Persicaria senegalensis (Meisn.) Soják, Persicaire du Sénégal, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Polygonaceae - Polygonacées.

Persicaria senegalensis (Meisn.) Soják

Persicaire du Sénégal

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Persicaire du Sénégal.
- Nom scientifique : Persicaria senegalensis (Meisn.) Soják.
- Synonymes :
- Polygonum senegalense Meisn.
- Polygonum senegalense Meisn. var. robustum Cavaco.
- Ordre : Caryophyllales.
- Famille : Polygonaceae - Polygonacées :: 12 espèces sur le site.
- Sous-famille : Polygonoideae.
- Tribu : Persicarieae.
- Genre : Persicaria (L.) Mill. 3 espèce(s) dans le genre Persicaria
- Espèce : Persicaria senegalensis.
- Origine : Afrique. Madagascar. Comores.



Persicaria senegalensis.


Persicaria senegalensis.


Persicaria senegalensis.


Persicaria senegalensis (Meisn.) Soják appartient à la famille des Polygonaceae et au genre Persicaria qui comprend environ 150 espèces, la plupart des espèces ont été décrites au sein du genre Polygonum, d'où le synonyme de cette espèce : Polygonum senegalense Meisn.

Persicaria senegalensis est vraisemblablement originaire de l'Afrique, de Madagascar et des Comores, son état d'indigénat est douteux ailleurs, l'espèce s'est naturalisée dans les régions tropicales et subtropicales.


Persicaria senegalensis à La Réunion.

Persicaria senegalensis est une espèce cryptogène à La Réunion, une espèce est dite cryptogène quand son origine exotique ou indigène dans un territoire n'est pas connue avec certitude. Persicaria senegalensis est une plante terrestre et d'eau douce qui se rencontre sur toute l'île de basse à moyenne altitude, le plus souvent dans les milieux humides, bordure des étangs, des rivières, ravines, fossés.


Nuisibilité de Persicaria senegalensis à La Réunion.

Persicaria senegalensis est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 4 sur 5 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant dans les milieux naturels ou semi-naturels avec une densité plus ou moins importante sans toutefois dominer ou codominer la végétation.


Description de Persicaria senegalensis.

Persicaria senegalensis est une espèce polymorphe (peut prendre des formes différentes) par la taille et son degré de pilosité extrêmement variable, passant du glabre à densément blanc laineux, tomenteux, cela a permis de distinguer plusieurs sous-espèces, variétés et formes, il excite de nombreux types intermédiaires parfois même sur la même plante. Il est probable que ces variantes dépendes des niveaux et durée d'inondation et d'exondation des habitats de l'espèce.

Persicaria senegalensis est une plante herbacée vivace au port érigé pouvant atteindre 3 m de haut. La tige est glabre à blanc laineux, s'enracinant au niveau des noeuds inférieurs.

Les feuilles sont alternes, simples, subsessile (presque sessile) ou portée par un pétiole de 1 à 7 cm de long souvent rougeâtre, avec un ochréa (gaine entourant la tige à la base du pétiole) cylindrique pouvant atteindre 4 cm de long. Le limbe est lancéolé pouvant atteindre 30 cm de long sur 8 cm de large, la surface inférieure à nombreuses petites glandes et souvent couverte de poils raides sur la nervure médiane et sur la marge entière.

Les inflorescences sont des panicules de 1 à plusieurs grappes spiciformes d'environ 10 cm de long. Les fleurs roses, verdâtres ou blanches, sont bisexuées.

Le fruit est une nucule lenticulaire de 2.5 à 3.5 mm de long, noir brillant.


Utilisation alimentaire de Persicaria senegalensis.

En Afrique, les feuilles tendres sont consommées cuites comme légume.

Persicaria senegalensis.

Persicaria senegalensis.

Persicaria senegalensis.


12 espèce(s) dans la famille des Polygonaceae - Polygonacées

3 espèce(s) dans le genre Persicaria

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 16 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker