Piletocera viperalis (Guenée, 1862). Papillon endémique de la Réunion. Famille : Crambidae.

Piletocera viperalis (Guenée, 1862).

Papillon endémique de La Réunion.

Piletocera viperalis (Guenée, 1862).

Piletocera viperalis (Guenée, 1862).

- Nom scientifique : Piletocera viperalis (Guenée, 1862).
- Synonyme : Stenia viperalis Guenée, 1862.
- Classe : Insecta.
- Ordre : Lepidoptera.
- Sous-ordre : Noctuoidea.
- Super-famille : Pyraloidea.
- Famille : Crambidae.
- Sous-famille : Spilomelinae.
- Genre : Piletocera.
- Espèce : Piletocera viperalis.
- Auteur : Guenée, 1862.
- Origine : Endémique La Réunion.



Piletocera viperalis (Guenée, 1862)., est un papillon nocturne endémique de La Réunion. Il appartient à la famille des Crambidae à la sous-famille des Spilomelinae et au genre Piletocera.



Genre Piletocera à La Réunion.

Le genre Piltocera est représenté dans l'île par deux espèces qui sont toutes les deux endémiques :
- Piletocera reunionalis (Viette, 1857).
- Piletocera viperalis (Guenée, 1862).

De taille et de coloration très variable, les papillons pouvant être pâles, avec des motifs peu apparents, jusqu'à très foncés, presque noirs, en passant par des individus très contrastés, il est très difficile de distinguer Piletocera reunionalis de Piletocera viperalis. Les deux espèces sont communes, toutes deux partagent les mêmes habitats et sont présentes dans une large gamme d'altitude et d'habitats.



Description Piletocera viperalis.

Description trouvée dans : Maillard, L., notes sur l'île de la Réunion (Bourbon) (Annexe G). - -: 1-72; pls. 12-13. L'annexe G donne le travail sur les lépidoptères ; il a été dressé avec le soin le plus minutieux par M. Guenée.

Ailes noirâtres, à franges entrecoupées de blanc sale. Supérieures, avec les deux lignes ordinaires, dont la seconde forme un petit angle rentrant dans la cellule, vis-à-vis des taches ordinaires, qui sont rapprochées, bien écrites, annulaires. La seconde ovale oblique. Les ailes inférieures ont deux lignes disposées comme chez Ophialis. Le corps est noirâtre, avec l'abdomen taché d'ocracé sur les côtes et sur le dos du troisième anneau, et entièrement de cette dernière couleur en dessous. Les pattes sont aussi ocracées. Les antennes sont filiformes chez mon individu, qui est une femelle.



Guenée.

Achille Guénée est un entomologiste français, né le 1er janvier 1809 à Chartres et mort le 30 décembre 1880 à Châteaudun. Il est l’auteur de 63 publications, certaines avec Philogène Auguste Joseph Duponchel (1774-1846). Il signe notamment ses Species des nocturnes (six volumes, 1852-1857) faisant partie des Suites à Buffon. Ce travail de près de 1 300 pages traite des Noctuidae du monde.




Espèces de la famille des Crambidae présentes à La Réunion.

Classement par nom scientifique.

                   




Dernière mise à jour : Lundi 18 Décembre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+