Porphyrio coerulescens. Oiseau bleu. Alève de La Réunion. Espèce endémique éteinte. Famille : Rallidae.

Alève de La Réunion. Oiseau bleu.

Porphyrio coerulescens Sélys-Longchamps, 1848.

Oiseau endémique de La Réunion. Espèce éteinte.

Porphyrio coerulescens. oiseau endémique de La Réunion


Porphyrio coerulescens. Oiseau bleu

Alève de La Réunion. Oiseau bleu.

Porphyrio coerulescens Sélys-Longchamps, 1848.

- Nom commun : Alève de La Réunion.
- Autre nom : Oiseau bleu.
- Nom scientifique : Porphyrio coerulescens Sélys-Longchamps, 1848.
- Classe : Aves.
- Ordre : Gruiformes.
- Famille : Rallidae.
- Genre : Porphyrio.
- Espèce : Porphyrio coerulescens.
- Origine : Endémique La Réunion.
- Statut : Espèce éteinte.



Porphyrio coerulescens, le Talève de la Réunion ou Oiseau bleu était un oiseau de la famille des rallidés endémique de la Réunion.



Histoire Porphyrio coerulescens.

Cet oiseau a été décrit sous le nom d'oiseau bleu par six voyageurs. Les observations de Porphyrio coerulescens proviennent essentiellement du secteur de la Plaine des Cafres.

" On y voit (dans la Plaine des Cafres) un grand nombre d'oiseaux bleus qui se nichent dans les herbes et dans les fougères aquatiques. "

" Vers l'est de l'île, il y a une petite plaine au haut d'une montagne qu'on appelle Plaine des Cafres, où l'on trouve un gros oiseau bleu dont la couleur est fort éclatante. Il ressemble à un pigeon ramier, il vole rarement et toujours en rasant la terre, mais il marche avec une vitesse surprenante. Les habitants ne lui ont encore donné d'autre nom que celui d'oiseau bleu. Sa chair est assez bonne et se conserve longtemps."

" Dans la Plaine des Caffres.... il y a de curieux oiseaux qui ne descendent jamais au bord de la mer, et qui sont si peu accoutumés à la vue de l'homme ou effrayés par sa présence, qu'on peut les tuer avec une canne."

Récit de Dubois en août 1669. Extrait :

Les oiseaux de terre sont : le solitaire, comme une grosse oie, blanc, avec du noir à l'extrémité des ailes et de la queue, où il y a des plumes pareilles à celles de l'autruche, col long, bec de bécasse, mais plus gros, pieds de poule d'Inde : se prennent à la course et volent peu. C'est un des meilleurs gibiers de l'île.

Les oiseaux bleus, gros comme les précédents, avec bec et pieds rouges, faits comme pieds de poules, ne volant pas, mais courant très vite.

Récit complet : Récit Dubois août 1669.

L'extinction de l'oiseau bleu remonterait aux environs de 1730 et serait due aux prélèvements humains.




Les oiseaux de La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                                                                          




Dernière mise à jour : Mercredi 18 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+