Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson arbret de La Réunion, Famille : Malvaceae - Malvacées.

Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.

Pochote.

Arbre de La Réunion.

Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.


Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.


Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.


Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.

Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.

Pochote.

- Nom commun : Pochote.
- Nom scientifique : Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson.
- Synonyme :
- Bombacopsis fendleri (Seem.) Pittier.
- Bombacopsis jaris Pittier.
- Bombacopsis quinata (Jacq.) Dugand.
- Bombacopsis sepium Pittier.
- Bombax fendleri (Seem.) Benth. ex B.D.Jacks.
- Bombax nicoyense Pittier.
- Bombax quinatum Jacq.
- Pachira bracteolata Decne.
- Pachira fendleri Seem.
- Pochota quinata (Jacq.) W.D.Stevens.
- Pochota vulgaris Ram.Goyena.
- Ordre : Malvales.
- Famille : Malvaceae - Malvacées.
- Sous-famille : Bombacoideae.
- Genre : Pachira Aubl.
- Origine : Amérique.



Pachira quinata (Jacq.) W.S.Alverson appartient à la famille des Malvaceae à la sous-famille des Bombacoideae et au genre Pachira qui comprend une cinquantaine d'espèces originaires d'Amérique centrale et du Sud, de l'Afrique et de l'Inde.



Origine Pachira quinata.

Originaire des forêts tropicales humides et sèches du Costa Rica, du Nicaragua, de l'Honduras, du Panama, du Venezuela et de la Colombie Pachira quinata est largement cultivé en plantation au Costa Rica pour son bois d'oeuvre, introduit comme arbre ornemental dans les régions chaudes.



Pachira quinata à La Réunion.

Pachira quinata est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé, l'espèce très rare est plantée pour l'ornement dans quelques grands jardins et parcs.



Description Pachira quinata.

Pachira quinata est un arbre à feuilles caduques pouvant atteindre une hauteur de 40 m, pour un diamètre de plus de 1 m. Il porte de grosses épines trapues sur son tronc et ses branches.

Les feuilles alternes, composées sont pétiolées. Le pétiole caniculé sur le dessus mesure environ 12 cm de long, les stipules sont lancéolées. Les folioles généralement cinq sont pétiolulées moins de 8 mm, à limbe oblong-ovale, à apex aigu à acuminé, à base aiguë et étalée.

Les inflorescences généralement sur les rameaux jeunes sont solitaire ou composées de 2 à 40 bourgeons, produisant de grandes fleurs de couleur blanc-rose de 8 à 14 cm de longueur, qui produisent des quantités abondantes de nectar sucré. Le pédoncule mesure de 7 à 11 cm de long, les pédicelles de 0.4 à 0.8 mm de long. Le calice est plus ou moins campanulé, ondulé de 1 cm de hauteur et 1 cm de large. Le calice et le pédicelle généralement brun rougeâtre sont légèrement puberulents, apparaissant veloutés. Les 5 pétales bicolores en 2 rayures mesurent 10 cm long et 8 mm de large. Les étamines nombreuses, à partie libre d'environ 6 cm de long, sont réunies à la base en une colonne de 2 cm de long. Style de moins de 10 cm de long, 5 stigmates lobés.

Les fruits sont des capsules oblongues, d'environ 8 cm de long. La capsule contient jusqu'à 100 petites graines rondes, de moins de 5 mm de long, attachées à des fibres de type kapok et libérées après déhiscence de la capsule, dispersées par le vent.



Utilisation Pachira quinata.

Pachira quinata est cultivé pour son bois d’œuvre, bois léger, résistant, utilisé en ébénisterie, en marqueterie et pour la fabrication d'autres objets précieux. Considéré comme sacré, ses épines sont souvent utilisées pour confectionner de petites sculptures en forme de maison, servant de porte-bonheur des habitations.




Espèces de la famille des Malvaceae présentes à La Réunion.

                                                                                                   




Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 24 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+



Les dernières pages ajoutées :


Caesalpinia sappan L

Caesalpinia sappan L

Hibiscus ovalifolius (Forssk.) Vahl

Hibiscus ovalifolius (Forssk.) Vahl

Ficus microcarpa L. f

Ficus microcarpa L. f

Clerodendrum quadriloculare (Blanco) Merr

Clerodendrum quadriloculare (Blanco) Merr

Claoxylon parviflorum A. Juss

Claoxylon parviflorum A. Juss