Zea mays L, Maïs, Famille : Poaceae - Poacées.

Zea mays L

Maïs

- Nom : Maïs.
- Nom scientifique : Zea mays L.
- Ordre : Poales.
- Famille : Poaceae - Poacées :: 37 espèces sur le site.
- Sous-famille : Panicoideae.
- Tribu : Andropogoneae.
- Sous-tribu : Tripsacinae.
- Genre : Zea L. 1 espèce(s) dans le genre Zea
- Espèce : Zea mays.
- Origine : Mexique.



Zea mays L.


Zea mays L. Fleur femelle de Maïs.


Zea mays L. Fleur mâle de Maïs.


Zea mays L. Maïs.


Zea mays L, le maïs appartient à la grande famille des Poaceae et au genre Zea L., qui comprend cinq espèces réparties en deux sections :

- La section Zea qui ne comprend qu'une espèce : Zea mays, elle-même subdivisée en quatre sous-espèces, le maïs et trois téosintes.

- La section Luxuriantes qui comprend quatre espèces de téosintes.

Les cinq espèces du genre Zea originaires du Mexique sont souvent considérées comme les ancêtres du maïs cultivé. Le nom scientifique de l’espèce est Zea mays subsp. mays. Le nom binomial lui a été attribué par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1753 qui créa un nouveau genre pour cette plante très différente des autres graminées connues à l’époque. Le nom générique, Zea, vient d’un nom grec, zeia, qui désignait dans l’Antiquité une sorte de blé.


Origine, distribution de Zea mays L :

Zea mays est originaire d'Amérique et plus précisément de la région centrale du Mexique. Cette espèce est aujourd’hui cultivée mondialement comme céréale pour ses grains riches en amidon, mais aussi comme plante fourragère et est devenue la première céréale mondiale devant le riz et le blé. Sa production s'étend sur tous les continents et sous-continents mais elle est plus concentrée en Amérique du Nord (Etats-Unis) et en Asie (Chine). Des productions importantes sont constatées en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique.

Avec l’avènement des semences hybrides, puis des semences transgéniques, le maïs est devenu le symbole de l’agriculture intensive. L’arrivée des hybrides a constitué une véritable révolution dans le monde agricole. L’agriculteur est devenu dépendant des fournisseurs de semences, les grains récoltés ne pouvant plus être semés.


Zea mays à La Réunion :

Le maïs pays est cultivé depuis longtemps à La Réunion dans les Bas comme dans les Hauts de l'île, pour l'alimentation animale et humaine. C'est une plante bien adaptée à la chaleur et exigeante en eau qui se développe bien dans les parties sud de l'île où la pluviométrie est suffisamment élevée et dans toutes les autres zones de faible à moyenne altitude où l'irrigation est possible. En théorie, deux récoltes sont possibles dans l'année, une avant et une après la saison cyclonique.

Zea mays L.


Description de Zea mays :

Le maïs est une plante herbacée annuelle monoïque fleurs mâles et des fleurs femelles sur le même pied, d'une hauteur de deux à trois mètres pour les variétés couramment cultivées.


Système racinaire de Zea mays :

Le maïs forme de nombreuses racines qui lui serve d'ancrage, elles sont fibreuses, vigoureuses, traçantes, des racines de surface, qui prélèvent l’eau et les nutriments nécessaires à la plante dans les couches les plus superficielles du sol. Il développe aussi des racines adventices qui lui servent également de support.

Zea mays L. Fleur femelle de maïs.


Tige et feuilles de Zea mays :

Le maïs forme une seule tige principale de gros diamètre, pleine à partir de laquelle sont formées toutes les feuilles. Il ne forme pas de ramifications sauf, exceptionnellement, des talles qui se développe à la base de la tige chez certaines variétés. La tige est formée de plusieurs entrenœuds d’une vingtaine de centimètres séparés par autant de nœuds.

Les feuilles alternes à nervures parallèles sont larges jusqu’à 10 cm, longues d'environ 1 m, poilues, dressées horizontalement, face supérieure vers le haut. À la base du limbe se trouve la ligule qui a quelques millimètres de haut, la gaine enserre la tige.


Inflorescences de Zea mays :

L'inflorescence mâle est une panicule qui est formée à l'extrémité supérieure de la tige. Cette panicule, appelée tassel, est constituée d’épillets regroupant chacun deux fleurs à trois étamines. La floraison mâle a lieu en moyenne 70 jours après le semis et précède de 5 à 8 jours la floraison femelle : on dit qu’il y a protandrie, ce qui limite l'autofécondation.

L'inflorescence femelle se développe à l'un des axes des feuilles du milieu de la plante. Plusieurs inflorescences femelles peuvent se développer sur la même tige. L'inflorescence femelle est un épi. L’axe de l’épi, appelé rafle, porte 10 à 20 rangées de fleurs femelles. Une seule fleur par épillet est fertile. Il est entouré de feuilles modifiées, les spathes, desséchées à maturité. À l’extrémité supérieure, les spathes laissent dépasser les stigmates filiformes très légèrement dentées aussi appelées soies. L’épi enveloppé dans ses spathes est appelé spadice.


Pollinisation, fructification de Zea mays :

La pollinisation allogame s'effectue par le vent mais l'auto-pollinisation est possible. Les grains de pollen sont transportés par le vent et distribués jusqu’à 500 m de leur point de départ, ils tombent sur les soies des plantes voisines.

Après la fécondation, de l'inflorescence femelle se forme un épi sur lequel vont se développer 12 à 16 rangées de graines. Le fruit est un caryopse qui mûrit 2 mois après la fécondation. La couleur des grains de maïs est très variable même si le grain jaune est le plus répandu.


Utilisation de Zea mays :

Le maïs a actuellement trois grands types d’utilisations : l’alimentation animale, l’alimentation humaine et les industries agro-alimentaires, y compris pour la production d’alcool comme biocarburants, biogaz ou bioplastiques.

Zea mays L. Fleur mâle de maïs.

Zea mays L. Maïs.


37 espèce(s) dans la famille des Poaceae - Poacées

1 espèce(s) dans le genre Zea

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 10 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker