Maison de l'Inde et temple Pandialée Saint-Louis La Réunion. A voir, à faire, à visiter à Saint-Louis à La Réunion, département 974.

Maison de l'Inde et temple Pandialée Saint-Louis La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Saint-Louis La Réunion.



Maison de l'inde Saint-Louis La Réunion


Saint-Louis, Temple Maison de l'Inde


Temple Pandiali, Temple Maison de l'Inde

Maison de l'Inde et temple Pandialée.

- Nom : Maison de l'Inde et temple Pandialée.
- Situation : 2, rue Pierre-Mendès-France.
- Ville : Saint-Louis.
- Commune : Saint-Louis.



Situation Maison de l'Inde.

La Maison de l'Inde, 2, rue Pierre-Mendès-France, Saint-Louis La Réunion. A 500 m du rond-point du Gol, direction Saint-Louis, prendre la route qui monte sur la gauche pendant environ 2 km, l'itinéraire fléché vous mène à la maison de l'Inde.



La Maison de l'Inde.

Cette vaste bâtisse abrite la culture et le culte tamouls, et leur apprentissage, coutumes, langue, religion, cuisine... Mais également les cultures et spiritualités de tous les peuples. Lieu de méditation, de contemplation, de prière, carrefour des arts, elle est un modèle d'ouverture et de fraternité.

A découvtir une grande salle de méditation, des instruments de musique et quelques impressionnantes sculptures religieuses provenant d'Inde, une belle bibliothèque alimentée d'ouvrages philosophiques et ésotériques et de grands tableaux reprenant l'iconographie, les couleurs vives et le sens du détail de l'art figuratif hindouiste.



Temple Pandialée.

A côté de La Maison de l'Inde se trouve le temple Pandialée, le plus vieux temple hindou de l'île et le seul d'Europe classé monument historique.

Le temple Pandiali (Pandilée ) est probablement constuit vers 1905 - 1910. En effet, une inscription peinte au-dessus de la porte d'entrée mentionne le nom de la famille Kervèguen, propriétaire du Gol de 1905. à 1920. Consacré à Vishnu, sous le nom de Gôvinda, le temple est bâti par la main-d'œuvre d'origine indienne de la propriété. Le bâtiment rectangulaire est orienté selon un axe est-ouest. Précédé d'une sorte de narthex, il se termine en abside, partie fondamentale du temple qui abrite l'autel de Mariemen, déesse également vénérée. A l'intérieur des autels sont également consacrés à Kali et à Madévirin. Les murs sont entièrement décorés de fresques peintes sur un enduit à la chaux, réalisés par un artiste anonyme. Disposées en registres, les scènes représentent des épisodes du Mahabarata ou du Râmâyana, épopées de l'histoire religieuse indienne.


Dernière mise à jour : Jeudi 20 Juillet 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+