Économie de l'île de La Réunion tourisme emploi agriculture pêche commerce artisanat secteur secondaire.

Économie de La Réunion.

L’économie réunionnaise est caractérisée par un taux de croissance relativement élevé. En effet, le taux de croissance annuel moyen a été de 5% sur les trente dernières années.

L’économie réunionnaise a connu une transition entre une économie traditionnelle agricole, la filière canne, sucre, rhum, bagasse demeure toujours aujourd’hui une activité essentielle et une économie tertiaire, près des trois quarts de la population active travaillent désormais dans le tertiaire, notamment dans les services et le commerce.

Il faut savoir que 84% de la valeur ajoutée ( Valeur Ajoutée marchande + non marchande) créée provient des services contre 75% en Métropole. Le secteur secondaire et primaire représentent respectivement 14% et 2%.

PIB de La Réunion.



Le PIB augmente de 0,7 % à La Réunion en 2013.

Après des années 2009 et 2010 marquées par un recul de la croissance, l’activité économique s’est timidement redressée en 2011 (+ 1,2 %). Depuis 2012, la croissance se maintient à un niveau très inférieur à celui d’avant crise (années 2000 à 2007).

Sous l’effet de l’augmentation encore forte de la population réunionnaise, le PIB par habitant est stable en volume (- 0,1 %). La consommation des ménages réunionnais s’essouffle et progresse de 1,0 % en 2013. Néanmoins, la consommation des administrations (+ 2,1 %) prend le relais de celle des ménages tandis que l’investissement amorce une légère reprise.

Contraintes par la faible hausse des salaires en 2013, les dépenses de consommation des ménages progressent de 2,4 % après une augmentation de 3,1 % en 2012. La hausse des prix se renforce légèrement (+ 1,5 % après + 1,1 %) et limite la hausse de la consommation des ménages en volume. Elle progresse de 1,0 % en 2013 soit moitié moins qu’en 2012. La consommation des ménages reste pourtant un moteur important de l’activité économique réunionnaise et contribue à hauteur de 0,6 point à la croissance.



Taux de chômage La Réunion.

La croissance de l’emploi salarié marchand ralentit nettement en 2013 (+ 0,4 % après + 1,9 %). Soutenu par l’augmentation de la population active, le nombre de Réunionnais inscrits à Pôle emploi en catégorie A poursuit la hausse entamée en 2008, mais ralentit nettement en 2013 (+ 1,3 % après + 8,8 % en 2012). Le taux de chômage reste stable à 29 %.




Dernière mise à jour : Mardi 17 Janvier 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+