Pteris vittata L, Ptéris rubané, fougère indigène La Réunion, Famille : Pteridaceae - Pteridacées.

Pteris vittata L

Ptéris rubané

Fougère indigène La Réunion.

- Nom commun : Ptéris rubané.
- Nom scientifique : Pteris vittata L.
- Synonymes :
- Pteris costata Bory ex Willd.
- Pteris inaequilateralis Poir.
- Pteris longifolia auct. non L.
- Ordre : Polypodiales.
- Famille : Pteridaceae - Pteridacées :: 12 espèces sur le site.
- Sous-famille : Pteridoideae.
- Genre : Pteris L. 2 espèce(s) dans le genre Pteris
- Espèce : Pteris vittata.
- Origine : Régions tropicales et sub-tropicales de l'Ancien Monde.



Pteris vittata L.


Pteris vittata L.


Pteris vittata L. Pennes fertiles.


Pteris vittata est une fougère de la famille des Pteridaceae et du genre Pteris qui comprend environ 250 espèces, essentiellement des régions tropicales et subtropicales. Pteris vittata porte le nom vernaculaire de Ptéris rubané, vittata du latin vittatus : orné de rubans, de bandelettes.


Origine, distribution Pteris vittata :

Pteris vittata est présente à La Réunion, Maurice, Madagascar, Comores, régions tropicales et sub-tropicales de l'Ancien Monde, jusqu'en espagne. Cette espèce a été introduite pour détoxifier les sols souillés par l’arsenic en Amérique du Nord : Californie, Texas et Sud-Est des États-Unis. Trois régions où des taux anormaux d'arsenic dans les sols sont fréquents en raison de l'usage ancien et contemporain de pesticides à base d'arsenic, arséniate de plomb autrefois. En effet des études réalisées sur Pteris vittata ont montré que cette fougère pouvait absorber de grandes quantités d’arsenic présentes dans le sol et accumuler ce poison dans ses frondes. D’autres études ont permis d’isoler une bactérie résistante à l’arsenic dans les frondes de Pteris vittata. Ce micro-organisme a montré, en culture, une résistance à différents sels d’arsenic. Ce serait donc cette bactérie qui donne à cette fougère la capacité à accumuler de grandes quantités d’arsenic.


Pteris vittata à La Réunion :

Pteris vittata est une fougére indigène à La Réunion, l'espèce assez commune accepte des conditions climatiques semi-sèches, elle s'installe spontanément dans les cours, les jardins, sur les murs. Elle pousse également avec des conditions plus humides dans les endroits associés aux suintements d'eau douce et des cascades, le long des torrents sur les alluvions très humides, elle supporte aussi les embruns.


Description de Pteris vittata L.

Pteris vittata est une fougère de taille moyenne pouvant atteindre 1 m avec des frondes dressées, arquées, disposées en touffes.

Son rhizome est court rampant à semi-dressé pourvu d’écailles brun pâle, linéaires-lancéolées, longuement rétrécies au sommet, à marge entière.

Le pétiole est cylindrique, straminé (de couleur paille), et porte surtout sur sa base des écailles semblables à celles du rhizome.

Le limbe de texture herbacée à coriace est elliptique, imparipenné.

Les pennes nombreuses sont glabres étroitement lancéolées-linéaires, atteignant 22 cm de longueur, larges de 0,4-1,2 cm, pétiolulées à la base du limbe puis sessiles, à marge serretée, progressivement rétrécies à acuminées au sommet, tronquées à la base. Les nervures sont libres, bifurquées près du costa. Le rachis est canaliculé.

Les sores sont continus sur la majeure partie des marges fertiles et recouverts d’une indusie entière.

Pteris vittata L.

Pteris vittata L.

Pteris vittata L. Pennes fertiles.


12 espèce(s) dans la famille des Pteridaceae - Pteridacées

2 espèce(s) dans le genre Pteris

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 12 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker