Narcissus pseudonarcissus L, Narcisse jaune, fleur La Réunion, Famille : Amaryllidaceae - Amaryllidacées.

Narcissus pseudonarcissus L

Narcisse jaune

- Nom : Narcisse jaune.
- Autres noms : Jonquille, Narcisse faux-narcisse, Narcisse trompette, Jeannette jaune, Narcisse faux narcisse, Jonquille des bois.
- Nom scientifique : Narcissus pseudonarcissus L.
- Synonymes : Très nombeux, The Plant list
- Ordre : Asparagales.
- Famille : Amaryllidaceae - Amaryllidacées :: 8 espèces sur le site.
- Genre : Narcissus L. 1 espèce(s) dans le genre Narcissus
- Espèce : Narcissus pseudonarcissus.
- Origine : Europe occidentale.



Narcissus pseudonarcissus, Narcisse jaune.


Narcissus pseudonarcissus.


Narcissus pseudonarcissus.


Narcissus pseudonarcissus L, appartient à la famille des Amaryllidaceae et au genre Narcissus L, qui comprend environ 116 espèces. Le genre Narcissus L. présente beaucoup de difficultés taxonomiques et controverses nomenclaturales principalement dues aux faibles barrières reproductrices conduisant à l’hybridation naturelle entre des espèces proches. Il existe de très nombreux hybrides horticoles des espèces de Narcissus.

Les espèces du genre Narcissus sont originaires pour la plupart du pourtour méditerranéen, mais aussi d'Europe centrale, du Moyen-Orient jusqu'à la Russie et à l'est de la Sibérie ainsi qu'à l'est de la Chine. La particularité des fleurs du genre Narcissus est de présenter un périgone formé des 6 tépales, une deuxième corolle souvent plus petite gamopétale, au contour crénelé, prolongeant un tube issu du pédoncule et entourant les étamines que l'on appelle communément paracorolle.


Origine Narcissus pseudonarcissus :

Narcissus pseudonarcissus est originaire d'Europe occidentale, l'espèce est très largement distribuée comme plante ornementale dans les jardins, comme fleurs coupées, des variétés commerciales ont été crées pour la production des bouquets. L'espèce Narcissus pseudonarcissus a été décrite en 1753 par le naturaliste suédois Carl von Linné.


Narcissus pseudonarcissus à La Réunion :

Narcissus pseudonarcissus nommé à La Réunion jonquille est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé, pour l'ornement, dans quelques jardins des hauts.


Différence entre Narcisse et Jonquille.

Narcissus pseudonarcissus est aussi connu sous le nom de narcisse jaune ou narcisse trompette. Ses fleurs jaunes sont souvent confondues avec celles de la jonquille. Il est cependant possible de les différencier :

- Narcissus pseudonarcissus, le narcisse jaune, fleur jaune pâle solitaire dont la paracorolle est aussi longue que les segments de périanthe.

- Narcissus jonquilla, la véritable jonquille, 2 à 6 fleurs jaune-pâle par hampes, dont la paracorolle est plus courte que le périanthe.


Description Narcissus pseudonarcissus :

Narcissus pseudonarcissus est une plante herbacée vivace bulbeuse à feuillage caduc haute de 30 à 40 cm.

Le bulbe donne naissance à une rosette de feuilles plus ou moins dense. La feuille charnue, plate est de couleur vert foncé. Le limbe est linéaire, canaliculé, large de 5 à 15 mm, l'apex est pointu. La nervation est parallèle.

Du centre des feuilles émerge la tige florale, aplatie à 2 angles, portant une unique fleur. le pédoncule est coudé et replié vers le sol. La fleur jaune-pâle mesure de 4 à 6 cm de diamètre, la fleur sort d'une spathe membraneuse régulière, penchée, à tube soudée à l'ovaire, formée de six divisions soudées à leur base. Une bractée jaune-pâle est présente à la base de la fleur. Les 6 tépales longs de 3,5 à 4 cm, dressés, disposés en étoile, sont surmontés d’une paracorolle qui prend la forme d’un tube central évasé. Cet entonnoir a le contour dentelé ou lobé. Les 6 tépales sont soudés sur la moitié de leur longueur puis se déploient en étoile autour du tube central. La paracorolle est aussi longue que les segments de périanthe. 6 courtes étamines attachées sont visibles au cœur de la paracorolle. Le mince style et son stigmate sont assez réduits. La durée de vie de cette fleur est de deux ou trois semaines. Les fleurs sont plus ou moins odorantes, odeur à effet narcotique.

Le fruit est une capsule trigone et charnue contenant de nombreuses graines. La dissémination est barochore, les graines tombent au pied de la plante.


Toxicité Narcissus pseudonarcissus :

Narcissus pseudonarcissus contient des composés chimiques toxiques paralysants, parfois même urticants pour certaines personnes. Toutes les parties de la plante son toxique, Bulbe, feuille, tige, fleur. C’est le bulbe qui est la partie la plus toxique de la plante.


Multiplication Narcissus pseudonarcissus :

Narcissus pseudonarcissus a une reproduction asexuée, le bulbe germe en donnant des feuilles, une tige et des fleurs. L'ancien bulbe disparaît en donnant de nouveaux bulbes qui fleurissent l'année suivante. La division des bulbes est la multiplication la plus simple. La multiplication par graines est possible, les graines permettent d'obtenir des bulbes florifères au bout de 5 à 6 ans.


Entretien, culture Narcissus pseudonarcissus :

Narcissus pseudonarcissus ne demande que très peu d'entretien, attention un excès d'eau pourrait entraîner un pourrissement du bulbe.



Narcissus pseudonarcissus.

Narcissus pseudonarcissus, Narcisse jaune.

Narcissus pseudonarcissus.


8 espèce(s) dans la famille des Amaryllidaceae - Amaryllidacées

1 espèce(s) dans le genre Narcissus

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 16 Octobre 2021   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2021

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Lien commerciaux


Les dernières pages ajoutées :


Zingiber zerumbet (L.) Roscoe ex Sm
Zingiber zerumbet (L.) Roscoe ex Sm

Scaevola plumieri (L.) Vahl
Scaevola plumieri (L.) Vahl

Setaria pumila (Poir.) Roem. & Schult
Setaria pumila (Poir.) Roem. & Schult

Clerodendrum indicum (L.) Kuntze
Clerodendrum indicum (L.) Kuntze

Paphiopedilum insigne (Wall. ex Lindl.) Pfitzer
Paphiopedilum insigne (Wall. ex Lindl.) Pfitzer

Araucaria heterophylla (Salisb.) Franco
Araucaria heterophylla (Salisb.) Franco