Liste des édifices classés au titre des monuments historiques Saint-Denis La Réunion.

Édifices classés au titre des monuments historiques Saint-Denis La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Saint-Denis La Réunion.



Édifices classés au titre des monuments historiques Saint-Denis La Réunion.



Ancien Génie militaire et la maison dite du Commandant d’Armes.

Ancien Génie militaire et la maison dite du Commandant d’Armes. 3 et 8, place Sarda Garriga, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 3 avril 2007, les façades et toitures, y compris le terrain d’assiette.

Ancien hôpital colonial Félix Guyon.

Ancien hôpital colonial Félix Guyon.

Ancien hôpital colonial Félix Guyon. 95, rue Gibert des Molières. Inscrit aux monuments historiques le 14 août 2000, en totalité, y compris le terrain d’assiette.

Ancien Hôpital militaire.

Ancien Hôpital militaire.

Ancien Hôpital militaire. Avenue de la Victoire, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le3 avril 2007, les façades et toitures de l’ensemble des bâtiments, y compris le monument à Victor Mac-Auliffe, la grille de clôture, l’ancienne place d’Armes et le terrain d’assiette.

Ancien parc d’artillerie (DDE) et la maison dite du Commandant de Gendarmerie.

Ancien parc d’artillerie (DDE) et la maison dite du Commandant de Gendarmerie.

Ancien parc d’artillerie (DDE) et la maison dite du Commandant de Gendarmerie. 2, rue Juliette Dodu et 15, rue de Nice, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 16 février 2006, en totalité, y compris le terrain d’assiette, les murs de clôture et le portail d’entrée.

Anciens magasins Aubinay.

Anciens magasins Aubinay.

Anciens magasins Aubinay. 37, rue Jean-Chatel, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 25 mars 1994, façade, toitures et le sol en pierres des galeries extérieures et intérieures.

Ancienne caserne d’artillerie.

Ancienne caserne d’artillerie.

Ancienne caserne d’artillerie (RFO). 1, rue Jean Chatel, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 9 mai 2006, en totalité, y compris le terrain d’assiette.

Ancienne maison des notaires.

Ancienne maison des notaires. 18, rue Jean-Chatel, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 29 mars 1996.

Ancienne poudrière.

Ancienne poudrière. La Redoute. Inscrite aux monuments historiques le 3 avril 2007, en totalité, y compris son mur d’enceinte et son terrain d’assiette.

Caserne Lambert.

Caserne Lambert.

Caserne Lambert. Saint-Denis Inscrite aux monuments historiques le 3 avril 2007, façades et toitures ainsi que la totalité de l’ensemble des bâtiments constituant la caserne, y compris les grilles de clôture et la totalité des parcelles.

Cathédrale Saint-Denis.

Cathédrale Saint-Denis.

Cathédrale Saint-Denis. 22, avenue de la Victoire, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 13 octobre 1975, en totalité, ainsi que sa place avec sa fontaine.

Chapelle de l’Immaculée Conception.

Chapelle de l’Immaculée Conception.

Chapelle de l’Immaculée Conception. 10, rue Sainte-Anne, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 06 juin 1988, en totalité, y compris ses vitraux.

Chapelle Saint-Thomas-des-Indiens.

Chapelle Saint-Thomas-des-Indiens. 55, rue Mgr de Beaumont, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 22 octobre 1998, en totalité, y compris le sol du jardin, le mur de clôture et le portail d’accès principal.

Domaine Bang.

Domaine Bang. 30, chemin du Case, Domenjod. Inscrit aux monuments historiques le 08 novembre 1991 comprenant : la villa, les dépendances, les allées, le parc, les jardins et vergers.

Domaine du Chaudron.

Domaine du Chaudron. Le Chaudron. Inscrit aux monuments historiques le 22 novembre 1981, maison principale, parc et dépendances.

Domaine de Montgaillard.

Domaine de Montgaillard. Montgaillard. Inscrit aux monuments historiques le 14 août 2000, en totalité

Église Notre-Dame de la Délivrance.

Église Notre-Dame de la Délivrance.

Église Notre-Dame de la Délivrance. Place de la Délivrance, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 29 décembre 2005.

Gare de la Grande Chaloupe.

Gare de la Grande Chaloupe.

Gare de la Grande Chaloupe. Inscrite aux monuments historiques le 22 octobre 1998, en totalité.

Grand marché.

Grand marché.

Grand marché. Rue du Maréchal Leclerc et 21, rue Lucien Gasparin, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 21 août 1997, en totalité.

Hôtel de Joinville.

Hôtel de Joinville.

Hôtel de Joinville. 4, rue des Messageries. Inscrit aux monuments historiques le 29 août 1989, les façades, la toiture et le portail principal.

Hôtel de la préfecture.

Hôtel de la préfecture.

Hôtel de la préfecture. Inscrit aux monuments historiques le12 août 1970, les façades et toitures et le 9 février 2006, en totalité, y compris le terrain d’assiette.

Hôtel de ville

Hôtel de ville.

Hôtel de ville. Rue de Paris, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques, le 13 octobre 1975, en totalité.

La Redoute.

La Redoute. La Redoute à Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 3 avril 2007, en totalité, y compris son mur d’enceinte et son terrain d’assiette.

Lazarets de la Grande Chaloupe.

Lazarets de la Grande Chaloupe.

Lazarets de la Grande Chaloupe (Lazaret dit n° 2). Inscrit aux monuments historiques le 22 octobre 1998, en totalité, y compris son terrain d’assiette, le cimetière et les murs de clôture.

Maison de l’Éducation et pensionnat de l’Immaculée Conception.

Maison de l’Éducation et pensionnat de l’Immaculée Conception.

Maison de l’Éducation et pensionnat de l’Immaculée Conception. 10, rue Sainte-Anne, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 02 février 1993.

Maison dite Bossu.

Maison dite Bossu. 66, route des Bambous, route du Brûlé. Inscrite aux monuments historiques le 12 janvier 2006.

Maison dite Oudin.

Maison dite Oudin. 6, chemin des Noyers, Moufia-les-hauts. Inscrite aux monuments historiques le12 janvier 2006, les façades et toitures, le jardin en totalité, le portail d’entrée, le salon et son décor intérieur.

Maison Dumesnil.

Maison Dumesnil. 44, rue Jean-Chatel, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 29 mars 1996.

Maison du Premier Président.

Maison du Premier Président. 66, rue Juliette Dodu, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques, le 30 mai 1984, les façades et les toitures, y compris la grille de clôture sur rue et son mur bahut dit barreau et le guétali et le 30 mai 1984, les pièces avec décor, les façades et toitures des dépendances.

Maison Kalidas.

Maison Kalidas, dite aussi maison de la Banque de la Réunion. 37, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques, le 14 août 2000, en totalité, y compris les portails, le guétali et le terrain d’assiette.

Maison Kichenin.

Maison Kichenin.

Maison Kichenin. 42, rue Labourdonnais, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 28 décembre 1984, façades et toitures du bâtiment principal, le portail d’entrée, le jardin et sa fontaine.

Maison Raphaël Carrère.

Maison Raphaël Carrère.

Maison Raphaël Carrère. 26, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 22 octobre 1998, en totalité, y compris son terrain d’assiette, le sol du jardin, les annexes, les murs de clôture et le portail d’accès.

Mausolées anglais et français.

Mausolées anglais et français.

Mausolées anglais et français. La Redoute. Inscrits aux monuments historiques le 3 avril 2007, en totalité, y compris leur terrain d’assiette.

Monument aux morts.

Monument aux morts.

Monument aux morts. Rond-point des rues de Paris et de la Victoire, Saint-Denis Inscrit aux monuments historiques le 17 octobre 2007,en totalité, y compris son socle.

Muséum d’histoire naturelle.

Muséum d’histoire naturelle.

Muséum d’histoire naturelle. Place de Metz, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 29 décembre 1978, en totalité.

Palais Rontaunay.

Palais Rontaunay.

Palais Rontaunay. Rue Rontaunay, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 26 juin 1997.

Pavillon Badat.

Pavillon Badat.

Pavillon Badat. Angle des rues de Paris et du Maréchal Leclerc, Saint-Denis. Inscrit aux monuments historiques le 04 avril 1993, façades et toitures.

Statue de François Mahé de La Bourdonnais.

Statue de François Mahé de La Bourdonnais.

Statue de François Mahé de La Bourdonnais. Place Candide Azéma, square La Bourdonnais, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques, le 14 août 2000, en totalité,y compris son socle, l’emmarchement et la grille.

Villa Bulle de Bois, dite aussi villa Macé.

Villa Bulle de Bois, dite aussi villa Macé. 40, rue Pasteur, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques, le 02 avril 1993, comprenant la maison, les dépendances, le jardin et les clôtures.

Villa Déramond.

Villa Déramond.

Villa Déramond. 15, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 06 juillet 1987, les façades et les parties intérieures, y compris l’escalier et les varangues, le barreau, le jardin avec ses statues en bronze et les dépendances à l’arrière composées de la cuisine créole avec sa cheminée, ses deux fours à pain et sa fontaine extérieure, les écuries avec la clôture et la fontaine pour les chevaux, le bâtiment des bains en céramique et le lavoir.

Villa de Boisvilliers.

Villa de Boisvilliers. 39, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 29 mars 1996.

Villa du Général.

Villa du Général.

Villa du Général. 49, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques, le 05 juillet 1993, y compris les clôtures, les jardins, la cour et les dépendances.

Villa Fourcade.

Villa Fourcade. 1, rue de la Boucle, La Montagne. Inscrite aux monuments historiques le 14 août 2000, en totalité, y compris le terrain d’assiette.

Villa Fock-Yee.

Villa Fock-Yee.

Villa Fock-Yee. 41, rue Labourdonnais, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques, le 06 juin 1988, y compris le dallage du jardin, le portail et la grille.

Villa Ponama.

Villa Ponama.

Villa Ponama. 2, rue Roland Garros, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 29 mars 1996.

Villa Repiquet.

Villa Repiquet.

Villa Repiquet. 25, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 07 août 1990, les façades et la toiture ainsi que les dépendances avec son barreau.

Villa Timol.

Villa Timol.

Villa Timol. 32, rue de Paris, Saint-Denis. Inscrite aux monuments historiques le 11 septembre 1990, les façades et toitures avec le jardin et son bassin ainsi que le barreau créole.


Dernière mise à jour : Mardi 21 Février 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+