Fête du vacoa artisanat Saint-Philippe La Réunion, Info et photos département 974, quoi visiter à Saint-Philippe La Réunion.

Fête du vacoa Saint-Philippe La Réunion.

A voir. A faire. A visiter à Saint-Philippe La Réunion.



Vacoas à Saint-Philippe La Réunion.


Fruit du Vacoa, le Pinpin.


Racines du Vacoa.


Tressage des feuilles du Vacoa.


Choux de Vacoa.

Fête du vacoa Saint-Philippe.

- Nom : Fête du vacoa.
- Situation : Basse vallée.
- Ville : Saint-Philippe.
- Commune : Saint-Philippe.
- Date : Courant août.



ête du vacoa Saint-Philippe.

La fête du Vacoa courant août est une institution dans le Sud de la Réunion. Le vacoa est à l’honneur dans la commune de Saint–Philippe, qu’il soit tressé pour en faire des objets ou préparé pour le déguster.



C'est quoi le vacoa ?

Le Vacoa est un arbre originaire d’Indonésie, cet arbre très résistant est présent en abondance sur la côte entre Saint -Philippe et Sainte-Rose.

Le vacoa peut atteindre 7 mètres de hauteur, son tronc est simple ou à ramifications écartées avec de nombreuses racines-échasses vigoureuses et claires supportant la plante.

Les feuilles sont insérées en spirales au bout de chacune des ramifications. Elles sont lancéolées, coriaces, légèrement épineuses sur les bords et peuvent atteindre 1,5 m de longueur.

Son fruit à La Réunion est appelé Pimpin. Sur un pimpin, on compte environ 300 gousses qui donnent en moyenne chacune quatre à cinq plants. Soit près de 1.500 petits pieds de vacoa sur une seule "boule" de pimpin.



Variétés de vacoa.

- Pandanus montanus Bory. Espèce endémique de La Réunion nommée Vacoi des montagnes ou Vacoa des montagnes, arbuste très ramifié et à port pyramidal, n'excédant pas 5 mètres de hauteur. Les branches sont flexueuses, régulièrement striées. Les feuilles linéaires ont une insertion spiralée. Pandanus montanus Bory est assez commun à La Réunion, présent en forêts humides et en zones marécageuses de moyenne et haute altitude de 400 à 1 700 m.

- Pandanus purpurascens Thouars, c'est le vacoa marron rouge ou vacoa des hauts endémique de La Réunion. Plus robuste il affectionne les sous-bois dense des régions basses comme à Mare-longue à Saint-Philippe, il est présent dans les forêts humides de 300 à 1200 m d'altitude. Ses fruits ont la taille d'un pamplemousse.

- Pandanus sylvestris Bory, endémique de La Réunion, c'est le petit vacoa pour Cordemoy. Son fruit fait penser à quelques masses d'armes échappée de belliqueux. La portion visible de chaque drupe est fortement pyramidée. Pandanus sylvestris Bory est une espèce très variable que l'on trouve surtout dans les types de forêt un peu sèche.

- Pandanus utilis Bory, présent sur le littoral de Saint-Philippe et Sainte-Rose, mais on le trouve aussi ailleurs sur l'île. Très rustique, très résistant aux cyclones, son enracinement protège les sols contre l'érosion. D'après Jean Baptiste Bory de Saint-Vincent la culture de Pandanus utilis à La Réunion s'est développée avec celle du café, les jeunes feuilles, longues et flexibles, servaient à confectionner de grandes nattes sur lesquelles étaient mises à sécher les cerines de caféier, on l'utilisait aussi pour faire des sacs pour le transport du café et du sucre.



Utilisation du Vacoa à La Réunion :

- Il sert à protéger les cultures sensibles mais fait également office de tuteur dans la culture de la vanille.

- Le vacoa est une matière première, les feuilles, utilisées autrefois sous forme de "rak" pour cloisonner les cases, pour en faire des ballots à letchis. Aujourd'hui les feuilles du vacoa servent à confectionner divers objets, on est passé de l'objet utilitaire à l'objet d'art, de nombreux artisans à Saint-Philippe exposent et vendent des créations en tout genre servant cette fois à l'embellissement et à la décoration de la maison : lampes, mobiles, porte-objets, sacs, luminaires ...

- Le vacoa est utilisé en cuisine, le chou de vacoa se mange en salade, en gratin, en cari. Les fruits du vacoa font les délices de la table réunionnaise : Terrine de pimpin parfumée au curcuma, bavarois de pimpin rhum-vanille... et on peut en faire de délicieux confits. Sa racine peut s'utiliser, aux dires des gramouns, comme boisson rafraîchissante.

Il faut attendre 2 à 3 ans pour pouvoir récolter les feuilles et l'exploiter au maximum et c'est seulement au bout d'une dizaine d'année qu'on pourra utiliser le chou.



Choux de Vacoa. Reconstitution d'un boucan cuisine créole Avec des feuilles de vacoas Tressage de Feuilles du vacoa Tressage de Feuilles du vacoa Tressage de Feuilles du vacoa Tressage de Feuilles du vacoa Artisanat île de La Réunion case créole en vacoas Artisanat île de La Réunion case créole en vacoas Artisanat île de La Réunion objets en vacoas Reconstitution d'un boucan cuisine créole avec des feuilles de vacoas Artisanat île de La Réunion objets en vacoas Artisanat île de La Réunion objets en vacoas Artisanat île de La Réunion objets en vacoas Artisanat île de La Réunion objets en vacoas poupée créole en vacoa Artisanat île de La Réunion objets en vacoas


Dernière mise à jour : Jeudi 30 Mars 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+