Église Sainte Vivienne au Quartier Français

Église Sainte Vivienne au Quartier Français

- Nom : Église Sainte-Vivienne ou Notre Dame du Bon Secours.
- Situation : Rue de l'église, quartier français.
- Ville : Sainte-Suzanne.
- Commune : Sainte-Suzanne.



Quartier Français église. Album de La Réunion. Antoine Roussin.


église Sainte-Vivienne Quartier Français Sainte-Suzanne

Histoire Notre Dame du Bon Secours.

Sur la première carte de La Réunion, datée de 1658, l'habitation de l'Assomption, ou le Quartier Français compte trois maisons et une croix.

Une première chapelle privée est construite par M. Boyer de la Girodais sur le terrain de son habitation. Elle est appelée " la chapelle Boyer "

Janvier 1846, le père Frédéric Levavasseur supérieur, dans la Colonie, des missionnaires de son Ordre : " La Mission des Noirs, évangélisation des esclaves, sous la responsabilité du clergé régulier, les propriétaires d'esclaves pouvaient freiner ou soutenir la moralisation suivant qu'ils respectaient on non l'obligation dans laquelle les plaçait le Code Noir de donner l'instruction religieuse aux esclaves "

Le Père voyant l'insuffisance de la petite chapelle du quartier Français conçoit le projet d'en construire une autre en pierre et en charpente comme à la Rivière des Pluies et assez grande pour continuer avantageusement les travaux de la mission. Mais il faut pour subvenir aux frais d'une vaste construction les secours et l'assistance des habitants de la localité. Une souscription s'ouvre, le Gouvernement local accorde un subside de 15 000 francs, la chapelle projetée est bientôt commencée sous la dédicace de Notre Dame de Bon Secours, en octobre 1846, la première pierre est posée.

Un an après, octobre 1847 on commence à y dire la messe non pas dans le bâtiment principal auquel on travaille toujours, mais dans une petite dépendance qui doit servir de logement à l'ecclésiastique desservant la chapelle.

Cette chapelle est enfin en état d'être livrée à l'exercice du culte, quoique encore inachevée. La première messe y est dite en mars 1848. Notre Dame du bon Secours se trouve à cette époque isolée dans les champs de cannes à sucre du Quartier Français, les paroissiens la nomme ' église des champs de cannes ".

En 1850, les reliques de Sainte-Vivienne, jeune vierge martyrisée au IIIème siècle et décapitée pour avoir repoussé les avances d'un seigneur, sont apporté de Rome par le Père Blanpin. Un coffret renfermant ses reliques sont dans une châsse au pied de l'autel. les paroissiens prennent l'habitude de nommer leur lieu de culte du nom de la sainte, église Sainte-Vivienne. Le père Blanpin y exerça son ministère d'octobre 1847 jusqu'au samedi 23 avril 1853.

Le 13 décembre 1852, l'église est érigée en paroisse autonome.

Détruite par un cyclone l'église Notre Dame du Bon Secours est rebâtie, les vestiges sont présent non loin de l'actuelle église Sainte-Vivienne.

église Notre Dame du Bon Secours Quartier Français Sainte-Suzanne

église Sainte-Vivienne Quartier Français Sainte-Suzanne



Liens commerciaux

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 01 Décembre 2021   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2021

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.

Booking.com




Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.