Bonbons piments. Recette de cuisine créole de La Réunion. Recette traditionnelle simple rapide et facile.

Bonbons piments.

Recette créole traditionnelle.

Laissez vos papilles vagabonder au gré de nos saveurs épicées.


Entrées 26 recettes

Pois du cap 2 Recettes



Bonbons piments.
Pois du cap Phaseolus lunatus.
Pois du cap Phaseolus lunatus.

Bonbons piments.

Niveau de difficulté : Facile.

Ingrédients : Pour 4 personnes.
- 500 gr de Pois du cap.
- 6 piments.
- 5 tiges oignons verts.
- Un morceau de gingembre.
- 1/2 de cuillère à café de curcuma.
- 1 bouquet de persil.
- Sel.

Bonbons piments :

Recette traditionnelle de l'île de La Réunion, les bonbons piments. Que les estomacs fragiles se rassurent, il existe différentes sortes de piment et c’est à vous de choisir en fonction de votre goût, choisir les piments et la quantité. L’essentiel, étant la saveur qui se dégage et non la force des épices. Les bonbons piments se savourent à l'apéritif.

Préparation de la recette :

Mettez les pois du Cap à tremper dans l'eau dès la veille. Les peaux des haricots seront partiellement décollées.

Le lendemain, finissez d'enlever la peau restante, les peler, les égoutter et les écraser finement.

Pilez le morceau de gingembre avec les piments.

Hachez le coriandre, les oignons verts et le persil.

Mélangez les ingrédients dans un saladier avec les pois écrasés, le curcuma et une pincée de sel.

Formez des petites boulettes de 2 cm, puis les aplatir en galettes, en évidant le centre avec le doigt.

Faire frire à l'huile dans une poêle.

Égouttez sur du papier absorbant avant de servir.


Information pois du cap :

Phaseolus lunatus le pois du cap est cultivé à La Réunion, cette espèce porte le nom dans l'île de Gros pois ou Pois du Cap. Le pois du Cap sert d'accompagnement pour la plupart des plats créoles traditionnels : carry, rougail ou massalé, le pois du Cap est l'ingrédient de base du bonbon piment spécialité réunionnaise. Autrefois cultivé pratiquement dans toutes les cours et champs, le pois du Cap est maintenant plus rare en culture et souvent importé de Madagascar. Phaseolus lunatus est une espèce sténonaturalisée à La Réunion, classée comme potentiellement envahissante.

Le fruit est une gousse étroitement obovale-oblongue, élargie vers le haut, surtout du côté abaxial, généralement courbée de 5 à 10 cm de long et de 1.2 à 2.5 cm de large, glabre à pubescente. Les graines de 3 à 4 sont réniformes ou rhombiques-réniformes, habituellement aplaties de couleur variable, le plus souvent blanches ou pourpres, souvent à nervures radiées. Hile blanchâtre.

La gousse étant coriace on l'écosse généralement sèche. C'est un gros haricot blanc, vert ou taché de rouge-bordeaux qui se cuit rapidement après trempage d'une nuit. Sa texture est onctueuse, crémeuse à saveur délicate mais la peau est épaisse. Seuls ceux à grains blancs sont consommés sous forme de haricot sec, car les grains colorés peuvent renfermer un glucoside cyanhydrique toxique. Il serait nécessaire de les bouillir, les peler puis les faire cuire. Phaseolus lunatus se cuisine comme le haricot grain commun. Les germes et les jeunes plantes se cuisinent et se consomment dans de nombreux pays asiatiques.

Haut de page

Toutes les recettes pois du cap :

Haut de page



Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 22 Mai 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici