Législatives 1928 à La Réunion, les résultats des élections législatives de 1928, les résultats les candidats les députés élus.

Législatives 1928 à La Réunion

- Page(s) liée(s) :: Année 1928 histoire de La Réunion ::


Elections législatives : premier tour le 22 avril 1928, deuxième tour le 29 avril 1928.

Les élections législatives d'avril 1928 à La Réunion, les deux députés sortants sont Lucien Gasparin, et Auguste Brunet.

Pour la quatorzième législature de la troisième République, le mode de scrutin est uninominal à deux tours, ce qui constitue un retour à l'ancien système, en vigueur de 1889 à 1919.

Durée de la législature : 1er juin 1928 - 31 mai 1932.

A la veille des élections législatives de 1928, quelques personnalités politiques créoles rencontrent les deux candidats sortants, Lucien Gasparin et Auguste Brunet, afin qu'ils s'engagent sur le projet d'assimilation de La Réunion à un département français, car cette île ne doit plus être régie d'après un sénatus-consulte dantant de 1853. Mais si les politiques veulent que La Réunion devienne un département, c'est surtout pour que le suffrage universel ne soit pas retiré. La bourgeoisie ayant usé de la fraude pour se maintenir au pouvoir dans la colonie, il est de plus en plus question à Paris, de leur supprimer le droit de vote.

Peu de temps avant le scrutin d’avril, Auguste Brunet et Lucien Gasparin ont été exclus du Parti radical pour avoir voté la confiance à Poincaré. Le tandem se présente sous l'étiquette " indépendant de gauche ".

Lucien Gasparin se présente dans la première circonscription, il n'a pas d'adversaire.

Auguste Brunet se présente dans la deuxième circonscription, il a comme adversaire M. Lougnon.

Résultats des élections législatives de 22 avril 1928.

Lucien Gasparin est élu député de La Réunion au premier tour il recueille 3 242 voix sur 3 500 votants.

Lucien Gasparin député de La Réunion en 1928

Auguste Brunet est élu déuté de La Réunion au premier tour de scrutin par 8 995 voix contre 5 112 à M. Lougnon.

Auguste Brunet député de La Réunion en 1928

C’est donc sous l’étiquette " Indépendant de Gauche " que le tandem créole va entamer une nouvelle législature.

Lucien Gasparin est âgé de 60 ans, avant son départ pour Madagascar puis Paris, il adresse avec émotion une lettre “d’adieu” à ses compatriotes : " Quel courage vous me donnez pour servir notre pays bien aimé ! Je pars plein de confiance en l’avenir, avec la certitude que cette fois, plus encore que les autres, il me sera possible de défendre avec succès... ceux d’entre vous qui solliciteraient mon appui ".

Auguste Brunet reste membre des Commissions de l'Algérie, des colonies et des protectorats, dont il devient vice-président, et de la marine marchande et entre à celle des comptes définitifs et des économies, à celle des boissons, à celle de la marine militaire, et à celle des finances. Il prend part à la discussion des budgets des colonies, de la justice, des services judiciaires et de la loi de finances de l'exercice 1928 - 1929, rapporte la proposition de résolution sur la catastrophe de la Guadeloupe, dégâts provoqués par les cyclones en Guadeloupe en septembre 1928, intervient sur les droits de douane sur les sucres en 1929, s'intéresse la même année aux dégrèvements d'impôts et rapporte le projet de loi sur l'émission d'emprunts coloniaux.



Liens commerciaux

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 27 Novembre 2022   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2022

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.

Booking.com




Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.