Les nuits du tropique Auteur Etienne Azéma.

La Réunion
Cherchez une page sur le site
www.mi-aime-a-ou.com

 
Promo Séjour La Réunion   Navigation :: Accueil :: Poésie île de La Réunion, poèmes, textes et récits ::
                         Classement par auteurs écrivains
         

Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+
 
 
 ITC Tropicar
 Location de voitures
 à La Réunion
 5 % de remise en ligne
  itctropicar.com
 
 Aide pour vos vacances
 Help-vacances
 Hôtels, gîtes, locations
 saisonnières, campings
 help-vacances.com
 
 
Les nuits du tropique :: Etienne Azéma
   
  Les nuits du tropique
   
  A l'heure où de la nuit l'astre mélancolique 
Lave de ses flots d'or le ciel bleu du Tropique, 
Sur le bord de la mer je viens souvent m'asseoir, 
Et je livre mon âme à la brise du soir. 
Comme un enfant, bercée au bruit sourd de la houle, 
Ma pensée erre au gré de la vague qui roule, 
Tourne au vent qui l'emporte ou rêve au son plaintif 
De la lame qui vient se briser au récif. 

Une voile parfois, blanchissant l'onde amère, 
Porte un frère à sa sœur, une fille à sa mère ; 
Et parfois du pêcheur la barque rentre au port, 
La misaine à son mât, une étoile à son bord. 
Qui n'aimerait ces nuits fraîches et parfumées, 
Ces pavillons d'azur, ces voûtes enflammées, 
Où cent mille soleils voyagent doucement 
Et parsèment de fleurs les champs du firmament ? 

Oh ! regardez là-bas cette joyeuse étoile 
Qui nage à l'horizon comme une blanche voile, 
Vierge des matelots, au pas silencieux, 
Qu'un ange aux ailes d'or dirige dans les cieux. 
Et cette autre à côté, plus petite, qui brille 
Et vous sourit d'en haut comme une jeune fille ; 
Et cette autre au midi, qui semble un diamant 
Suspendu dans un bal au lis d'un front charmant. 

Qu'il est doux, quand la nuit descend limpide et claire, 
De sentir les parfums de la brise de terre 
Qui se baigne en passant aux calices des fleurs 
Et viens sur vous après secouer leurs odeurs. 
Si, près de vous alors passe une jeune femme 
Qui mêle son sourire au rêve de votre âme, 
Quelque fée aux yeux bleus, aux voiles frémissants, 
Vous sentez à la voir s'épanouir vos sens. 

Voici l'instant paisible où les anges descendent, 
Glissent dans nos rideaux, à nos lits se suspendent, 
Voltigent sur nos yeux de sommeil altérés 
Et nous font voir le ciel dans des songes dorés. 
C'est l'heure, hélas ! où l'on va voir la tombe 
Où son jeune fils dort comme dort la colombe, 
Baiser sa croix de bois, et, l'œil de pleurs grossi, 
Rejoindre à la maison sa sœur qui dort aussi. 

En priant sur la pierre où quelque ami demeure, 
Qui n'a pas entendu comme une voix qui pleure, 
Qaund l'haleine du soir dans les saules frémit 
Et touche en murmurant le marbre qui gémit ? 

Entendez-vous les cris du fouquet solitaire 
De la grève à grand bruit s'envolant dans son aire, 
Fatigué de raser le sein des flots mouvants, 
Tandis que sur la branche où pend son nid de mousse, 
Séduit par la clarté de cette nuit si douce, 
Le joyeux bengali croit l'aube de retour 
Et de son chant trompeur va saluant le jour ? 

Venez, oh ! venez voir dans ces beaux clairs de lune, 
Au souffle des zéphyrs livrant leur tresse brune, 
Nos filles aux yeux noirs, avec des fleurs au front, 
Sylphides dont le pas est si vif et si prompt, 
Effleurer en dansant la terre où leur pied pose, 
Semblables dans leur vol à des feuilles de rose 
Qu'un vent de mai balance au milieu de la nuit ; 
Et d'autres se baigner au fleuve qui s'enfuit : 
Foule jeune et légère, au mouvement folâtre, 
Que l'on prendrait de loin pour des groupes d'albâtre ; 
Et d'autres en riant, parleuses tout à tour, 
Se raconter tout bas des histoires d'amour. 

Quel poète, en voyant les belles nuits d'Afrique, 
N'aimerait à chanter leur calme romantique, 
Embaumé des parfums de l'oranger fleuri, 
Alors surtout, alors que la lune a souri. 
Les accords parlent mieux, la note est plus aisée 
Quand le luth s'est mouillé de gouttes de rosée, 
Oh ! qu'ils sont inspirants ces astres frais et clairs, 
Tous ces jolis soleils qui roulent par les airs ! 
C'est dans leurs blonds rayons et leur donce harmonie 
Que Saint-Pierre a rêvé l'âme de virginie ; 
Et, fils de ce beau ciel, Parny dans son azur 
Venez tremper son vers voluptueux et pur. 
   
   
  Etienne Azéma
   
   
 
  42 poèmes récits et textes de La Réunion

 île Bourbon - G. Couturier
A l'île Natale - Auguste Lacaussade
A la mémoire de Robinet de La Serve - Auguste Lacaussade
A une dame créole. Recueil : Fleurs du mal - Charles Baudelaire
A une malbaraise. Recueil : Fleurs du mal - Charles Baudelaire
Anchaine. Les Salaziennes. Extrait - Auguste Lacaussade
Après - Élie Welcome Ozoux
Au fil de l'arroyo - Jean Ricquebourg
Ce soir. Recueil : Les lèvres closes - Léon Dierx
Désir - Jean Albany
Flots des mers. Recueil : Les lèvres closes - Léon Dierx
Inspirations - Etienne Azéma
L'aloès - P. De Monforand
L'amour en fraude. Recueil : Les amants - Léon Dierx
L'amour est éteint pour la vie - Évariste de Forges de Parny
L'apothéose Mouça-Al-Kebyr - Leconte de Lisle
L'orbe d'or. Poèmes tragiques - Leconte de Lisle
La mer - Leconte de Lisle
La sieste - P. De Monforand
Le Bernica. Poèmes barbares - Leconte de Lisle
Le lendemain. Recueil : Poésies érotiques - Évariste de Forges de Parny
Le Manchy - Leconte de Lisle
Le mutilé - Eugène Dayot
Le Piton des Neiges - Auguste Lacaussade
Le repas. Bourbon pittoresque. - Eugène Dayot
Le vieux solitaire - Léon Dierx
Les flamboyants - Jean Ricquebourg
Les nuits du tropique - Etienne Azéma
Les rythmes. Recueil : Les lèvres closes - Léon Dierx
Les travailleurs - Auguste Lacaussade
Ma mort. Recueil : Poésies érotiques - Évariste de Forges de Parny
Mafate - Louis Ozoux
Mare rubrum (Mer rouge) - Élie Welcome Ozoux
Matin enchanteur - Jean Ricquebourg
Paysage - Volsy Focard
Paysage - Louis Ozoux
Prière sur la montagne - Raphaël Barquisseau
Saint-Gilles  - Louis Ozoux
Salazie - Raphaël Barquisseau
Salazie. Amour de la petite patrie Salazie. - Eugène Dayot
Souvenir. Recueil : Poésies érotiques - Évariste de Forges de Parny
Un soir - Auguste Lacaussade
   
   
 

 
 
Partenaires : Gîtes chambre d'hôtesCamping - HôtelGuide touristique - Musée parc jardin Location de voitures          
Tous droits réservés © 2002 / 2012