Rumex abyssinicus Jacq, Patience d'Abyssinie, Oseille sauvage, Espèce adventice et envahissante à La Réunion, Famille : Polygonaceae - Polygonacées.

Rumex abyssinicus Jacq

Patience d'Abyssinie, Oseille sauvage

Espèce adventice et envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Patience d'Abyssinie, Oseille sauvage.
- Autres noms : Oseille d'Abyssinie, Oseille sango, Surelle.
- Nom à La Réunion : Oseille sauvage, Grande oseille.
- Nom scientifique : Rumex abyssinicus Jacq.
- synonyme(s) :
- Acetosa abyssinica (Jacq.) Á.Löve & Kapoor.
- Rumex schimperi Meisn.
- Ordre : Caryophyllales.
- Famille : Polygonaceae - Polygonacées :: 12 espèces sur le site.
- Sous-famille : Polygonoideae.
- Genre : Rumex L. 4 espèce(s) dans le genre Rumex
- Origine : Afrique tropicale et Madagascar.



Rumex abyssinicus Jacq.


Rumex abyssinicus Jacq. inflorescence.


Rumex abyssinicus Jacq. Feuille.


Rumex abyssinicus Jacq. Ochréa.


Rumex abyssinicus Jacq, appartient à la famille des Polygonaceae à la sous-famille des Polygonoideae et au genre Rumex L., qui comprend environ 200 espèces originaires pour la plupart des zones tempérées de l’hémisphère nord. Son épithète abyssinicus signifiant Abyssinie, aujourd'hui l'Éthiopie.

Rumex abyssinicus Jacq.


Origine, répartition Rumex abyssinicus.

Rumex abyssinicus Jacq., est originaire de l'Afrique tropicale et de Madagascar, l'espèce a été introduite aux Etats-Unis et en Australie où elle est devenue une mauvaise herbe des cultures, on la trouve aussi à l'île Maurice et à La Réunion.


Rumex abyssinicus à La Réunion.

Rumex abyssinicus est une espèce considérée comme amphinaturalisée à La Réunion, elle est présente dans les zones ouvertes comme les champs, les formations secondaires, les prairies ou la lisière des forêts à partir de 400 m d’altitude mais devient fréquente et abondante entre 1000 et 2000 m d’altitude. Rumex abyssinicus porte les noms vernaculaires à La Réunion de : Oseille sauvage ou Grande oseille.


Nuisibilité de Rumex abyssinicus à La Réunion.

Rumex abyssinicus est une adventice des prairies d’altitude qui peut devenir très abondante dans les zones humides surpâturées et piétinées ou dans les zones de stationnement du bétail. Elle entre en compétition avec la flore indigène pionnière au cours des stades dynamiques de recolonisation de milieux ouverts, Rumex abyssinicus est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de la Réunion, niveau 4 sur 5, niveau 4 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant dans les milieux naturels ou semi-naturels avec une densité plus ou moins importante sans toutefois dominer ou codominer la végétation.


Description Rumex abyssinicus.

Rumex abyssinicus est variable, particulièrement en ce qui concerne les feuilles, et de nombreuses variétés ont été distinguées.

L'oseille sauvage est une plante pérenne qui se développe à partir d'un pivot épais, très profond. La première année elle forme une rosette et devient par la suite une plante robuste, pouvant atteindre 4 m de hauteur.

La tige dressée, peu ramifiée, glabre, cylindrique, sillonnée de couleur verte ou vert rougeâtre peut atteindre 3 cm de diamètre à sa base.

Les feuilles sont simples et alternes. Les feuilles basales sont portées par des pétioles souvent aussi longs que les limbes. La base du pétiole est pourvue d'une ochréa une gaine membraneuse cylindrique entourant la tige, longue de 10 à 18 mm, de couleur brune se déchirant aisément. Le limbe glabre de 5 à 30 cm de long et de 4 à 20 cm de large est triangulaire, hasté ou sagitté, parfois sublinéaire ou rarement ovale, les lobes basaux sont étalés, aigus ou obtus au sommet. La base est tronquée, arrondie ou cordée, le sommet est en coin aigu. La nervation est palmée.

Les feuilles supérieures sont progressivement plus petites, devenant subsessiles.

L'inflorescence est une grande panicule terminale, ramifiée, non feuillée, oblongue ou pyramidale atteignant 40 cm de longueur et 25 cm de large, formée de verticilles denses.

Fleurs habituellement bisexuées, pédicelles fin atteignant 5 mm de long, 6 tépales, les 3 extérieurs ovales, de 1.5 mm de long, réfléchis chez le fruit, bruns, membraneux, les 3 intérieurs cordées de 1 à 1.5 mm de long, verts à bords rouges et à veines réticulées distinctes, rouge-brun chez le fruit.

Le fruit est un akène trigone de 2 à 3 mm de diamètre, brun clair, luisant. Le reste des pièces florales (tépales) sur le fruit forme un petit disque permettant à la graine d'être transportée par le vent.

Rumex abyssinicus Jacq. inflorescence.


Multiplication Rumex abyssinicus.

Rumex abyssinicus se reproduit par la dispersion des graines par le vent ou par fragments de souche racinaire tout travail du sol qui fractionne son pivot à tendance à multiplier la plante.


Utilisation Rumex abyssinicus.

Les pousses tendres et les feuilles de Rumex abyssinicus sont comestibles et largement utilisées comme légume en Afrique, attention, la présence d'acide oxalique dans la plante bloque l'absorption de certains nutriments pour l'homme comme pour le bétail. Les rhizomes fournissent un colorant jaune et rouge.


Utilisation médicinale Rumex abyssinicus.

Le jus des parties aériennes de Rumex abyssinicus est appliqué comme traitement contre la pneumonie et la toux dans l'est de l'Afrique. En Ethiopie la plante est utlisée pour traiter la jaunisse et d'autres maladies du foie, la scrofule, les maux d'estomac, le mal de cou et la faible tension artérielle, ainsi que comme pansement pour les plaies, comme hémostatique et dépuratif.


Rumex abyssinicus plante hôte.

Il n'est pas rare à La Réunion de trouver sur Rumex abyssinicus Jacq., les chenilles du papillon Hippotion celerio (Linnaeus, 1758)., le Sphinx Phoenix de la famille des Sphingidae.

Rumex abyssinicus Jacq. Feuille.

Rumex abyssinicus Jacq. Ochréa.


12 espèce(s) dans la famille des Polygonaceae - Polygonacées

4 espèce(s) dans le genre Rumex

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 17 Août 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh