Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf, Maïs cafre, espèce adventice à La Réunion, Famille : Poaceae - Poacées.

Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf

Maïs cafre

Espèce adventice à La Réunion.

- Nom à La Réunion : Maïs cafre.
- Autres noms à La Réunion : Millet. Mouron des oiseaux. Fataque des oiseaux.
- Nom scientifique : Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf.
- Synonymes :
- Andropogon arundinaceus Willd.
- Andropogon verticilliflorus Steud.
- Rhaphis arundinacea Desv.
- Sorghum arundinaceum (Willd.) Roem. et Schult.
- Sorghum brevicarinatum Snowden.
- Sorghum verticilliflorum (Steud.) Stapf.
- Ordre : Poales.
- Famille : Poaceae - Poacées :: 37 espèces sur le site.
- Sous-famille : Panicoideae.
- Tribu : Andropogoneae.
- Sous-tribu : Sorghinae.
- Genre : Sorghum Moench. 1 espèce(s) dans le genre Sorghum
- Espèce : Sorghum arundinaceum.
- Origine : Afrique.



Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf.


Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf. Maïs cafre.


Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf, appartient à la famille des Poaceae à la sous-famille des Panicoideae et au genre Sorghum Moench, 1794 qui compte de nombreuses espèces des régions chaudes et une vingtaine d'espèces cultivées.


Sorghum arundinaceum à La Réunion :

Sorghum arundinaceum est une espèce cryptogène à La Réunion (Une espèce est dite cryptogène quand son origine exotique ou indigène dans un territoire n'est pas connue avec certitude). Cette graminée est présente principalement dans les régions du Nord et du Nord-ouest, dans les plaines alluviales de l’Ouest et du Sud. Sorghum arundinaceum porte à La Réunion plusieurs noms vernaculaires : Maïs cafre, millet, mouron des oiseaux et fataque des oiseaux.


Nuisibilité Sorghum arundinaceum à La Réunion :

Sorghum arundinaceum est une espèce adventice commune de la canne à sucre présente dans 38 % des parcelles cannières.


Description Sorghum arundinaceum :

Sorghum arundinaceum, le Maïs cafre est une grande herbe cespiteuse ( formant à sa base une touffe compacte), annuelle de 1 à 2.5 m de hauteur parfois plus. Elle se développe à partir de racines fasciculées.

Le chaume (tige) cylindrique, creux, glabre est dressé, il développe aux noeuds inférieurs des racines en échasses, les noeuds sont glabres ou couverts d’une pubescence soyeuse courte.

Les feuilles sont simples, alternes, glabres, à gaine cylindrique, la ligule située à la jonction de la gaine et du limbe est membraneuse, haute de 2 à 3 mm. Le limbe est étalé, linéaire, glabre, au sommet en coin aigu et à la base arrondie. Les feuilles mesurent de 5 à 70 cm de long pour une largeur de 5 à 7 cm.

L'inflorescence est une grande panicule diffuse pyramidale ayant de 15 à 50 cm de long avec des ramifications grêles, verticillées d'abord dressées, puis étalées et courbées. L'axe qui porte les fleurs et les épillets (le rachis) est filiforme aux noeuds ciliés. Les épillets sont groupés par paires, par trois ou par cinq à l'extrémité du racème, l’un étant sessile, les autres pédicellés.

L'épillet sessile est de forme elliptique lancéolée à elliptique oblongue au sommet rétréci à acuminé, long de 4,5 à 9 mm. Les glumes sont de taille identique, coriaces, à pubescence rousse. Glume inférieure jaune, pileuse sur le dos ou presque glabre et brillante, à 2 carènes scabres au sommet, les carènes excurrentes en 2 petites pointes latérales, glume supérieure naviculaire, carénée au sommet ; lemma de la fleur inférieure hyaline, ciliée, presque aussi longue que les glumes ; lemma de la fleur supérieure fertile, de même texture, un peu plus courte, ciliée, bilobée au sommet, avec, dans le sinus une arête genouillée, brune de 10 à 15 mm de long.

Les épillets pédicellés de couleur verte sont portés par un pédicelle de la moitié de la longueur de l’épillet sessile. Ils sont réduits aux glumes, sans arête, étroits, plus courts, mâles ou stériles et rapidement caduques.

Le Grain est elliptique, comprimé sur le dos, de 2 à 3 mm de long. Il reste inclus dans l’épillet lors de la dissémination. Sorghum arundinaceum se multiplie uniquement par ses graines.


Multiplication Sorghum arundinaceum :

Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf se multiplie uniquement par ses graines.


Toxicité Sorghum arundinaceum :

Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf est dangereux pour le bétail, sa toxicité a été reconnue un peu partout, la teneur en glucosides cyanogénétiques se maintenant forte pendant toute la vie de la plante.

Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf.

Sorghum arundinaceum (Desv.) Stapf. Maïs cafre.


37 espèce(s) dans la famille des Poaceae - Poacées

1 espèce(s) dans le genre Sorghum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 27 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh