Confiture Tangor. Recette de cuisine créole de La Réunion. Recette traditionnelle simple rapide et facile.

Confiture tangor.

Recette créole traditionnelle.

Laissez vos papilles vagabonder au gré de nos saveurs épicées.


Confiture 33 recettes

Tangor 3 Recettes



Tangor.

Confiture tangor.

Niveau de difficulté : Facile.

Ingrédients : Pour 1 kg de tangor.
- 1 kg de Tangor.
- Sucre 3/4 du poids.

Préparation de la recette :

Épluchez les tangors sans laisser de peau blanche. Coupez-les en morceaux et retirez pépins et membranes.

Pesez la chair des tangors, et réservez les 3/4 du poids de la chair pour le sucre.

Mettez la chair des tangors dans votre bassine à confiture.

Ajoutez le sucre dans votre bassine, portez le mélange à ébullition en chauffant à feu vif. Maintenez à ébullition pendant 5 minutes en remuant sans arrêt. Le temps de cuisson commence à partir du moment où la confiture bouillonne fortement. Écumez la confiture en fin de cuisson.

Vérifiez la cuisson en versant quelques gouttes sur une assiette froide puis penchez l’assiette. La confiture doit couler doucement.

Procédez sans attendre à la mise en pots. Remplissez vos pots à chaud et fermez-les. Retournez-les immédiatement pour une stérilisation parfaite.


Information sur le tangor :

Tangor Ortanique. Le nom de cet hybride de mandarinier et d'oranger découvert à la Jamaïque provient de la contraction ORange TAngerine et uNIQUE

Les fruits sont légèrement puriformes et possèdent parfois un petit navel. L'épiderme est peu épais et fortement adhérent à la pulpe. Il s'agit d'une variété tardive arrivant à maturité entre juin et septembre et qui possède une excellente aptitude à la conservation sur pied ou après récolte.

Le fruit est très juteux et sucré.


Information sur la confiture :

La confiture est l'art de conserver par le sucre, fruits, légumes, tiges, racines, feuilles ou fleurs que l'on fait cuire afin de les amener à un degré de déshydratation suffisant pour en assurer la conservation. La confection de la confiture conjugue un temps de cuisson qui ne doit être ni trop long ni trop faible et un savant équilibre entre le sucre, les fruits, la pectine, l'acidité et les éventuels ingrédients ajoutés. La cuisson du mélange des fruits et du sucre amène la préparation à un degré de déshydratation suffisant pour en assurer la conservation. Dans le produit final, la teneur en sucre total, déterminée par réfractomètre, doit être égale ou supérieure à 60 %. Cette concentration est également celle qui permet une bonne prise des confitures dans les conditions habituelles de transformation des fruits.

Un jus de citron ajouté en début de cuisson préserve la couleur des fruits en raison de l’acide ascorbique (vitamine C) qu’il contient et qui bloque diverses réactions enzymatiques dont des réactions d’oxydation.

Haut de page

Toutes les recettes tangor :

Haut de page



Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 09 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici