Aglaonema commutatum Schott, Aglaonème changeant, Famille : Araceae - Aracées.

Aglaonema commutatum Schott

Aglaonème changeant

- Nom commun : Aglaonème changeant.
- Autre nom : Aglaonéma.
- Nom scientifique : Aglaonema commutatum Schott.
- Synonymes :
- Aglaonema commutatum var. commutatum.
- Aglaonema commutatum var. elegans (Engl.) Nicolson.
- Aglaonema commutatum var. maculatum (Hook.f.) Nicolson.
- Aglaonema commutatum var. robustum (Alderw.) Nicolson.
- Aglaonema commutatum var. warburgii (Engl.) Nicolson.
- Ordre : Alismatales.
- Famille : Araceae - Aracées :: 17 espèces sur le site.
- Genre : Aglaonema Schott. 1 espèce(s) dans le genre Aglaonema
- Espèce : Aglaonema commutatum.
- Origine : Sulawezi, Philippines.



Aglaonema commutatum


Aglaonema commutatum


Aglaonema commutatum


Aglaonema commutatum


Aglaonema commutatum Schott, Aglaonème changeant appartient à la famille des Aracées, une immense famille surtout tropicale d'environ 129 genres pour environ 3500 espèces de plantes herbacées ou lianescentes souvent cultivées pour leurs grandes feuilles magnifiquement ornées. Le genre Aglaonema Schott compte 22 espèces (source the Plant List) originaires des régions tropicales asiatiques, la floraison produit des spadices, inflorescences typiques de la famille des aracées. Aglaonema vient du grec : Aglaos, brillant, et nema, fil, pour rappeler les étamines brillantes de ses fleurs.


Origine, répartition Aglaonema commutatum :

Aglaonema commutatum est originaire d’Asie du Sud-Est, en particulier de l’archipel des Philippines. C’est une plante forestière de sous bois humide, près des cours d’eau, à basse altitude. Son feuillage particulièrement décoratif et ses propriétés de plante dépolluante en font une plante d’intérieur très populaire.


Aglaonema commutatum à La Réunion :

Aglaonema commutatum est une espèce présente à La Réunion pour sa valeur ornementale uniquement à l'état cultivé. Sa facilité de culture et sa multiplication aisée en font une plante ornementale très courante des jardins créoles et des varangues.


Description Aglaonema commutatum.

Aglaonema commutatum est une vivace rhizomateuse a un port érigé : ses tiges dressées peuvent atteindre 1,5 m de haut et plusieurs cm de diamètre

Les tiges produisent des bouquets de feuilles (talles) devenant retombants avec l’âge. Les feuilles alternes sont remarquables : elliptiques lancéolées de 12-30 cm de long et de 6-12 cm de large, acuminées à l’apex, de couleur vert foncé panachées de gris argenté le long des nervures secondaires, ce gris pouvant devenir la couleur dominante de la feuille chez certains cultivars ou d’autres espèces comme A. nitidum. Ces étonnantes variations de coloration sont à l’origine du nom d’espèce : commutatum. Elles sont portées par un long pétiole engainant pouvant atteindre 25 cm.

Les inflorescences axillaires sont typiques des aracées : une spathe verdâtre de 5 à 10 cm de long, entoure un spadice jaunâtre portant des fleurs mâles à son extrémité et femelles à sa base.

Les fruits sont des baies ovoïdes de 1 à 2 cm qui rougissent en murissant. Elles ne contiennent qu’une graine. Comme toutes les parties de la plante ils sont très toxiques.


Propriétés et utilisations Aglaonema commutatum :

Aglaonema commutatum est une plante anti-pollution, des études ont demontré ses propriétés absorbantes, dépolluantes, neutralissant. Aglaonema commutatum neutralise les solvants comme le benzène, le formaldéryde et le toluène, elle absorbe les substances toxiques présentes dans l’air. Le feuillage d'Aglaonema commutatum est utilisé pour la composition de bouquet.


Multiplication Aglaonema commutatum :

Les talles (bouquets de feuilles) peuvent être séparées de la plante mère et placées directement dans un pot ou en pleine terre, la reprise a lieu presque toujours à condition d’arroser régulièrement la bouture. Les sujets disponibles sont souvent des hybrides et ne fructifient que très peu. Le semis à l’étouffée donne cependant de bons résultats.


Culture, entretien Aglaonema commutatum :

C’est une plante d’ombre qui déteste le soleil direct. Robuste, sans exigences spéciales, elle ne nécessite que peu d’entretien. Attention cependant aux nombreux cultivars et hybrides plus sensibles aux attaques diverses. Elle peut être envahie par exemple par des cochenilles farineuses. En pot, un arrosage régulier est nécessaire.


Toxicité Aglaonema commutatum :

Aglaonema commutatum contient des substances irritantes pour la peau et les muqueuses. Placez cette plante potentiellement toxique hors de la portée des enfants et des animaux.

Texte et photos © Henri SULPIS.
Aglaonema commutatum.

Aglaonema commutatum, fleur.

Aglaonema commutatum.

Aglaonema commutatum.


17 espèce(s) dans la famille des Araceae - Aracées

1 espèce(s) dans le genre Aglaonema

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 04 Décembre 2021   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2021

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Lien commerciaux


Les dernières pages ajoutées :


Zingiber zerumbet (L.) Roscoe ex Sm
Zingiber zerumbet (L.) Roscoe ex Sm

Scaevola plumieri (L.) Vahl
Scaevola plumieri (L.) Vahl

Setaria pumila (Poir.) Roem. & Schult
Setaria pumila (Poir.) Roem. & Schult

Clerodendrum indicum (L.) Kuntze
Clerodendrum indicum (L.) Kuntze

Paphiopedilum insigne (Wall. ex Lindl.) Pfitzer
Paphiopedilum insigne (Wall. ex Lindl.) Pfitzer

Araucaria heterophylla (Salisb.) Franco
Araucaria heterophylla (Salisb.) Franco