Musée Léon Dierx Saint-Denis La Réunion.

Musée Léon Dierx.

A voir. A faire. A visiter à Saint-Denis La Réunion.



Musée Léon Dierx gravure de Roussin.


Musée Léon Dierx Saint-Denis.


Musée Léon Dierx Saint-Denis de La Réunion.

Musée Léon Dierx.

- Nom : Musée Léon Dierx.
- Situation : 28, rue de Paris.
- Ville : Saint-Denis.
- Commune : Saint-Denis.
- Momument : Non classé.
- Construction :1842. 1965.



Deux architectes, les frères Fraise, dressent vers 1842 les plans de ce bâtiment alors destiné à Gustave Manet, maire de Saint-Denis représentant la Colonie à l'Assemblée nationale.

Cette maison inspirée du style néo-classique possède une façade en pierre, une façade écran qui masque les côtés et l'arrière qui sont en bois.

1860, la maison devient la propriété du Conseil général qui la met à disposition des évêques de la colonie

1 er juillet 1911, un décret rend applicable la loi de séparation de l'Église et de l'État " seront supprimées des budgets des colonies de la Martinique, de la Guadeloupe et de La Réunion, et des communes de ces colonies, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes ". L’évêché quitte les lieux en 1911.

25 août 1911, par arrêté du gouverneur François Pierre Rodier, création officiel du Musée Léon Dierx, nom donné en l'honneur du poète réunionnais, dit le prince des poètes, Léon Dierx.

Les deux intellectuels créoles Marius et Ary Leblond transforme l' ancienne résidence de l'évêque, en musée. La création du musée Léon Dierx s'inscrit dans le cadre général d'une reconquête culturelle de l'Océan Indien par l'intelligentsia créole. Sa situation dans la rue de Paris, là où les palais créoles, résidences des grands propriétaires, affichaient la prospérité et le pouvoir, lui conféraient légitimité et une filiation symbolique.

En 1912 Marius et Ary Leblond, les fondateurs du musée, sollicitent artistes et galeries parisiennes en vue de la constitution du fonds initial du musée. Le 12 novembre 1912, le public découvre le nouveau musée, le second créé à La Réunion après le Muséum d’Histoire naturelle.

En 1947, le musée, reçoit gracieusement une collection d’œuvres modernes, cent cinquante-sept œuvres, don de Lucien Vollard, frère d’Ambroise Vollard, célèbre marchand de tableaux d’origine réunionnaise. Des oeuvres de : Picasso, Renoir, Gauguin, Rouault, Caillebotte, Denis, Morisot, Chagall…

1963, fermeture du Musée, le bâtiment de 1842 est entièrement détruit, un projet de salles plus modernes et surtout plus fonctionnelles est élaboré par les architectes Jean Hébrard et Daniel de Montfreid. Le portique et la façade sont reconstruits à l'identique avec du béton !

1965, le nouveau musée rouvre ses portes au public.

Aujourd’hui, le musée Léon-Dierx contribue au développement du patrimoine réunionnais et participe à l’effort de démocratisation de l’accès à la culture.

Comme tout musée public français contrôlé, le musée Léon-Dierx dépend d’une collectivité territoriale qui est le Conseil général de La Réunion.


Dernière mise à jour : Lundi 20 Février 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+