Platynaspis capicola (Crotch, 1874). Coccinelle de La Réunion.

Platynaspis capicola (Crotch, 1874).

Coccinelle de La Réunion.

Coccinellidae de La Réunion.

Platynaspis capicola (Crotch, 1874).


Platynaspis capicola.

Platynaspis capicola (Crotch, 1874).

- Nom commun :
- Nom scientifique : Platynaspis capicola (Crotch, 1874).
- Classe : Insecta.
- Ordre : Coleoptera.
- Super-famille : Cucujoidea.
- Famille : Coccinellidae.
- Sous-famille : Chilocorinae.
- Tribu : Chilocorini.
- Genre : Platynaspis Redtenbacher, 1843.



Platynaspis capicola appartient à la famille des Coccinellidae, les coccinelles, ou bêtes à bon Dieu et au genre Platynaspis Redtenbacher, 1843.

Distribution Platynaspis capicola.

Cette coccinelle est présente en Afrique, Madagascar, île Maurice et à La Réunion.

Platynaspis capicola à La Réunion.

Platynaspis capicola est relativement commune à La Réunion, présente du littoral jusqu’à environ 800 m d’altitude. Elle semble essentiellement aphidiphage (se dit d'un animal qui se nourrit d'aphidiens, de pucerons entre autres).

Description Platynaspis capicola.

Platynaspis capicola est une petite coccinelle de forme ovale large, assez peu convexe, d'environ 2.7 mm de long et 2.3 mm de large. Elle est couverte d'une d’une pilosité courte, fine et serrée.

La femelle Platynaspis capicola possède une tête noire, le mâle une tête jaune vif, rembrunie sur la marge antérieure du clypeus. Ce dernier est échancré en son milieu et s’étend en visière, entaillant les yeux (grands et finement granulés) et masquant la base des antennes. Les pièces buccales sont brunes, les palpes maxillaires sécuriformes, les antennes brunes de 9 articles.

Le pronotum est noir, ses angles antérieurs sont marqués chacun d’une tache jaune plus ou moins diffuse et plus ou moins étendue vers l’arrière. Les élytres sont noirs, marqués chacun de 2 taches jaune roussâtre, nettement délimitées, la postérieure plus petite. Les sternites thoraciques et I’épipleure des élytres sont brun-noir, excepté les angles antérieurs du prosternum, marqués de jaune.

Les pattes sont brun-jaune, les fémurs rembrunis, les tarses cryptotétramères. Les 6 sternites abdominaux visibles sont brun-jaune ; le 6e est sinué sur sa marge postérieure (mâle) ou en triangle largement arrondi (femelle). Les lignes fémorales abdominales sont incomplètes.

Source : Bulletin du Muséum National d'Histoire Naturelle. 3e série, N° 210, janvier-février 1974, Zoologie 140. Les Coccinellidae de l'ïle de La Réunion (insecta Coleoptera) par Jean CHAZEAU, Jean ÉTIENNE et Helmut FÜRSC.



Liste des Coccinellidae, coccinelles de La Réunion :

- Brumus suturalis (Fabricus, 1798).
- Cheilomenes sulphurea (Olivier, 1791).
- Chilocorus nigritus (Fabricius, 1798).
- Chilocorus politus (Mulsant, 1850).
- Clitostethus arcuatus (Rossi, 1794).
- Curinus coeruleus (Mulsant, 1850). Coccinelle introduite à La Réunion en 1991.
- Dysis bisquatuorguttata (Mulsant, 1850).
- Exochomus laeviusculus (Weise, 1909).
- Lindorus lophantae (Blaisdell, 1892).
- Olla v.nigrum (mulsan). Coccinelle introduite à La Réunion en 1992.
- Platynaspis capicola (Crotch, 1874).
- Psyllobora variegata (Fabricus 1781).
- Rodolia chermesina (Mulsant, 1850).
- Scyinizus constrictus (Mulsant 1850).
- Scymmus constrictus (Mulsan, 1850).
- Scymnus (Nephus) oblongosignatus (Mulsant, 1850).
- Scymnus (Nephus) oblongosignatus (Mulsant, 1850).
- Scymnus (Nephus) reunioni (Fürsch 1974).
- Scymnus (Nephus) voeltzkowi (Weise, 1910).
- Sticholotis gomyi (Chazeau 1974).
- Sticholotis madagassa (Weise 1909).
- Thea variegata (Fabricius, 1781). Synonyme de Psyllobora variegata (Fabricus 1781).




Espèces de l'Ordre des Coleoptera présentes à La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                                                              




Dernière mise à jour : Lundi 11 Décembre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+