Personnages célèbres La Réunion, Femmes et Hommes célèbres de La Réunion.

Personnages célèbres La Réunion.

285 résultat(s) - 15 pages - Page N° 11.


Mario Hoarau

Mario Hoarau

Mario Hoarau, homme politique, maire de Saint-Leu de 1945 à 1958. Président du conseil régional de 1983 à 1986. Au regard de la répartition des sièges, la présidence du Conseil régional paraît revenir à l'un des dirigeants de la droite. Dans la soirée l'annonce d'un grave accident vient bousculer cette anticipation. Raymond Cazal, élu sur la liste de l'URDP est hospitalisé au CHD. Son indisponibilité modifie le rapport de forces en sièges. Droite et gauche sont désormais à égalité. Lundi 28 février 1983, 44 conseillers régionaux sont présents dans l'hémicycle. Pour le troisième tour, les 44 sufffrages se partagent à égalité, droite, gauche. Mais, avec 22 voix, Mario Hoarau est élu président du Conseil Régional au bénéfice de l'âge.


Martin Adrien Bellier

Martin Adrien Bellier

Martin Adrien Bellier. Gouverneur de La Réunion du 31 mars 1767 au 30 octobre 1767. Député à l'assemblée coloniale de l'île Bourbon en 1791. Martin Adrien Bellier succède le 31 mars 1767 à François Jacques Bertin au poste de Gouverneur, mais ce n'est qu'un poste d'intérim, l'île est en attente d'un nouveau gouverneur, Guillaume Léonard de Bellecombe, nommé par le Roi de France Louis XV.


Maurice Pierre Lapalud

Maurice Pierre Lapalud

Maurice Pierre Lapalud, Gouverneur de La Réunion du 22 août 1923 au 5 octobre 1924. Nommé le 26 décembre 1922 gouverneur de La Réunion en remplacement du gouverneur Estèbe, admis à faire valoir ses droits à la retraite, Maurice Lapalud est décrit par le quotidien La Paix du 3 janvier 1923, comme " un homme de grande taille, mince, élégant, au teint bruni par un long séjour au soleil africain ". Mais le peu d'empressement du nouveau gouverneur à rejoindre son poste à La Réunion agace. Maurice Pierre Lapalud arrive finalement le 22 août 1923, par le paquebot poste Amiral Pierre, accompagné de son fils. Sa prise en fonction met fin au long intérim d'Henry Cléret de Langavant.


Maxime Laope

Maxime Laope

Maxime Laope Né en 1922 au Plate à Saint-Leu. Ségatier Réunionnais. Il a enregistré plus de 80 disques : 78T, 45T, 33T et CD. A son répertoire également un fonds inépuisable d'histoires, de contes et de proverbes qui font partie du patrimoine culturel réunionnais.


Meddy Gerville

Meddy Gerville

Meddy Gerville, Musicien, né à Saint-Pierre La Réunion en 1974. Tout dans le parcours musical de Meddy Gerville l'a conduit à son style "jazz métis". Dès le départ Meddy joue avec les formations musicales les plus populaires de l’île: Baster, Ti Fock, Sabouk...


Mémona Hintermann

Mémona Hintermann

Mémona Hintermann, Journaliste, grande reporter. Mémona Hintermann est née le 19 janvier 1952 au Tampon à l'île de La Réunion. Elle grandit Mémona Hintermann née Afféjee avec ses onze frères et sœurs au sein d'une famille multiculturelle très pauvre, son père est indien musulman et sa mère créole d'ascendance bretonne et catholique. Son père n'a jamais voulu épouser sa mère, catholique, et a fini par abandonner sa famille. Dans son livre autobiographique, Mémona avoue avoir été obligée dès l'âge de 4 ans de chaparder pour pouvoir manger. Cette même année, son frère Hamza meurt de fièvre.


Michel Admette

Michel Admette

Michel Admette, le Prince du Séga, chanteur né le 3 août 1937 à l'Étang-Salé La Réunion. En 1963 un événement va permettre à Michel de se mettre en avant. Le 25 juillet , la route du Littoral est officiellement inaugurée, c’est un tracé sur deux voies qui relie Saint Denis au Port mais qui va devenir très vite dangereux. Michel trouve alors sa première inspiration et compose, La route en corniche, un succès indétrônable. Il en vend 40 000 exemplaires. Pendant plus de vingt il sera l'incontournable vedette des podiums de fêtes réussies. Sa notoriété ne s’arrêtera pas à La Réunion, il est connu dans la région, Maurice, Madagascar, Seychelles et jusqu’en Métropole.


Michel Debré

Michel Debré

Michel Debré homme politique. 10 juillet 1959, Michel Debré découvre La Réunion lors d'un voyage de moins de vingt-quatre heures avec le Président. 18 mars 1963, Michel Debré fait officiellement savoir qu'il est candidat à l'élection législative partielle dans la première circonscription de La Réunion. " J'ai naturellement hésité, et j'ai donné mon accord ... Lorsque les élus réunionnais sont venus me voir, j'ai demandé une audience au Général de Gaulle. C'était une très grave décision à prendre, mais je l'ai prise et je ne l'ai pas regretté. Le Général m'a donné son accord...


Michel Firelin

Michel Firelin

Michel Firelin Gouverneur de La Réunion : du 4 mars 1691 au 29 avril 1694. Michel Firelin se retrouve donc gouverneur, pendant que l'ancien commandant de Bourbon est au cachot, la tâche n'est pas facile. Il n'a aucune réaction quand on pille les biens de la Compagnie après l'incarcération de Vauboulon.


Michel Fontaine

Michel Fontaine

Michel Fontaine, homme politique, Maire de Saint-Pierre, Sénateur de La Réunion. 2001. Après deux mandats de conseiller régional, il devient le premier magistrat de la plus grande ville du Sud de la Réunion Saint-Pierre. Grande victoire pour ce gaulliste convaincu, en effet il vient de mettre un terme aux trois mandats consécutifs d'Elie Hoarau à la tête de la Ville de Saint-Pierre. Docteur en médecine, diplômé national d’électro-radiologie mais aussi d’échographie et de maladies du sein, Michel Fontaine maintient son activité professionnelle, tout en étant maire de Saint-Pierre, Président de la C.I.Vi.S, Communauté Intercommunale des Villes Solidaires outil de développement de la micro région Sud de la Réunion et Président de l'UMP à la Réunion.


Michel François des Bordes de Charanville

Michel François des Bordes de Charanville

Michel François des Bordes de Charanville Gouverneur de La Réunion du : 24 avril 1709 au 24 mars 1710. De Charanville, et pierre Deharamboure arrivent de Pondichéry à Bourbon par le Saint-Louis le 18 avril 1709. Ils vont prendre leur fonction, le 24 avril 1709...


Michel Tamaya

Michel Tamaya

Michel Tamaya, homme politique né à Sainte-Marie La Réunion, maire de Saint-Denis, député de La Réunion. Lors de la XIe législature de la Ve République du 1er juin 1997 au 18 juin 2002, il se présente dans la première circonscription de La Réunion face à René Paul Victoria. Michel Tamaya est élu député et siège à l'assemblée nationale dans le groupe socialiste. Il se représente aux élections municipales et aux législatives de 2002, René Paul Victoria le bat dans les deux élections, Il doit probablement sa défaite aux municipales à sa volonté de scinder La Réunion en deux départements. Il est l'auteur d'un rapport parlementaire préconisant cette réforme administrative rejetée par la population.


Michel Vergoz

Michel Vergoz

Michel Vergoz Homme politique. Maire de Sainte-Rose de 1989 à 2001. Sénateur de La Réunion en 2011. Tête de liste du PS aux élections sénatoriales de 2011 à La Réunion, liste : Avec vous pour le développement de La Réunion dans le respect, avec comme inscrit sur sa liste : Mme Laurence Lougnon, M. Mickaël Nativel, Mme Hajasoa Picard, M. Maximilien Assaby, et Mme Céline Sitouzé, Il obtient 283 voix, 23,60% des suffrages exprimés. Michel Vergoz est élu sénateur de La Réunion le 25 septembre 2011.


Monseigneur Armand-René Maupoint

Monseigneur Armand-René Maupoint

Monseigneur Armand-René Maupoint, Évêque de La Réunion du 23 septembre 1857 au 10 juillet 1871. Le décret du 14 février 1857, nomme le vicaire général de Rennes, Armand-René Maupoint évêque de La Réunion. Il va succéder à Monseigneur Desprez premier évêque de La colonie.


Monseigneur Cléret de Langavant

Monseigneur Cléret de Langavant

François-Emile-Marie Cléret de Langavant, Évêque de La Réunion du 10 décembre 1934 au 21 octobre 1960. 5 août 1935,Monseigneur Cléret de Langavant arrive à La Réunion, au port de la pointe des Galets sur le paquebot la Ville d'Angers. Monseigneur Cléret de Langavant va diriger le diocèse de La Réunion pendant 25 ans. Sur le même bateau sont présent le Père Clément Raimbault qui va prendre en charge la paroisse Saint-Gabriel de la Montagne et la léproserie Saint-Bernard qui est à quelques kilomètres, et Monseigneur Leen évêque de l'île Maurice. Sous son épiscopat, il développe le séminaire de Cilaos, pour Monseigneur de Langavant, " le séminaire de Cilaos est une oeuvre capitale. Sans cette oeuvre, tout le reste est condamné à périr ".


Monseigneur Dominique Clément Soulé

Monseigneur Dominique Clément Soulé

Monseigneur Dominique Clément Soulé Évêque de La Réunion de mai 1877 à février 1881. 13 mai 1877. Le nouvel évêque de La Réunion, Monseigneur Soulé, arrive le 13 mai par le transport le Finistère et débarque le 14 au matin. Il devient le quatrième évêque de la colonie en succédant à Monseigneur Delannoy.


Monseigneur Edmond Frédéric Fuzet

Monseigneur Edmond Frédéric Fuzet

Monseigneur Edmond Frédéric Fuzet, Évêque de La Réunion d'octobre 1887 à mars 1893. Edmond Frédéric Fuzet est né le 10 novembre 1839, à Laudun dans le département du Gard. 12 octobre 1887, Edmond Frédéric Fuzet est nommé évêque de Saint-Denis de La Réunion, il est préconisé le 25 novembre 1887, et sacré à Nîmes le 29 janvier 1888.


Monseigneur Georges Guibert

Monseigneur Georges Guibert

Monseigneur Georges Guibert, Évêque de La Réunion du 7 novembre 1960 au 19 février 1975. Novembre 1960, l'évêque de La Réunion Monseigneur Cléret de Langavant donne sa démission, Monseigneur Guibert est alors nommé évêque de La Réunion. Dans sa lettre de démission envoyée au Pape, Monseigneur de Langavant demande à rester dans le diocèse. Il reste donc à La Réunion et administre le diocèse dans l'attente de son successeur Monseigneur Georges Guibert. La tâche du nouvel évêque n'est pas facile, La Réunion est divisée entre, départementalisation et autonomie, cette bipolarisation passionnelle traverse toute la société, le clergé réunionnais n'échappe pas aux passions et à effervescence politique.


Monseigneur Gilbert Aubry

Monseigneur Gilbert Aubry

Monseigneur Gilbert Aubry Évêque de La Réunion en 1975. a nomination d'un nouvel évêque en 1975 préoccupe l'administration locale. Rome envoie en mission à Saint-Denis le nonce apostolique de Madagascar, à charge de rencontrer le clergé et toute la communauté chrétienne pour proposer une issue à la crise que traverse l'Eglise dans le département. Le nom de René Payet à la succession de monseigneur Guibert est prononcé, le PCR organise des déplacements en masse de ses militants pour aller déclarer au Nonce, lors des journées d'audiences programmées, que "le père Payet c'est un bon père c'est lui qui nous faut comme évêque". C'est finalement Gilbert Aubry qui, à 34 ans, est nommé. Ce dernier estime que c'est sans doute parce qu'il incarnait à la fois le caractère créole par ses origines et la volonté d'indépendance à l'égard des politiques.


Monseigneur Jacques Paul Antonin Fabre

Monseigneur Jacques Paul Antonin Fabre

Monseigneur Jacques Paul Antonin Fabre, Évêque de La Réunion du 26 novembre 1892 au 26 décembre 1919. Jacques Paul Antonin Fabre est nommé évêque de Saint-Denis de La Réunion le 26 novembre 1892, préconisé par S.S. Léon XIII dans le Consistoire du 19 janvier 1893, sacré le 25 avril de la même année. Il arrive à La Réunion en début d'année 1893, remplaçant Monseigneur Edmond Frédéric Fuzet nommé évêque de Beauvais.




15 page(s), vous êtes sur la page - 11 -     Page precédente     Page suivante


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15

Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 28 Janvier 2020   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2020

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.