Mosquée Noor al Islam à Saint-Denis île de La Réunion.

Mosquée Noor al Islam.

A voir. A faire. A visiter à Saint-Denis La Réunion.



Mosquée Noor al Islam Saint-Denis La Réunion.


Mosquée Noor al Islam Saint-Denis La Réunion.


Mosquée Noor al Islam. Salle de prière.


Mosquée Noor al Islam.

Mosquée Noor al Islam.

- Nom : Mosquée Noor al Islam.
- Situation : Rue du Maréchal Leclerc.
- Ville : Saint-Denis.
- Commune : Saint-Denis.
- Momument : Non classé.
- Construction :1905. 1962. 1979.



L'islam est arrivé à l'Île de la Réunion à partir de 1854 avec des Musulmans originaires de l'Inde du Nord, de l'État du Gujarât.

A partir de cette période, 1854 - 1860, les Musulmans de La Réunion ont commencé à pratiquer le culte, non pas dans une mosquée mais dans les demeures privées.

En 1892 les Musulmans de Saint-Denis délèguent pouvoir à six d'entre eux : Amode Ismaël, Cassim Amode, Ismaël Houssein, Ismaël Amode Patel, Issop Sulliman et Mamodjee Moussajee pour l'achat à l'audience des criées du 20 avril 1892, d'un immeuble dont l'adresse est 111, rue du Grand-Chemin, l'actuelle rue du Maréchal Leclerc. Cet immeuble servira de lieu de culte informel pendant dix ans.

La première demande pour l'établissement d'une mosquée à Saint-Denis date de 1893, elle reste sans suite.

Le 25 novembre 1897, une autre demande écrite est adressée au Gouverneur Laurent Marie Émile Beauchamp. Les signataires y signalent leur intention d'élever une mosquée au 111 rue du Grand-Chemin à Saint-Denis, cette demande précise : Notre mosquée sera entourée de murs et disposée intérieurement de façon à ménager les susceptibilités des autres confessions. Le 8 janvier 1898 le gouverneur donne son accord.

Une première mosquée en bois est érigée dans le quartier commerçant de Saint-Denis. La construction établie selon les plans d'un ingénieur indien dure sept ans.

Elle est inaugurée le 28 novembre 1905, c'est la première mosquée de France, que les fidèles baptisent Noor-e-Islam désormais les musulmans jouissent d’un lieu officiel de prière. A cette époque la mosquée peut accueillir dans la salle de prière 150 personnes.

Les musulmans on trouvé le capital de départ en 1897 grâce à des donateurs privés qui se sont efforcés très vite de trouver des capitaux pour bâtir l'édifice mais en même temps pour procéder à l'acquisition de l'immobilier destiné à produire tout de suite les revenus qui allaient permettre le fonctionnement de cet édifice de culte.

Ce schéma de développement mis en place à partir de 1903 est toujours d'actualité à la Réunion. Ce qui veut dire que dans tous les dossiers de construction de lieux de culte musulman à la Réunion, aucun édifice ne peut être bâti, au sein des associations gestionnaires si, parallèlement, les mêmes gérants de ces associations ne présentent pas au conseil d'administration des bâtiments à usage commercial ou industriel qui vont générer des revenus locatifs, ces mêmes revenus allant donc financer la gestion de ces lieux de culte.

La mosquée Noor al Islam est restaurée et agrandie en 1962, elle peut accueillir un demi-millier de croyants. Malheureusement, à la suite d’un incendie en 1974 les façades de bois en proie aux flammes, ne résistent pas. Seules sont épargnées la salle de prière et la cour intérieure fabriquées dans des matériaux plus solides. C’est l’heure pour les musulmans de penser à la reconstruction et aussi à l’agrandissement de leur monument. Toujours financés par les familles, les travaux permettent de rebâtir la mosquée et de réaménager tout un pan de la rue et des commerces voisins, dans une artère populaire renommée, la rue du Maréchal Leclerc.

La nouvelle mosquée, revêtue de marbres blanc et vert, est alors bâtie, fin des travaux 1979. Un minaret de 32 mètres de haut polygonal surmonté d'un bulbe domine la ville. Tout dans l'enceinte de la Mosquée Noor-al-Islam, respire la sérénité et le recueillement. Son nom, qui signifie lumière de l'Islam, la résume parfaitement.

A la Réunion, la mosquée est majoritairement fréquentée par les hommes, certes, mais cela n’empêche pas les femmes de s’impliquer pleinement dans la religion. Ces ardentes pratiquantes se réjouissent d’avoir à leur disposition, depuis l’année 2005, une salle de prière qui leur est exclusivement réservée pour l’apprentissage des versets du Coran.

Le 29 septembre 2005, à l'occasion de son centenaire et de celui de la loi séparant les Églises et l'État en France, la mosquée reçoit la visite du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy. Quelques semaines plus tard, en novembre, le président du Conseil français du culte musulman Dalil Boubakeur la visite également : Noor-e-Islam est désignée comme l'une des cinq grandes mosquées de France par le Conseil français du culte musulman.

Visite possible en dehors des cinq prières quotidiennes traditionnelles de 9h à 12h et de 14h à 16h. Tout le monde peut pénétrer à l'intérieur de la mosquée, homme ou femme, à condition d'enlever ses chaussures pour accéder à la cour.


Dernière mise à jour : Mardi 21 Février 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+