Piton du Calvaire Petite-île La Réunion.

Piton du Calvaire Petite-île La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Petite-île La Réunion.



Piton du Calvaire Petite-île La Réunion


Piton du Calvaire Petite-île La Réunion


Piton du Calvaire Petite-île La Réunion

Piton du Calvaire Petite-île La Réunion.

- Nom : Piton du Calvaire.
- Situation : Piton Noël. Proximité du centre ville.
- Ville : Petite-île.
- Commune : Petite-île.



Piton du Calvaire.

Le Piton du Calvaire est un haut lieu de pèlerinage, Pélerinage de Sainte-Croix, depuis la fin de XIXéme siècle, il est très facile à parcourir. C'est une simple croix découverte dans une grotte qui a provoqué l'engouement pour ce lieu considéré comme sacré.

Depuis, chaque année, le 14 septembre, des pèlerins venus de toute l'île se font y devoir de s'y rendre.



Histoire Piton du Calvaire.

Ce monument est situé sur l'ancien cratère appelé Piton Noël, du nom de la famille qui l'obtient en concession en 1727.

En 1875, une croix est trouvée à l'entrée d'une grotte basaltique et confère au site un caractère sacré.

Sur les conseils du Père Douce, la grotte est transformée en réplique du tombeau de Joseph d'Arimathie et une statue du Christ y est déposée.

1858, le père Jules Louis Blanc ouvre un chemin menant vers le Piton Noël, dont le sommet est à environ 400 mètres de l'église. Avec l'aide des fidèles, il fait constuire un calvaire surmonté de la croix, et met en place les 14 stations et inaugure officiellement le pélérinage.

En 1904, 1905 le Père Antoine Victor Jules Louvrier aménage au niveau de la dernière station, des murs et une toiture pour abriter la grotte.

Dans les années 1950 - 1960, le Père Frank Rivière, refait complètement le site.

En 1993, un incendie détériore la grotte et la statue du Christ et nécessite la restauration complète du sanctuaire.



Joseph d'Arimathie est un personnage du Nouveau Testament.

Dans le texte évangélique, Joseph d'Arimathie est un membre du Sanhédrin secrètement converti à l'enseignement du Christ. Il apparaît pour la première fois après la crucifixion, lorsqu'il demande à Ponce Pilate l'autorisation d'emporter le corps de Jésus. Ensuite, il l'ensevelit dans son propre sépulcre, taillé dans le roc. D'après la légende, c'est chez Joseph d'Arimathie que se tint le dernier repas du Christ. Joseph conserva le vase de la Cène, dans lequel il recueilli un peu du sang de Jésus, avant de le déposer dans son sépulcre. Joseph quitta ensuite la Palestine et se rendit en Bretagne où il garda précieusement le Saint-Graal.


Dernière mise à jour : Samedi 16 Décembre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+