Plage de Grande Anse Petite-île La Réunion.

Plage de Grande Anse Petite-île La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Petite-île La Réunion.



Photo de la plage de Grande Anse à La Réunion


Plage de Grande Anse à La Réunion


Photo Four à chaux et puits à la plage de Grande Anse La Réunion

Plage de Grande Anse Petite-île La Réunion.

- Nom : Plage de Grande Anse.
- Situation : Grande Anse.
- Ville : Petite-île.
- Commune : Petite-île.



Plage de Grande Anse.

La Plage de grand Anse, une carte postale de La Réunion, une plage de sable blanc sous les cocotiers, un endroit d'une grande beauté, mais la baignade y est dangereuse, excepté dans le petit bassin de roches noires aménagé à l'extrémité de la plage. L'évolution croissante de la fréquentation touristique a permis la réalisation d'un aménagement exemplaire sur ce site. Des parkings, des allées piétonnes, des blocs sanitaires, un boulodrome et une aire de pique-nique.

A ne pas manquer :

Le four à chaux qui se trouve à Grande Anse. Le 12 février 1889, un arrêté gouvernemental signé par le directeur de l'intérieur Monsieur Lougnon, qui assurait l'intérim du gouverneur Edouard Manès autorise M. Léon Orré grand propriétaire dans le sud, à édifier un four à chaux à Grande Anse.

La chaux est fabriquée à partir de la carbonisation du corail. Les fours à chaux sont donc situés en bordure de mer, à proximité de la matière première.

La chaux est utilisée en agriculture pour enrichir le terrain car le sol de La Réunion est basaltique et par conséquent particulièrement acide. Dans les constructions, elle sert de liant à l'argamass, ciment indien constitué d'un mélange de chaux, d'œufs et de noix diverses, qui a la propriété d'être absolument étanche. La chaux est également utilisée pour décanter le jus de canne car elle permet d'entraîner les impuretés vers le fond. cet emploi était le plus fréquent car toutes les sucreries de l'île en faisaient une grande consommation.

Ce four approvisionnait les usines de Manapany-les-Bains, de Caprice Orré et de l'Anse. Une partie de la chaux était également vendue à la sucrerie de Saint-Joseph, et la liaison régulière entre le four et cette sucrerie était facilité par l'existence d'un pont en fer construit pour l'occasion au dessus de la ravine de Manapany.

A côté du four à chaux de la plage de Grande Anse, un puits en basalte taillé. Les puits sont relativement rare à La Réunion car l'eau l'eau provient le plus généralement de captage de source. Celui-ci est relativement peu profond et sa margelle particulièrement large. L'eau de ce puits est saumâtre et sert uniquement à transformer la chaux vive, qui sort du four, en chaux éteinte acilement manipulable.


Dernière mise à jour : Mardi 23 Mai 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+