Plectranthus amboinicus (Lour.) Spreng, Gros thym, Famille : Lamiaceae - Lamiacées.

Plectranthus amboinicus (Lour.) Spreng

Gros thym

- Nom commun : Menthe mexicaine.
- Nom à La Réunion : Gros thym. Ti baume.
- Nom scientifique : Plectranthus amboinicus (Lour.) Spreng.
- Synonyme : Coleus amboinicus Lour.
- Ordre : Lamiales.
- Famille : Lamiaceae - Lamiacées :: 27 espèces sur le site.
- Sous-famille : Nepetoideae.
- Tribu : Ocimeae.
- Genre : Plectranthus L'Hér.
- Origine : Incertaine.



Plectranthus amboinicus (Lour.) Spreng., appartient à la famille des Lamiaceae et au genre Plectranthus qui comprend environ 350 espèces originaires principalement de l'hémisphère sud, de l'Afrique sub-saharienne, de Madagascar, de l'Inde et l'archipel indonésien et de certaines îles du Pacifique. Le nom du genre Plectranthus est dérivé des mots grecs, plectre signifiant éperon et anthos signifiant fleur, en référence à la forme des fleurs de certaines espèces.

Plectranthus amboinicus a été décrit pour la première fois en 1790 sous le nom de Coleus amboinicus Lour, par João de Loureiro prêtre jésuite portugais, paléontologiste, médecin et botaniste né le 28 août 1717 à Lisbonne, décédé le 18 octobre 1791.


Origine, répartition Plectranthus amboinicus.

Origine de Plectranthus amboinicus est incertaine, peut-être de l'Afrique et de l'Inde (Wagner et Lorence, 2014), l'espèce a été introduite dans de nombreuses régions pour l'ornement, l'alimentation, comme plante aromatique, pour la médecine et ses huiles essentielles. Très souvent naturalisé Plectranthus amboinicus rentre en compétition avec la flore indigène en formant des tapis denses, l'espèce est connue pour être envahissante dans les îles Vierges, Cuba, et diverses parties du Pacifique.


Plectranthus amboinicus à La Réunion.

Plectranthus amboinicus est une espèce introduite à La Réunion, utilisée principalement comme plante médicinale elle a une place de choix dans les jardins créoles. L'espèce porte plusieurs noms vernaculaires : Gros thym. Ti baume, fréquemment vendue sur les marchés de l'île.


Nuisibilité de Plectranthus amboinicus.

Plectranthus amboinicus est une espèce sténonaturalisée à La Réunion, se dit d’une plante naturalisée se propageant localement (territoire occupé restreint) en se mêlant à la flore indigène. Elle se multiplie par ses graines et par fragments végétatifs. Plectranthus amboinicus est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description de Plectranthus amboinicus.

Plectranthus amboinicus est une herbe vivace, semi-succulente pouvant atteindre plus d'1 m de hauteur. Sa tige charnue, ramifiée est pubescente.

Les feuilles opposées, simples sont charnues, pétiolées. Le pétiole mesure de 1.5 à 5 cm de long. Le limbe est de forme ovale à suborbiculaire, rhombique, ou réniforme de 4 à 10 cm de long et de 3 à 9 cm de large, à base le plus souvent atténuée, à apex obtus à arrondi. La face supérieure parsemée de poils, la face inférieure couverte de poils glandulaires, donnant un aspect givré. La marge est crénelée grossièrement à dentée.

Inflorescence en grappe terminale de 10 à 20 cm de longueur, composée de 10 à 20 verticilles de fleurs. Les fleurs sont bleu-pâle ou mauves ou roses. Les bractées hirsutes et glandulaires mesurent de 3 à 4 mm de long, pédicelle hirsute mince d'environ 5 mm de long. Le calice hirsute et glandulaire est campanulé de 1,5 à 4 mm de long. La lèvre supérieure dressée, largement ovale-oblongue. La corolle mesure de 8 à 12 mm de long, la lèvre supérieure est dressée, le lobe inférieur concave, les étamines sont fusionnées en un tube autour du style.

Les fruits sont des tétrakènes. Ils sont allongés, glabres, avec une surface lisse de couleur brun-pâle, d'environ 7 mm de long et de 5 mm de large.


Utilisation alimentaire de Plectranthus amboinicus.

Les feuilles fraîches ou séchées sont utilisées en cuisine. Le goût des feuilles est agréablement aromatique avec une odeur agréable et rafraîchissante, savant mélange d'herbes comme le thym, la sauge, la menthe et l'origan. Les feuilles parfument les marinades, les soupes, les plats à base de riz et de poulet, les poissons, le calalou et autres soupes, les haricots, les salades, utilisées dans les farces et pour aromatiser la viande.


Usage médical de Plectranthus amboinicus.

Les feuilles de Plectranthus amboinicus sont utilisées dans la médecine traditionnelle, plante inscrite à la Pharmacopée française. En tisane le gros thym favorise la digestion, soulage les affections respiratoires, les états grippaux, la fièvre, les règles douloureuses et permet de mieux dormir. Les feuilles antiseptiques et anti-inflammatoires sont appliquées sur les piqûres pour soulager les démangeaisons.

Les feuilles contiennent des huiles essentielles, des flavonoïdes, des cinaminics et des dérivés terpéniques, qui ont tous des propriétés anti-néoplasiques. Les propriétés démontrées : Antiseptique, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, digestive, antiépileptique, anti-aphte, insecticide.


Culture et entretien de Plectranthus amboinicus.

Le lieu idéal de culture est en endroit semi-ombragé et humide avec un sol bien drainé. La multiplication se fait par bouture, bouturage de tiges terminales de 20 cm en retirant les feuilles inférieures avant la mise en culture. Chaque tige doit avoir 2 ou 3 noeuds, le bouturage est facile et donne de très bons résultats.


27 espèce(s) dans la famille des Lamiaceae - Lamiacées

4 espèce(s) dans le genre Plectranthus

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 12 Novembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.