Léonus Bénard, industriel et homme politique de La Réunion, maire et sénateur, né à La Rivière Saint-Louis à La Réunion le 10 janvier 1882.

Léonus Bénard.

- Nom : Léonus Bénard.
- Naissance : 10 janvier 1882 à La Rivière Saint-Louis, La Réunion.
- Décès : 23 janvier 1952, à Paris.
- Fonction(s) :
- Industriel.
- Conseiller municipal, Saint-Louis La Réunion.
- Maire de la commune de Saint-Louis La Réunion.
- Conseiller général de La Réunion.
- Président du conseil général de La Réunion.
- Sénateur de La Réunion.


Léonus Bénard, né à La Rivière Saint-Louis dans la commune de Saint-Louis à La Réunion le 10 janvier 1882. Son père est agriculteur et tient une préparation de tabac. Sa mère, mademoiselle Isnard est issue d'une famille qui possède quelques biens. Elle est convenablement dotée. Mais le ménage est celui d'un "petit planteur moyen".

Léonus Bénard fait ses études secondaires à Saint-Denis au Lycée Leconte de Lisle.

Photo Léonus Bénard

A la veille de la guerre de 14, Bénard père achète des actions de l'usine sucrière de Pierrefonds. Léonus Bénard, à la sortie du lycée, y est embauché. A la mort de son père, il achète toutes les actions de l'héritage, en acquiert d'autres.

Léonus Bénard épouse en 1906 Fernande Inard, fille d'un des principaux notables de Saint-Louis à la fin du 19 ème siècle, propriétaire du Domaine de Maison Rouge situé sur la commune de Saint-Louis. Père de famille nombreuse il aura sept enfants.

Il débute en 1907 une brillante carrière dans l'industrie du sucre et fonde le 18 juin 1910, la société civile de Pierrefonds qui a pour tâche la remise sous culture du Domaine de Pierrefonds à Saint-Pierre et la restauration de la sucrerie, distillerie qui ne fonctionne plus depuis plusieurs années. Il devient l'unique propriétaire de la sucrerie de Pierrefonds à la veille de la Grande Guerre. Réformé, il organise plusieurs groupements de soutien à l'action des soldats français. Après 1918, l'augmentation des cours du sucre lui permet d'accroître sa fortune personnelle.

Domaine de Pierrefonds

Léonus Bénard se lance en politique en 1919 en devenant conseiller municipal de sa ville natale, avant d'en devenir maire en 1924, fonction qu'il occupe jusqu'en 1930.

En 1919 également, il entre au conseil général de La Réunion. Il est membre de l'assemblée départementale jusqu'en 1940, et la préside entre 1929 et 1931. C'est sur ses instances que cette Assemblée adopte le principe de l'impôt sur le revenu et décide la construction de la route de Cilaos.

1923, la Compagnie Foncière Maurice-Réunion Limited appartenant aux Mauriciens, détient l'essentiel du secteur sucrier de La Réunion, les domaines de Robert Kervéguen depuis 1920, du comte Choppy depuis 1922 etc... probablement pour réaliser une opération financière juteuse, elle décide de la vente de toutes ses terres et usines, une opération immobilière la plus importante de l'histoire de la colonie. Léonus Bénard en profite pour acheter le 1er janvier 1923, le domaine et la sucrerie du Gol, de Bel-Air et de la Rivière. Plus des deux tiers du territoire communal alors lui appartiennent.

Fondateur du Parti d'action républicaine, démocratique et sociale (PARDS, centre-gauche), il devient sénateur de l'île le 19 août 1928 lors d'une élection partielle, en remplacement de M. Jules Auber décédé. Inscrit au groupe de la Gauche démocratique, il est réélu en 1929 puis en 1938. Il appartint aux Commissions des colonies et des protectorats dont il devint secrétaire, de la Marine et des Douanes.

Dès 1928, Léonus Bénard prend une part active sur "le contingentement" qui va transformer la sitaution des planteurs de cannes à La Réunion.

Il se fait entendre à quelques reprises sur les sujets qui lui tiennent à coeur, notamment sur : le crédit colonial en 1931, la fixation du prix de la canne à sucre en 1935.

En 1934, dans une préface de la revue parisienne "Le Monde colonial illustré", consacrée à La Réunion, le sénateur fixe les axes de développement de notre île, qui sont prophétiques. Il voit les circuits touristiques africains dans lesquels nous serions intégrés : "La Réunion n'est-elle pas la route des grandes lignes de navigation ? Et l'avion, nous l'espérons augmentera enconre un jour prochain le mouvement d'échanges entretenu par le paquebot... mais il nous appartient de préparer à nos visiteurs un accueil qui les enchante et les retiennes". Dans cet article il prévoit la modernisation du port de la Pointe-des-Galets, du Port de Saint-Pierre, la relance de la pêche à Saint-Paul et Amsterdam. Mais les dangers de la monoculture lui apparaissent : "En temps de crise (et que dire en temps de guerre !) il n'est pas bon qu'une petite île dépende pour sa vie quotidienne, uniquement des autres... Nous tendons prudemment vers une polyculture, gage de stabilité et de sécurité économique... La vitalité de notre peuple, suffit à nos besoins, à la condition toutefois que nous veillions à protéger sa croissance et à améliorer toujours son standing de vie... Protéger nos enfants et assurer leur croissance, fortifier notre race par l'hygiène, le sport, la montagne, les colonies de vacances, c'est l'article premier d'un vrai programme d'équipement : l'homme d'abord. Notre devoir et notre ambition est de réaliser. Mais n'en laissons pas tout le soin et toute la charge à l'administration... N'est-ce pas sur la santé et la vigueur de son peuple qu'un pays fonde sa prospérité et assure son destin ?.

C'est Léonus Bénard qui a mis en valeur les plaines du Gol en les irriguant. Il a été un des promoteur de la route de Cilaos.

Il ne prend pas part au vote lors de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain le 10 juillet 1940 et abandonne complètement la vie politique.

Passionné de son île, commes tous les grands Réunionnais de sa génération, Léonus Bénard avait demandé à être enterré à la Rivière Saint-Louis. Il est mort à Paris le 23 janvier 1952 à l'âge de 70 ans, mais ses restes ont été inhumés au cimetière de la Rivière selon ses volontés.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 21 Septembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.