Polyscias aemiliguineae Bernardi, Bois de papaye, espèce endémique La Réunion, Famille : Araliaceae - Araliacées.

Polyscias aemiliguineae Bernardi

Bois de papaye

Espèce endémique La Réunion.

- Nom à La Réunion : Bois de papaye. Bois de plat.
- Nom scientifique : Polyscias aemiliguineae Bernardi.
- Ordre : Apiales.
- Famille : Araliaceae - Araliacées :: 12 espèces sur le site.
- Genre : Polyscias J.R. Forst. et G. Forst. 6 espèce(s) dans le genre Polyscias
- Espèce : Polyscias aemiliguineae.
- Origine : Endémique La Réunion.



Polyscias aemiliguineae Bernardi.


Polyscias aemiliguineae Bernardi.


Polyscias aemiliguineae Bernardi.


Polyscias aemiliguineae Bernardi, appartient à la famille des Araliaceae et au genre Polyscias qui comprend environ 175 espèces.


Origine Polyscias aemiliguineae Bernardi :

Polyscias aemiliguineae Bernardi est endémique de La Réunion, l'espèce porte à La Réunion les noms vernaculaires de Bois de papaye ou Bois de plat.

Polyscias aemiliguineae Bernardi a longtemps été confondue avec Polyscias repanda (DC.) Baker qui présente le même aspect général, mais les inflorescences en panicules d’ombelles de Polyscias repanda se distinguent des inflorescences en panicules d’épis de Polyscias aemiliguineae. L’absence de pédicelle sur les fleurs est un caractère discriminant pour l’identification de Polyscias aemiliguineae.


Polyscias aemiliguineae Bernardi espèce en danger d'extinction :

Polyscias aemiliguineae Bernardi est une espèce mégatherme présente sans les forêts hygrophiles, où le couvert est peu dense, de basse et moyenne altitude jusqu'à 1 100 m. Actuellement l’espèce est considérée comme exceptionnelle à l’échelle de l’île, en 2011, 29 individus adultes sauvages sont connus. La pression de déforestation, qui a détruit une grande partie de la forêt mégatherme hygrophile, est peut-être à l’origine de la raréfaction de l’espèce.

Cette plante est cultivée à titre conservatoire en collection ex situ à La Réunion par le Conservatoire Botanique National de Mascarin (CBNM) et dans quelques jardins privés, et en France métropolitaine dans les serres tropicales du Conservatoire Botanique National de Brest.

Polyscias aemiliguineae Bernardi est protégé au titre de l’arrêté ministériel du 6 février 1987 : Article 1 * Sont interdits sur le territoire de département de La Réunion et de ses dépendances, en tout temps, la destruction, la coupe, la mutilation, l'arrachage, la cueillette ou l'enlèvement, le transport, le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat des spécimens sauvages des espèces ci-après énumérées. * Toutefois, l'interdiction n'est pas applicable aux opérations d'exploitation courantes des fonds ruraux sur des parcelles habituellement cultivées.


Description Polyscias aemiliguineae Bernardi :

Polyscias aemiliguineae Bernardi est arbre pouvant atteindre 15 m de hauteur. Dans un milieu confiné il développe ses branches à un niveau élevé, en forme de parasol, dans un milieu plus ouvert, les branches sont réparties sur une plus grande partie du tronc. Son écorce épaisse est fissurée, gris-pâle. Les ramilles épaisses, lisses, luisantes sont marquées par de grandes cicatrices foliaires.

Les feuilles alternes sont imparipennées de 5 à 7 paires de folioles, longues de 40 à 60 cm. Le rachis est renflé au point d'insertion des folioles. Le pétiole du rachis est souvent renflé à la base. Les folioles opposées sont courtement pétiolulées. Le limbe de la foliole est oblong à base asymétrique. La nervure médiane est plus ou moins proéminente sur les deux faces, 10 à 14 paires de nervures latérales ascendantes. Les folioles juvéniles sont plus nombreuses et plus petites, lâchement et grossièrement serrulées, à nervures rougeâtres.

Inflorescence en panicule ample, axillaire ou subterminale, dressée, atteignant 50 cm de longueur, formée de nombreux épis longs de 7 à 15 cm. Les fleurs sont sessiles, régulièrement espacées, chacune sous-tendue par une bractée patelliforme. Les pétales de 5 à 9 sont triangulaires, charnus.

Le fruit est subsphérique, de 6 à 7 mm de diamètre, 9-10 côtelé, farineux-tomenteux, à disque glabre et styles fortement récurvés.

Polyscias aemiliguineae Bernardi.

Polyscias aemiliguineae Bernardi.

Polyscias aemiliguineae Bernardi.


12 espèce(s) dans la famille des Araliaceae - Araliacées

6 espèce(s) dans le genre Polyscias

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 06 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker