odontosoria chinensis (L.) J. Sm., appartient à la famille des Lindsaeaceae et au genre Odontosoria qui comprend environ 14 espèces à répartition pantropicale. Odontosoria chinensis est une espèce polymorphe (polyploïdie, hybridation) dont on a décrit plusieurs variétés de valeur taxonomique douteuse.



Origine, répartition Odontosoria chinensis.

Odontosoria chinensis est une fougère présente dans les régions tropicales et subtropicales de l’Ancien Monde, mais absente en Afrique continentale, on la trouve à Madagascar, aux Comores, aux Seychelles, à La Réunion et à l'île Maurice.



Odontosoria chinensis à La Réunion.

Odontosoria chinensis est la seule espèce du genre Odontosoria présente à La Réunion, cette fougère indigène assez commune dans l'île se rencontre dans les mileux ouverts des regions humides, bords de routes et sentiers, jachères, lisières forestières...



Description Odontosoria chinensis (L.) J. Sm.

Odontosoria chinensis se développe à partir d'un court rhizome pourvu d’écailles aciculaires, denses, brun noir, raides.

Les frondes légères, fragiles, souples, retombantes, finement découpées sont dispossées en touffes, atteignant 1 m de longueur.

La fronde est protée par un pétiole straminé, brunâtre à la base, canaliculé, glabre, de 10 à 40 cm de long. Le limbe deltoïde-lancéolé, glabre est finement découpé jusqu'à quadripinnatifide. Les pennes alternes, pétiolées sont deltoïdes-rhomboïdales, atténuées-acuminées au sommet, en coin à la base. Les segments ultimes en coin, sont dissymétriques, longs de 2,5 à 4,5 mm, étroits, pennatiséqués, les plus larges peu incisés au sommet.

Les sores sont situés à l’extrémité des lobes, au sommet d’1 ou de 2 à 3 nervures ; indusie fixée par la base et sur les côtés dans la partie inférieure, dentée au sommet.




Espèces de la famille des Lindsaeaceae présentes à La Réunion.

  




Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 20 Juillet 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+



Les dernières pages ajoutées :


Caesalpinia sappan L

Caesalpinia sappan L

Hibiscus ovalifolius (Forssk.) Vahl

Hibiscus ovalifolius (Forssk.) Vahl

Ficus microcarpa L. f

Ficus microcarpa L. f

Clerodendrum quadriloculare (Blanco) Merr

Clerodendrum quadriloculare (Blanco) Merr

Claoxylon parviflorum A. Juss

Claoxylon parviflorum A. Juss