Pitahaya ou pitaya Raquette Tortue Fruit du Dragon cactus de La Réunion. Famille Cactaceae - Cactacées.

Hylocereus undatus (Haw.) Britton et Rose.

Fruit du Dragon. Pitahaya. Pitaya.

Cactus de La Réunion. Espèce envahissante.

Hylocereus undatus (Haw.) Britton et Rose.


Hylocereus undatus (Haw.) Britton et Rose. Pitahaya ou pitaya Raquette Tortue.


Hylocereus undatus. Pitahaya. Pitaya.


Hylocereus undatus. Pitahaya. Pitaya.


Fleurs Hylocereus undatus.


Hylocereus undatus.

Hylocereus undatus (Haw.) Britton et Rose.

Fruit du Dragon. Pitahaya. Pitaya.

- Nom commun : Raquette Tortue.
- Nom du fruit : Fruit du Dragon. Pitahaya. Pitaya.
- Nom anglais : Night-bloming cereus.
- Nom scientifique : Hylocereus undatus (Haw.) Britton et Rose.
- Synonyme :
- Cereus triangularis auct. non (L.) Haw.
- Cereus tricostatus Rol.-Goss.
- Cereus undatus Haw.
- Hylocereus tricostatus (Rol.-Goss.) Britton et Rose
- Ordre : Caryophyllales.
- Famille : Cactaceae - Cactacées.
- Sous-Famille : Cactoideae.
- Tribu : Hylocereeae.
- Genre : Hylocereus (A. Berger) Britton et Rose.
- Origine : Amérique du Nord et centrale.



Hylocereus undatus appartient à la famille des cactaceae à la sous famille des Cactoideae et au genre Hylocereus (A. Berger) Britton et Rose.



Origine et répartition de Hylocereus undatus.

Hylocereus undatus est originaire de l'Amérique du Nord : Mexique et de l'Amérique centrale : Guatamala, Costa Rica, San Salvador. Cette espèce a été introduite pour l'ornement et pour ses fruits dans de nombreuses régions tropicales. Hylocereus undatus s'est parfois naturalisé : Hawaii, Nouvelle-Calédonie, Niue, La Réunion...



Hylocereus undatus à La Réunion.

Le fruit Pitahaya ou pitaya provient d'un cactus liane Hylocereus undatus connu à La Réunion sous le nom de Raquette Tortue. Il est également cultivé en Asie du Sud-est où il se nomme Fruit du Dragon. Cette espèce introduite s'est naturalisée principalement dans l'Ouest et le Sud de l'île en base altitude.



Nuisibilité Hylocereus undatus à La Réunion.

Hylocereus undatus se produit dans les ravines, sur les pentes rocheuses en formant des masses compactes empêchant la croissance ou étouffant la végétation naturelle. Hylocereus undatus est inscrit dans la liste des espèces envahissante de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : Taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.



Culture Hylocereus undatus à La Réunion.

Adapté au climat sec de la zone Ouest et Sud de L'île de La Réunion, la Pitahaya est présente sous deux espèces différentes.

- Hylocereus undatus, pitahaya à chair blanche.
- Hylocereus purpursii, pitahaya à chair rouge.

Les deux espèces sont cultivées dans les mêmes parcelles, car elles sont indispensables l'une à l'autre.

A la Réunion, où la chauve-souris pollinisatrice est absente, la fécondation doit être faite par l'homme, en utilisant le pollen d'un clone différent ou bien d'une espèce différente, la pitahaya étant auto-stérile. Le fruit est récoltable un mois plus tard, de décembre à mai.

Les plants cultivés à La Réunion ont été sélectionnés pour leur qualité gustative.
Cent grammes de pulpe contiennent :
- Énergie : 60 Kcal. Glucides : 11.8 grammes. Magnésium : 50 mg. Vitamine C : 5 mg.
- Riche en vitamines, minéraux et fibres, 100 gr. de pitahaya ne contiennent que 48 calories



Description de Hylocereus undatus.

Ce cactus rampe ou grimpe aux arbres, grâce à des racines qui poussant latéralement s'accrochent telles des ventouses sur tous les supports possibles. Ses tiges sont très particulières. Longues, rameuses et très tourmentées. Elles sont composées d'articulations triangulaires, il est appelé aussi Cactier Triangulaire.

Les tiges, vertes charnues et épaisses viennent les unes au-dessus des autres, séparées par des étranglements. Leurs angles présentent sur leurs tranchants des crénelures assez distantes les unes des autres. Chacune des crénelures est accompagnée d'un faisceau d'épines fort courtes.

Les fleurs sont vraiment très belles, solitaires, blanches, très grandes, jusqu'à trente centimètres, exhalent un parfum envoûtant. Elles éclosent sur les côtés des tiges, la floraison a lieu de nuit et ne dure que quelques heures entre 7 et 8 heures du soir et au lever du jour vers 5 heures du matin. Dès l'aube la fleur entre en sénescence et commence à se refermer et se flétrir. La corolle est constituée par de nombreux pétales et la partie inférieure du calice qui est en forme de tube est chargées d'écailles. La pollinisation des fleurs est assurée dans sa région d'origine par des chauve-souris.



Fruit : Fruit du Dragon. Pitahaya. Pitaya.

La pitaya ou pitahaya est un gros fruit à l'épiderme rose vif, comestible, recouvert d'écailles, et peut atteindre environ 700g. Sa chair blanche est parsemée de très nombreuses petites graines noires.

Ce fruit se consomme généralement frais. On le déguste généralement à la petite cuiller, après l'avoir coupé en deux. Pour les amateurs de ce fruit, la pitaya à chair blanche possède une saveur douce et fine. Pour ses détracteurs, son goût n'est pas très prononcé. La douceur du pitahaya, sa chair lisse et ferme vous procurerons une sensation de fraîcheur.



Utilisation médicinale Hylocereus undatus.

La médecine traditionnelle des Indiens d'Amérique centrale attribue au pitahaya d'étonnantes vertus digestives.



Culture et entretien de Hylocereus undatus.

Hylocereus undatus est de culture facile, il aime le soleil, les températures élevées, ses besoins en eau sont faibles, sols indifférents.



Multiplication de Hylocereus undatus.

Hylocereus undatus se multiplie par bouturage.




Espèces de la famille des Cactaceae présentes à La Réunion.

                 




Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 22 Mai 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+


Les dernières pages ajoutées :


Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied

Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied

Orthosiphon aristatus (Blume) Miq

Orthosiphon aristatus (Blume) Miq

Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen

Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen

Quercus robur L

Quercus robur L

Cydonia oblonga Mill

Cydonia oblonga Mill