Pyrrosia lanceolata (L.) Farw, Pyrrosie lancéolée, Fougère indigène de La Réunion, Famille : Polypodiaceae - Polypodiacées.

Pyrrosia lanceolata (L.) Farw

Pyrrosie lancéolée

Fougère indigène de La Réunion.

- Nom : Pyrrosie lancéolée.
- Nom scientifique : Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.
- Synonymes :
- Acrostichum dubium Poir.
- Acrostichum lanceolatum L.
- Cyclophorus adnascens (Sw.) Desv.
- Niphobolus spissus (Bory ex Willd.) Kaulf.
- Niphobolus tener Giesenh.
- Polypodium adnascens auct. non Sw.
- Polypodium spissum Bory ex Willd.
- Pyrrosia adnascens (Sw.) Ching.
- Ordre : Polypodiales.
- Famille : Polypodiaceae - Polypodiacées :: 12 espèces sur le site.
- Sous-famille : Platycerioideae.
- Genre : Pyrrosia Mirb. 1 espèce(s) dans le genre Pyrrosia
- Espèce : Pyrrosia lanceolata.
- Origine : Inde, Malaisie, Polynésie, Afrique centrale et tropicale, Madagascar, Seychelles, Masacareignes.



Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.


Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.


Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.


Pyrrosia lanceolata (L.) Farw, appartient à la famille des Polypodiaceae à la sous-famille des Platycerioideae et au genre Pyrrosia Mirb., qui comprend environ 50 espèces d'origines paléotropicales. L'espèce a été décrite en 1931 par le botaniste américain Oliver Atkins Farwell (1867 - 1944).

Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.


Origine, répartition de Pyrrosia lanceolata :

Pyrrosia lanceolata est une fougère présente en Inde, Malaisie vers le sud de la Chine, en Polynésie, en Afrique centrale et tropicale, à Madagascar, aux Seychelles, et aux Masacareignes (La Réunion, Maurice, Rodrigues).


Pyrrosia lanceolata à La Réunion :

Pyrrosia lanceolata est une fougère épiphyte indigène de La Réunion, présente sur les vieux arbres en zones très humides du littoral à faible altitude, principalement dans le Sud sauvage et l'Est de l'île : Saint-Philippe, Sainte-Rose, Saint-Benoît, Sainte-Suzanne. Pyrrosia lanceolata est la seule espèce du genre Pyrrosia présente à La Réunion.


Description de Pyrrosia lanceolata :

Pyrrosia lanceolata qui porte le nom de Pyrrosie lancéolée se développe à partir d'un rhizome fin, longuement rampant, couvert d’écailles denses, brunes, peltées, lancéolées, à marge et sommet pâle.

Les frondes simples, entières sont dressées ou pendantes selon l’exposition. Elles sont portées par des pétioles courts moins de 5 cm de plus ou moins 1 mm de diamètre couvert de poils étoilés à l’état juvénile, devenant presque glabre à l’état adulte. Le limbe coriace, pouvant atteindre une vingtaine de centimètres est linéaire-lancéolé à elliptique, garni sur les deux faces à l'état juvénile de poils étoilés, devenant plus ou moins glabre surtout sur la face supérieure avec l’âge.

Les sores sont généralement concentrés dans la seule partie terminale du limbe, sur la face inférieure, parfois ils recouvrent tout le limbe. Ils sont recouverts surtout à l’état juvénile par des poils étoilés.

Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.

Pyrrosia lanceolata (L.) Farw.


12 espèce(s) dans la famille des Polypodiaceae - Polypodiacées

1 espèce(s) dans le genre Pyrrosia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 19 Septembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh