L'aloès Auteur P. De Monforand

La Réunion
Cherchez une page sur le site
www.mi-aime-a-ou.com

 
Promo Séjour La Réunion   Navigation :: Accueil :: Poésie île de La Réunion, poèmes, textes et récits ::
                         Classement par auteurs écrivains
         

Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+
 
 
 ITC Tropicar
 Location de voitures
 à La Réunion
 5 % de remise en ligne
  itctropicar.com
 
 Aide pour vos vacances
 Help-vacances
 Hôtels, gîtes, locations
 saisonnières, campings
 help-vacances.com
 
 
L'aloès :: P. De Monforand
   
  L'aloès
   
  Sur nos monts décharnés, dans un sol tout de pierre 
Incessamment brûlé par les flots de lumière 
Que lui verse un soleil de feu, 
Vous avez vu souvent une robuste plante 
Dardant de tous côtés la pointe menaçante 
De ses grandes feuilles vert-bleu. 

Regardez à l'entour... Pas un brin de verdure 
N'ombrage du rocher la face sombre et dure, 
pas un murmure de ruisseau. 
Dans ce coin désolé l'aloès solitaire 
Pousse loin des regards, et son aspect austère 
Écarte le vol de l'oiseau. 

Et pendant bien des mois il semble vivre à peine ; 
Mais pourtant sans relâche il grandit, il enchaîne ! 
Le rocher dans ses bras noueux. 
Il arrête en passant les atomes de terre 
Que transporte la brise, et boit l'eau salutaire 
Qui tombe du ciel orageux. 

Mais un jour il s'éveille à la vie, il découvre 
Le mystère enfermé dans son sein qui s'entrouvre 
Il se dresse en fût élégant; 
Puis en rameaux légers il étage sa tige, 
Et se couvre de fleurs où l'essaim qui voltige 
Vient puiser un suc odorant. 

Et quand il a jeté ses parfums à la brise, 
L'aloès se flétrit fleur à fleur, il se brise 
Et meurt sur le roc étendu. 
Trop heureux si perçant le dur linceul de pierre, 
Un rejeton chétif renaît de sa poussière 
Pour vivre et tomber inconnu.... 

Tel est aussi ton sort, ô sublime Génie ! 
Tu n'es pas, toi non plus, des élus de la vie : 
Marchant loin des sentiers frayés, 
Tu te nourris longtemps du pain de la misère, 
Et les plaisirs du monde à ton regard sévère 
Se détournement tout effrayés. 

Puis à l'heure où le temps a mûri ta pensée, 
Tu laisses s'épancher ta force réservée ; 
Tu lèves ton front radieux, 
Et ton âme, cherchant une sphère plus grande 
Monte vers le Seigneur et lui porte l'offrande 
De ses travaux mystérieux. 

Mais bientôt épuisé de cet effort immense, 
Tu sens flétrir en toi la fleur de l'existence ; 
Ton beau jour est sans lendemain. 
Quand pour prix du combat tu crois à la victoire, 
Quand déjà triomphant tu vas saisir la gloire, 
La mort vient arrêter ta main. 

Et pourtant, tous les deux, grande homme et pauvre arbuste 
Vous avez votre part; et pour se montrer juste 
Dieu vous fait un destin commun : 
Vous survivez encor longtemps à cette vie, 
Et laissez après vous à la terre ravie, 
Toi, ton oeuvre, et toi, ton parfum !
   
   
  P. De Monforand
   
   
 
  42 poèmes récits et textes de La Réunion

 île Bourbon - G. Couturier
A l'île Natale - Auguste Lacaussade
A la mémoire de Robinet de La Serve - Auguste Lacaussade
A une dame créole. Recueil : Fleurs du mal - Charles Baudelaire
A une malbaraise. Recueil : Fleurs du mal - Charles Baudelaire
Anchaine. Les Salaziennes. Extrait - Auguste Lacaussade
Après - Élie Welcome Ozoux
Au fil de l'arroyo - Jean Ricquebourg
Ce soir. Recueil : Les lèvres closes - Léon Dierx
Désir - Jean Albany
Flots des mers. Recueil : Les lèvres closes - Léon Dierx
Inspirations - Etienne Azéma
L'aloès - P. De Monforand
L'amour en fraude. Recueil : Les amants - Léon Dierx
L'amour est éteint pour la vie - Évariste de Forges de Parny
L'apothéose Mouça-Al-Kebyr - Leconte de Lisle
L'orbe d'or. Poèmes tragiques - Leconte de Lisle
La mer - Leconte de Lisle
La sieste - P. De Monforand
Le Bernica. Poèmes barbares - Leconte de Lisle
Le lendemain. Recueil : Poésies érotiques - Évariste de Forges de Parny
Le Manchy - Leconte de Lisle
Le mutilé - Eugène Dayot
Le Piton des Neiges - Auguste Lacaussade
Le repas. Bourbon pittoresque. - Eugène Dayot
Le vieux solitaire - Léon Dierx
Les flamboyants - Jean Ricquebourg
Les nuits du tropique - Etienne Azéma
Les rythmes. Recueil : Les lèvres closes - Léon Dierx
Les travailleurs - Auguste Lacaussade
Ma mort. Recueil : Poésies érotiques - Évariste de Forges de Parny
Mafate - Louis Ozoux
Mare rubrum (Mer rouge) - Élie Welcome Ozoux
Matin enchanteur - Jean Ricquebourg
Paysage - Volsy Focard
Paysage - Louis Ozoux
Prière sur la montagne - Raphaël Barquisseau
Saint-Gilles  - Louis Ozoux
Salazie - Raphaël Barquisseau
Salazie. Amour de la petite patrie Salazie. - Eugène Dayot
Souvenir. Recueil : Poésies érotiques - Évariste de Forges de Parny
Un soir - Auguste Lacaussade
   
   
 

 
 
Partenaires : Gîtes chambre d'hôtesCamping - HôtelGuide touristique - Musée parc jardin Location de voitures          
Tous droits réservés © 2002 / 2012